magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Plus de 300 fonctionnaires fédéraux manifestent à l'OTL Gouverneur de la rue King Ouest en attendant Justin Trudeau.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 26 février 2014

Intimidation dénoncée par un couple de Dudswell



 Imprimer   Envoyer 

La conviction de Anne-Claire Hyvert et David Coquart indiquant que leur enfant soit victime d'intimidation à l'école Notre-Dame-du-Paradis à Dudswell n'est pas partagée par certains parents dont leur enfant fréquente l'établissement scolaire.

Ces derniers ayant communiqué avec le journal prétendent au contraire que ça serait plutôt l'enfant du couple plaignant qui ferait de l'intimidation. Julie Ostré et Marie-Josée, autres parents, affirment que leur enfant aurait subi de l'intimidation de l'élève en question.

« Je trouve ça plate qu'on essaie de faire passer l'école pour ne pas être correcte. C'est l'enfant qui intimide les autres », de mentionner Julie Ostré, dont son enfant est dans la même classe que celui du couple de plaignants. «  Mon enfant a été victime d'intimidation. C'est leur enfant qui écoeure tout le monde. Le mien a un problème de dyspraxie et l'école met tous les services derrière moi à 100 %. Je trouve que le prof est une vraie perle. Je trouve ça dommage qu'on essaie de salir l'image de l'école », d'affirmer cette mère outrée.

Une autre maman qui préfère taire son nom de famille, mais mentionne son prénom, Marie-Josée, affirme également que son enfant est victime d'intimidation aux dépens de celui du couple Hyvert et Coquart. « L'enfant venait écoeurer mon fils pendant que je lui attachais ses patins à la patinoire. Je me bats avec la commission scolaire pour changer mon fils d'école à cause de cet enfant. Je lève mon chapeau au prof d'avoir enduré l'enfant. C'est l'enfant qui a un problème de comportement. Je trouvais que mon enfant était de bonne humeur depuis quelques semaines. J'ai compris en lisant le journal, que l'autre n'est plus à l'école », d'affirmer d'un ton ferme cette mère de famille.

Invité à commenter la situation, M. Coquart s'est dit surpris et étonné. « J'en ai jamais entendu parler, sauf une fois quand on a eu une rencontre à la fin octobre, début novembre. On nous a dit qu'il avait eu une plainte de déposée contre notre enfant. » M. Coquart ajoute ne jamais avoir eu d'autres nouvelles à ce propos et insiste pour dire qu'il n'a jamais eu d'appel de parents à cet effet. Ce dernier laisse entendre que si les propos des parents avaient été fondés « je pense que ça fait longtemps qu'on nous l'aurait mis sur la table. » Le père croit davantage que les insinuations d'intimidation envers leur enfant sont attribuables à des réactions de sa part, causées par de l'intimidation ou du rejet qui remonte à ses premiers moments à l'école.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Recherchés pour un vol de huit parfums

Recherchés pour un vol de huit parfums
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Justin Trudeau à Sherbrooke

Justin Trudeau à Sherbrooke
Les sentiers ouvriront aujourd’hui

Les sentiers ouvriront aujourd’hui
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
William Lafleur
Mercredi, 16 janvier 2019
Flexibilité ou mobilité ?

Alexis Jacques
Mardi, 15 janvier 2019
L’art du bonheur

François Fouquet
Lundi, 14 janvier 2019
Le goût de l’optimisme

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Un voleur de bouteilles de vin recherché Par Cynthia Dubé Vendredi, 11 janvier 2019
Un voleur de bouteilles de vin recherché
Embardée sur la 55: un conducteur avait 300 comprimés en sa possession Par Cynthia Dubé Vendredi, 11 janvier 2019
Embardée sur la 55: un conducteur avait 300 comprimés en sa possession
Da Toni a 50 ans! Par Cynthia Dubé Vendredi, 11 janvier 2019
Da Toni a 50 ans!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous