magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 23 avril 2014

Développer l’intelligence intuitive par le cheval



 Imprimer   Envoyer 

Roger Dupuy, formateur depuis plus de 20 ans dans le domaine du coaching et de l'entrepreneuriat, et Jocelyne Brayoud, zoothérapeute, unissent leur expertise dans le cadre du programme CH.I.I: « Cheval Intelligence Intuitive » Notion du leadership... aidée par le cheval! 

M. Dupuy qui a lancé Hyoda formations axe ses interventions au développement de l'intelligence intuitive et joue un rôle d'enseignant et de formateur  dans le programme CH.I.I. La démarche qui s'adresse à tout le monde vise particulièrement le milieu des affaires et des entreprises afin que les entrepreneurs et les employés puissent rétablir, repositionner, développer et appliquer leur leadership.  « Un leader est celui que nous cherchons à suivre par son charisme, son humilité, ses actions justes, ses valeurs et sa créativité. Ce programme vise donc le développement humain, notre leadership et nos potentiels », d'expliquer M. Dupuy.

Le cheval joue un rôle très important dans la démarche du développement intuitif, explique M. Dupuy, car il est sensible et capte rapidement l'état de la personne. Développer le ressenti permet d'éliminer des barrières et de développer une confiance en soi. Cela ouvre la porte à la créativité et le mental vient structurer le tout, d'expliquer l'intervenant. Une façon de mesurer le développement intuitif est d'établir un contact avec le cheval. Le participant doit établir un lien avec le cheval et pour y arriver, il doit avoir quitté le mental pour être entièrement présent. La relation avec le cheval se fait par le silence. L'animal doit sentir le ressenti de la personne et il réagira en conséquence que ce soit à partir de la respiration de la personne ou autre élément qu'il captera.

Le développement du programme se fait à travers trois axes soit celui des potentiels qui « nous amène à élucider les obstacles qui entravent notre leadership et nos potentiels. » Celui de la créativité « un des éléments intégrés au portail de l'intelligence intuitive. Il s'agit ainsi d'ouvrir ce portail et de s'y donner accès. »  Le dernier axe celui de l'action qui est directement «  relié à l'estime de soi et à notre confiance d'agir », d'expliquer M. Dupuy.

Tout ce processus se fait à travers trois phases. La première « Liberté Cheval » consiste en un stage de deux jours destiné à donner le portrait actuel de notre situation, à clarifier et orienter notre démarche. La phase II, « Le facteur cheval... Un messager » est un stage de trois jours axé à dénouer, orienter et consolider les zones de forces. La dernière phase « Moi cheval leader » est un stage de cinq jours qui vise à consolider le positionnement du leader en nous.

La façon de faire est d'alterner théorie d'une durée approximative de 20 minutes suivie d'exercices notamment avec le cheval et retour en groupe sur l'exercice. Chaque participant est invité à donner son opinion ainsi que le formateur dans le cadre d'un échange. Au cours de la démarche, les personnes sont appelées à se retrouver seul dans le «ring» avec le cheval et par le ressenti doivent communiquer avec l'animal qui répondra soit en allant à la rencontre de la personne, en la suivant ou autre. Un groupe se compose d'un maximum de six personnes.

« Il n'y a pas d'échec, même si l'expérience ne fonctionne pas », de préciser M. Dupuy. « Chacun acquiert quelque chose dans la démarche », assure-t-il. Le programme qui en était à un projet pilote l'été dernier est maintenant opérationnel. Jusqu'à tout récemment, on donnait la formation à Ascot Corner, mais les installations se retrouveront désormais à Compton.

D'autre part, il semble que cette nouvelle approche suscite un intérêt puisque les Productions Marie Brissette feront un tournage des lieux au cours du mois de mai. L'enregistrement sera diffusé ultérieurement sur les ondes de TV 5. Les personnes désireuses d'obtenir davantage d'information sur le programme peuvent composer le 819 452-3636 Roger Dupuy ou 819 437-6094 Jocelyne Brayoud.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Bénévolat : rencontre avec des gens au grand cœur

Bénévolat : rencontre avec des gens au grand cœur
Les forts vents font des dégâts en Estrie

Les forts vents font des dégâts en Estrie
NOS RECOMMANDATIONS
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !

Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !
La Fondation des élèves de la CSRS s’allie avec un gros partenaire

La Fondation des élèves de la CSRS s’allie avec un gros partenaire
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - avril 2018
 
Léandre Lachance
Mardi, 24 avril 2018
La table à cinq pattes: vie intellectuelle

François Fouquet
Lundi, 23 avril 2018
Le meilleur et le pire

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
À l'école Mitchell-Montcalm les midis, il y en a pour tous les goûts

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
Anh Minh Truong : du cégep au grand écran

Valérie Guillemette
Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 20 avril 2018
Une programmation post-festival bien remplie

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas

Hyundai Sherbrooke - avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange! Par Valérie Guillemette Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 20 avril 2018
Quoi faire ce week-end
Nouveau pari à relever pour Orford Musique Par Cynthia Dubé Mardi, 17 avril 2018
Nouveau pari à relever pour Orford Musique
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous