Les spécialistes de l'électroménager decembre 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Clinique Supra Santé nov 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Sarah Pomar Chiquette Par Sarah Pomar Chiquette
spomarchiquette@estrieplus.com

Lundi, 19 janvier 2015

Incendie de la Petite Boîte Noire : la chanteuse Lisa Moore raconte



 Imprimer   Envoyer 

Ce sont plusieurs milliers de dollars qui se sont envolés, raconte Lisa Moore, la chanteuse du groupe Blood and Glass qui était en prestation vendredi soir à la Petite Boîte Noire.

« Les choses sentimentales comme les cymbales du batteur Robbie Kuster, c'est ce qui fait le plus mal », poursuit-elle. Lisa Moore revient sur l'incendie qui a ravagé le 16 janvier dernier la salle de spectacle La Petite Boîte Noire de la rue Wellington Sud.

« Alors que nous terminions notre troisième chanson, l'alarme de feu a sonné. La tonalité de l'alarme fonctionnait avec la mélodie. Nous n'avons pas réagi tout de suite. On riait, on avait du plaisir, jamais on n'aurait pu croire qu'un tel incendie avait lieu. Tout le monde était super content et malgré que l'alarme sonnait les gens nous écoutaient attentivement. Le public était génial, l'énergie dans la salle était incroyable », se remémore la chanteuse montréalaise.

Lorsque des spectateurs ont commencé à crier « au feu », il y a eu un mouvement de panique. « Nous avions peur, il y avait de la boucane partout, les gens couraient, on ne comprenait pas encore ce qui se passait réellement », ajoute Lisa Moore.

Le groupe témoigne de l'élan de solidarité qui s'est manifesté lors de l'incendie : « Tous les gens qui ont assisté au spectacle nous ont aidés à sortir nos instruments de musique. Malgré l'événement, c'était agréablement beau à voir. Il y a vraiment eu un sentiment de solidarité qui nous a beaucoup émus. Ils nous ont aidés à sortir dehors nos instruments qui valent 5 000 $ », lance-t-elle visiblement émotive.

Certains instruments ont néanmoins brûlé : « La police nous a empêchés d'entrer dans la salle parce qu'il y avait beaucoup trop de boucane. Nous avons perdu les six pédales (modulateur de son), les amplificateurs, les merveilleuses cymbales du batteur Robbie Kuster. C'est toute sa collection de cymbales qui comprend des cymbales de partout à travers le monde qu'il a rassemblée depuis les quinze dernières années qui sont parties en fumée. Nous avons tous pleuré à chaude larme », explique-t-elle.

« L'ambiance de la Petite Boîte Noire était incroyable, cette salle avait un réel charme sans oublier les bénévoles qui étaient super sympathiques », ajoute Mme Moore.

Le groupe montréalais souhaite jouer un concert-bénéfice pour permettre la reconstruction de la salle de spectacle. Une idée qui semble enchanter Philibert Bélanger, qui est sur le conseil d'administration et responsable de la programmation de La Petite Boîte Noire.


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke

Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Sept arrestations pour alcool au volant

Sept arrestations pour alcool au volant
NOS RECOMMANDATIONS
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $

Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre culturel de l'Université de Sherbrooke 10 dec 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Les spécialistes de l'électroménager decembre 2018
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur Par Vincent Lambert Lundi, 10 décembre 2018
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi Par Cynthia Dubé Jeudi, 6 décembre 2018
Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous