Électro-5
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Sarah Pomar Chiquette Par Sarah Pomar Chiquette
spomarchiquette@estrieplus.com

Jeudi, 19 mars 2015

Chauffage au bois : Attention à l’entreposage des cendres



 Imprimer   Envoyer 

Depuis le début de la saison froide, plusieurs incendies ont été causés par le mauvais entreposage des cendres de poêles à bois ou de foyers à Sherbrooke, prévient le Service de protection contre les incendies.

Bien que nous soyons qu'au mois de mars, il y a eu cette année sur le territoire sherbrookois cinq incendies qui ont été causés en raison d'un mauvais entreposage des cendres. Un chiffre qui est quelque peu préoccupant, a soutenu Joël Beaudoin, inspecteur en prévention des incendies de Sherbrooke.

En effet, en 2014, il y a eu huit incendies en raison des cendres chaudes qui ont causé au total plus de 50 000 $ de dommage, alors que les pertes sont estimées en date d'aujourd'hui à 200 000 $.

Depuis les cinq dernières années, excluant l'année en cours, c'est en moyenne entre six et dix incendies par année qui sont causés par des cendres chaudes à Sherbrooke.

Chaudes pendant sept jours

Selon l'inspecteur en sécurité incendie, les citoyens manquent notamment d'information quant à la façon d'entreposer les cendres chaudes : « Les cendres peuvent être chaudes jusqu'à sept jours. Pourtant, certaines personnes pensent qu'après deux jours, les cendres chaudes entreposées dehors sont sans danger. C'est faux. Il faut avoir l'habitude d'avoir deux contenants en métal. L'un, pour entreposer les cendres les plus chaudes de quatre à cinq jours dehors et l'autre contenant pour entreposer les cendres à long terme. Ce dernier contenant pourra être transvidé qu'à la fin de la saison hivernale », a-t-il précisé.

Ramoner les cheminées deux fois par année

Les feux de cheminée sont beaucoup moins problématiques, affirme M. Beaudoin. « Nous avons environ 8 à 10 appels de feux de cheminée par année sans perte. C'est souvent en début de saison de chauffage », a-t-il expliqué.

M. Beaudoin soutient qu'il faut préférablement ramoner deux fois par année les cheminées, soit au début ou à la fin de la saison hivernale ainsi qu'au milieu de la saison. « Nous savons que les nouveaux poêles à bois sont plus performants et ont tendances à salir plus rapidement les cheminées. C'est préférable de ramoner deux fois par année pour ceux qui utilisent souvent ce moyen de chauffage », a-t-il conclu.

Des conseils de sécurité

Afin d'éviter les risques d'incendie avec ce type de système de chauffage, il est fortement conseillé de vider régulièrement les cendres de l'appareil et les déposer dans un contenant métallique muni d'un couvercle. Les étincelles de cendres chaudes peuvent facilement provoquer un incendie.

Il est également préférable d'entreposer le contenant à l'extérieur, car les cendres dégagent du monoxyde de carbone. Ainsi, il faut éloigner le contenant des murs de la maison ou d'un cabanon, puisque les cendres peuvent rester actives jusqu'à 72 heures et même dans certains cas jusqu'à 120 heures.

Il faut éviter de mettre les cendres dans les bacs de compostage avant qu'elles soient parfaitement refroidies, soit après un délai minimum de sept jours. Le SPCIS recommande même d'accumuler les cendres durant toute la saison hivernale et d'en disposer seulement au printemps.

Un truc recommandé par le Service de protection contre les incendies est d'ajouter une pelletée de neige chaque fois qu'on dépose des cendres dans le contenant métallique afin d'éteindre les tisons qui pourraient être encore actifs.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Collision entre un tracteur et un véhicule : un secteur peu éclairé à Compton

Collision entre un tracteur et un véhicule : un secteur peu éclairé à Compton
Une adolescente portée disparue

Une adolescente portée disparue
NOS RECOMMANDATIONS
Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire

Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire
Projectiles tirés sur des véhicules : un homme arrêté

Projectiles tirés sur des véhicules : un homme arrêté
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Tire le coyote
Steve Lussier dévoile son comité exécutif Par Vincent Lambert Mardi, 14 novembre 2017
Steve Lussier dévoile son comité exécutif
Juvénal contre César… ou google-moi la vie Par François Fouquet Lundi, 13 novembre 2017
Juvénal contre César… ou google-moi la vie
La magie de l’éveil musical Par Bedon & bout'chou Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous