La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 22 avril 2015

Hydro-Wick donne un tour CNC



 Imprimer   Envoyer 

Les élèves finissant au diplôme d'études professionnelles (DEP) en Opération d'équipements de production ont la chance depuis près d'un an d'être encore plus aptes à répondre aux besoins des employeurs. L'entreprise Hydro-Wick Ltée à East Angus y est pour quelque chose puisqu'elle a donné un tour CNC au département.

« C'est un équipement qu'on ne pourrait pas se permettre en temps normal. Tout ce qu'on peut se permettre, c'est des petits tours et c'est déjà assez dispendieux », d'exprimer Éric Thibault, enseignant en Opération d'équipements de production de l'usinage conventionnel et numérique. Le don du tour CNC est évalué à quelque 150 000 $. La commission scolaire a tout de même investi dans le projet notamment pour effectuer les aménagements permettant l'installation de la nouvelle machine, d'ajouter l'enseignant.

Michel Bergeron, directeur des usines Hydro-Wick et HighWater Hose, mentionne en avoir discuté avec l'enseignant avant d'effectuer le don, mais que tout cela n'aurait été possible sans l'accord de Robert Richard, son propriétaire de Mercedes Textiles, dont font partie les deux usines d'East Angus. M. Bergeron connaît le programme offert à East Angus. L'usine Hydro-Wick a même embauché Samuel Bergeron, un finissant de l'année 2012-2013. « On a remplacé notre tour par un autre équipement plus gros et plus performant. J'en ai parlé avec Éric; il trouvait ça intéressant, ça permet aux étudiants de se former sur du réel équipement industriel », de préciser M. Bergeron. « L'entreprise est un bon partenaire, elle permet des visites industrielles et prend des stagiaires », d'ajouter l'enseignant. Le don du tour, ajoute M. Thibault, permet de créer des exercices pédagogiques répondant aux normes des entreprises. D'ailleurs, il semble que les finissants sont attendus des entreprises. « Notre taux de placement est de 100 %. Nous avons des entrées et sorties en continue », précise néanmoins l'enseignant. Le groupe varie de 10 à 15 personnes. « Le programme existe depuis cinq ans. On commence à être connu et reconnu. On a participé au récent Salon de l'emploi pour se faire connaître. Il ne se passe pas une semaine sans qu'une entreprise nous appelle », d'ajouter avec une fierté évidente M. Thibault.

La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Température hors norme pour l’Estrie

Température hors norme pour l’Estrie
Justin Chapdelaine veut relancer l’attaque du Vert et Or

Justin Chapdelaine veut relancer l’attaque du Vert et Or
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Mort suspecte d'une femme à Brompton Par Vincent Lambert Mardi, 4 décembre 2018
Mort suspecte d'une femme à Brompton
Ils se faufilent pour voler du cuivre Par Vincent Lambert Mardi, 4 décembre 2018
Ils se faufilent pour voler du cuivre
Nouvelle expérience immersive pour le vélo Par Vincent Lambert Vendredi, 7 décembre 2018
Nouvelle expérience immersive pour le vélo
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous