Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
11°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Novus Vitres
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mercredi, 9 mars 2016

Habitat pour l’humanité recherche 50 bâtisseuses!



 Imprimer   Envoyer 
Groupe de bénévoles pour l'une des constructions de 2015 du projet Les Bâtisseuses.

50 femmes sont recherchées pour participer à la construction de deux maisons destinées à des familles sherbrookoises à faible revenus, tout en s'initiant aux outils et aux professions de la construction. Le projet Les Bâtisseuses est une initiative d'Habitat pour l'humanité Québec.

Les deux maisons prendront la forme d'un jumelé et seront situées sur la rue Thibault, dans l'arrondissement Mont-Bellevue. En équipes de dix bénévoles, les bâtisseuses pourront s'initier aux différentes tâches entourant la construction d'une maison sous l'œil vigilant de professionnels, bien entendu.

« L'idée derrière cette campagne est de financer la construction des maisons, mais aussi de faire la promotion de la place des femmes dans l'industrie de la construction. On bâtit des maisons et les bénévoles donnent un coup de main sur le chantier. C'est une façon pour nous de nous impliquer pour la cause des femmes tout en réalisant un projet qui aidera à briser le cycle de la pauvreté pour deux familles », explique Maxime Hémond, chargé de projet chez Habitat pour l'humanité Québec.

S'initier pour une bonne cause
La campagne des bâtisseuses pour l'humanité en est à sa troisième édition. À l'automne 2014, le chantier était concentré à Montréal. Au printemps 2015, elles ont construit à Montréal et à St-Eustache. En 2016, les 300 femmes qui seront recrutées donneront un coup de main encore une fois à Montréal sur deux chantiers, et à Sherbrooke, sur deux autres. 50 bénévoles sont recherchées spécifiquement à Sherbrooke.

« Généralement, les bénévoles aident aux travaux de finition à cause des règles de la Commission de la construction du Québec. L'électricité et la plomberie, par exemple, sont des tâches qui sont réservées aux professionnels. Nos bénévoles aideront à faire du gypse, à poser de la céramique, des portes, à monter les divisions au sous-sol », souligne Maxime Hémond.

Une vieille paire de jeans est le seul équipement qu'on demande aux bénévoles d'apporter. Le repas, l'équipement de sécurité, sera fourni.

Du 8 mars au 8 mai 2016, les femmes intéressées à devenir des bâtisseuses pour l'humanité doivent s'inscrire en ligne et s'engager à amasser un minimum de 500 $ en dons. Elles peuvent s'inscrire en équipe.

« Aucune expérience en construction n'est nécessaire. L'objectif est que les participantes apprennent à développer des compétences, qu'elles apprennent à manier des outils pour celles qui ne l'ont jamais fait, et qu'elles aient du plaisir. »

Les travaux se réaliseront sous la supervision de Patrick Deveault d'Habitations Plus. Bain magique (salles de bain) et CRH (béton) font notamment partie des partenaires de la construction.

Familles recherchées
Habitat pour l'humanité est par ailleurs à la recherche de familles pour habiter ces deux nouvelles constructions et qui pourront donner de leur temps.

« Les familles intéressées peuvent s'inscrire en ligne. Le formulaire nous permet d'évaluer les candidatures en fonction de plusieurs critères essentiels : elles ne doivent pas avoir un revenu familial de plus de 60 000 $ par année, elles ne doivent pas être trop endettées pour éviter d'ajouter une pression financière et doivent actuellement habiter un logement inadéquat », explique Maxime Hémond.

Par inadéquat, on entend trop cher, trop petit ou insalubre. Aussi, les familles doivent s'engager à donner 500 heures de bénévolat.

« Les maisons que nous construisons sont vendues aux familles, sans mise de fond et sans intérêts. Les cinq cents heures de bénévolat que nous demandons sont appelées Transpir'Action et agissent en quelque sorte comme une mise de fond », conclut-il.

En tout, 18 maisons ont été construites par Habitat pour l'humanité.


Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Tatouages sur ados: deux hommes se rendent à la police

Tatouages sur ados: deux hommes se rendent à la police
1,4 M$ pour les victimes d’actes criminels

1,4 M$ pour les victimes d’actes criminels
NOS RECOMMANDATIONS
Kruger: près de 180 nouveaux emplois en Estrie

Kruger: près de 180 nouveaux emplois en Estrie
1,4 M$ pour les victimes d’actes criminels

1,4 M$ pour les victimes d’actes criminels
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon
 
Caroline Caouette
Jeudi, 16 août 2018
Les bons et mauvais côtés du maternage

Daniel Nadeau
Mercredi, 15 août 2018
Refus global : la honte de l’oubli

Priscilla Boutin
Mercredi, 15 août 2018
Trucs pratiques pour cheveux abîmés

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 juillet 2018
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Tatouages sur ados: deux hommes se rendent à la police Par Vincent Lambert Lundi, 13 août 2018
Tatouages sur ados: deux hommes se rendent à la police
Tatoueurs itinérants: aucune loi concernant les ados Par Cynthia Dubé Mardi, 14 août 2018
Tatoueurs itinérants: aucune loi concernant les ados
Les animaux pensionnaires déménagent dans quelques jours Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 août 2018
Les animaux pensionnaires déménagent dans quelques jours
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous