La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 9 septembre 2015

Graphic Packaging semble croire en l’avenir à East Angus



 Imprimer   Envoyer 

Tout indique que les dirigeants de Graphic Packaging voient de l’avenir pour leur entreprise de cartonnerie à East Angus, acquise de Cascades en début d’année. Ils songeraient à investir dans les installations afin de maintenir la production. C’est du moins ce que rapportait le quotidien régional dans une récente édition.

Le média faisait état d’une rencontre impliquant les dirigeants de l’entreprise avec le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust. On y mentionnait que le gouvernement du Québec serait prêt à accompagner l’entreprise dans son plan de développement. La forme resterait à déterminer. À la suite de la fermeture de son usine à Jonquière, Graphic Packaging avait fait savoir qu’elle n’avait pas l’intention de fermer l’usine à East Angus, ce qui se veut rassurant pour les travailleurs et le maire Robert Roy. 

Ce dernier se réjouit tout en rappelant que la rencontre du 16 janvier dernier avec le ministre et les membres de son cabinet à Québec n’a pas été vaine. « On venait de perdre le papier; on ne voulait pas perdre le carton. On voulait s’assurer que le gouvernement ferait un suivi avec le nouveau propriétaire. Le ministre nous avait dit qu’il contacterait Graphic Packaging pour lui signifier que le gouvernement était prêt à les appuyer si nécessaire. Le ministre les a contactés en mars dernier », d’exprimer M. Roy.

Le maire ajoute que la municipalité garde un contact étroit avec la direction de l’entreprise à East Angus. « Nous avons des rencontres aux deux ou trois mois pour faire un suivi et voir si tout va bien. Je veux leur démontrer que s’il y a un bogue, on peut essayer d’apporter notre aide. »


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
« Sherbrooke est une ville de hockey »

« Sherbrooke est une ville de hockey »
Introduction par effraction chez Hydro-Québec

Introduction par effraction chez Hydro-Québec
NOS RECOMMANDATIONS
Cantonniers : Mario Gosselin, le premier dans la LNH

Cantonniers : Mario Gosselin, le premier dans la LNH
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur

L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
François Fouquet
Lundi, 17 décembre 2018
Le saumon et le dollar

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 17 décembre 2018
Le Cégep, premier lieu d'expérimentation pédagogique

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 décembre 2018
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog
Granby fait un «clin d'oeil» à Sherbrooke Par Vincent Lambert Jeudi, 13 décembre 2018
Granby fait un «clin d'oeil» à Sherbrooke
L’or et rien d’autre pour Alexie Guay Par Vincent Lambert Mercredi, 12 décembre 2018
L’or et rien d’autre pour Alexie Guay
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous