Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
Memphrémagog - journal
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Radioactif Forfait Internet mai 2018
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 11 avril 2018

Les amateurs de golf devront encore patienter



 Imprimer   Envoyer 
La saison de golf du Club de Golf Sherbrooke devrait débuter à la même date que l'année dernière.

Qui dit beau temps dit souvent arrivée de la saison de golf. Avec les récentes fontes de neige des derniers jours, les terrains affichent de plus en plus leurs couleurs. Mais est-ce que les golfeurs pourront fouler les surfaces gazonnées avant l'année dernière? Pas pour le moment, mais les préparatifs vont bon train.

Les hauts et les bas de dame nature retarderont la saison de golf à certains endroits. Même si dans plusieurs cas les préparatifs sont déjà entamés, il est presque impossible de devancer la saison dernière, selon le propriétaire du Club de Golf & Académie Longchamp, Marc Viens.

« La saison ne va pas débuter plus tôt que la saison dernière, estime-t-il. Je ne pense pas qu'un club dans la région ouvrira avant l'année passée. On pense ouvrir à la dernière semaine d'avril pour le moment. Par contre, c'est toujours selon dame nature. Avec la neige qui est annoncée, la saison pourrait bien être repoussée au début mai. »

Du côté du Club de Golf Manoir des Sables, la saison n'ouvrira également pas avant le temps. Au contraire, elle sera retardée d'une dizaine de jours. « Les inconstances de la température ne permettront pas d'ouvrir avant la saison dernière, commente Jacques Huot, professionnel de golf au Club de Golf Manoir des Sables. Il fait encore frais à l'extérieur. Quand il neige sur le mont Orford, on reçoit toujours un petit vent froid qui saisit. L'année dernière, on a ouvert à la fin avril. Le mont Orford est pas mal notre guide pour commencer la saison. »

Pour le directeur général du Club de Golf Sherbrooke, Mario Malette, la saison de golf devrait débuter environ à la même date que l'année dernière. «Le processus d'entretien se déroule bien, assure-t-il. Parce que le sol n'est pas trop gelé, l'eau pénètre bien lorsque la neige fond.»

Des terrains bientôt prêts

Bien que les golfeurs ne puissent pas fouler les verts avant le temps, il n'en demeure pas moins que dans plusieurs cas, les terrains sont tout de même en bonne condition. Le procédé hivernal de préparation, qui permet de protéger la surface de jeu avec une toile, a bien fonctionné et les résultats sont positifs pour plusieurs clubs.

«La protection qu'on a appliquée a très bien fonctionné, indique M. Viens. On a récemment découvert tous les verts il y a environ une dizaine de jours. Ils sont dans une superbe condition.»

« On est en train de casser la glace qui s'est formée dernièrement sur la toile, explique pour sa part M. Huot. Le terrain est en bonne condition. On n'ose pas enlever complètement la toile en raison du froid. Avec quelques jours de chaleur, là ce sera bien. Lorsque la neige va fondre, les verts vont commencer à se libérer. »

Pour l'ensemble des trois clubs de golf, les variantes de température n'ont pas trop endommagé les terrains. « Ce qu'on me dit, c'est que les parcours de golf devraient sortir tout de même relativement très beaux, remarque M. Viens. C'est toujours le fun quand ton terrain démarre de belle façon. Tu peux donc te consacrer à autre chose en partant dès le début de la saison. »

Un sport qui se rapproche de la vie

Plusieurs personnes pratiquent le golf chaque année. Mais pour quelle raison exactement? En fait, c'est souvent parce que c'est une discipline qui se rapproche du quotidien de la vie. «Au golf, tu vas analyser une décision, accepter le processus et essayer de l'exécuter, souligne Marc Viens. Beaucoup y vont pour rencontrer des gens, socialiser et marcher. Ce qui est bénéfique pour la santé.»

« C'est un sport qui demande beaucoup de détermination, ajoute-t-il. Plusieurs ont cette passion pour le sport et le désir d'exceller. Les gens qui réussissent au golf connaissent souvent du succès dans la vie parce qu'ils n'abandonnent pas et persévèrent. »

Pour devenir un bon golfeur, il faut de la patience. Mais ce que plusieurs apprécient, c'est le fait d'avoir du plaisir, et ce, même contre un adversaire beaucoup plus fort. « Au golf, tu peux jouer contre quelqu'un qui est dix fois plus fort et tu peux avoir du plaisir quand même », note Mario Malette. « C'est un sport qui peut se pratiquer jusqu'à la fin d'une vie », précise M. Huot.

D'ailleurs, la durée de vie d'une personne qui pratique le golf est parfois plus élevée, car elle demeure active et en meilleure santé. « On a plein de membres qui ont 92 ou 93 ans et qui jouent encore, confie M. Viens. Ce phénomène est de plus en plus présent puisque les gens demeurent actifs et impliqués dans la communauté. »


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le mini-football prend de l’ampleur

Le mini-football prend de l’ampleur
Jean-François Grégoire engagé dans le succès du Drakkar

Jean-François Grégoire engagé dans le succès du Drakkar
NOS RECOMMANDATIONS
Du bon bord du gazon 4 de 4

Du bon bord du gazon 4 de 4
Gala rock symphonique: mélanger les deux mondes pour le plaisir

Gala rock symphonique: mélanger les deux mondes pour le plaisir
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke octobre 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

François Fouquet
Lundi, 15 octobre 2018
Omniprésente religion…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Santé et beauté devraient toujours faire front commun pour le mieux-être! Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A. Vendredi, 12 octobre 2018
Santé et beauté devraient toujours faire front commun pour le mieux-être!
Gala rock symphonique: mélanger les deux mondes pour le plaisir Par Cynthia Dubé Lundi, 15 octobre 2018
Gala rock symphonique: mélanger les deux mondes pour le plaisir
Dessine-moi un toutou! Par Sylvie Roy Jeudi, 11 octobre 2018
Dessine-moi un toutou!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous