Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
13°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Fête du Lac des Nations 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 26 mars 2014

Ghislain Bolduc : « Je serai le député des 36 municipalités de Mégantic »



 Imprimer   Envoyer 

Comme député libéral sortant et candidat dans le comté de Mégantic, Ghislain Bolduc déclare: « Je termine ma deuxième tournée du comté et je le connais bien. »

Il en tire l'enseignement suivant: « Il faut créer de l'économie pour tout le monde; pas d'économie valable, pas de services valables non plus », ce qui, à son avis, vaut autant pour le Québec que pour le Haut-Saint-François.

Le candidat est fort préoccupé par le transport ferroviaire. « Le train passe par le Haut-Saint-François aussi bien qu'à Mégantic. La sécurité doit en être assurée, c'est un enjeu global », assure-t-il fort de son expérience dans le domaine, lui qui devait planifier des réseaux pour la multinationale qui l'employait. Et comme chimiste, il est doublement conscient du danger que représente le déplacement de matières dangereuses.

Questionné sur l'appropriation massive par des groupes structurés de terres agroforestières, il rappelle qu'il existe une loi qui limite les acquisitions de terrains par les étrangers à 2 000 ha/an. Cependant, il mise sur des réajustements que la CPTAQ pourrait adopter pour agrandir les surfaces cultivables, en cultivant les terres en friche. « L'ouverture du débat pour de bonnes raisons serait souhaitable », suggère M. Bolduc. Il espère aussi que des échanges entre l'UPA et l'Union paysanne, entre autres, et les producteurs, favoriseront l'arrivée de plus petits horticulteurs ou éleveurs qui souhaiteraient transformer leur production pour l'écouler dans des circuits courts. Pour l'instant, souligne-t-il, 30 M$ sont réservés pour la relève agricole.

En santé, le PLQ propose qu'entrent dans le système quelque 2 000 «superinfirmières» pour apporter une solution aux problèmes. Sur ce sujet, le candidat applique un bémol. « Il n'y aura pas de changements majeurs rapidement », précise-t-il. Selon lui, agir trop rapidement déstabiliserait l'organisation des cégeps et des universités, si on enlevait une année au collégial pour la donner aux études supérieures. « Ce n'est pas souhaitable de procéder ainsi, il faut harmoniser le tout », avance-t-il. Revenant sur l'organisation d'un système de santé efficace pour le Haut-Saint-François, il constate qu'en l'absence d'hôpitaux, les infrastructures sont bonnes, « il  faut seulement leur redonner une bonne efficacité en ayant, dans un secteur, du 24 h sur 7 jours. » Pour une meilleure gestion des patients, la consultation de leur dossier par les médecins et les hôpitaux, il souhaite l'utilisation d'une carte à puce qui remplacerait la carte d'assurance-maladie et la carte d'hôpital. Elle pourrait servir dans toutes les transactions avec le gouvernement, pour l'exemple, les impôts, si elle était jumelée à un système intégré de gestion informatique gouvernemental. « Les milliards dépensés  que coûterait cette opération se rembourseraient 5 fois dans une année. Il faut changer notre façon de faire », avance-t-il. 

Pour le cas du CHSLD/CLSC de Weedon, le candidat rappelle qu'il a écrit au ministre Hébert pour lui demander de surseoir à son projet. Selon lui, il joue la politique du deux poids deux mesures. « Et que comprendre des fermetures de lits alors qu'il y a de plus en plus d'aînés qui arrivent? », ajoute-t-il.

En tourisme, M. Bolduc rappelle l'importance de la mobilisation. On a été les premiers à avoir une Réserve internationale de ciel étoilé. Le parc, son observatoire et la réserve, les trois sont intimement liés. « On n'acceptera pas que le Fédéral coupe les budgets liés à la recherche à l'Observatoire », annonce-t-il, prêt à en découdre avec les conservateurs. Il rappelle cependant que la population doit se mobiliser pour présenter des projets qui attireront les visiteurs.

Les routes 257 et 255 sont des priorités régionales. Il souhaiterait qu'on accorde un budget à la MRC, qu'on utilise d'éventuelles redevances régionales et qu'on profite de budgets discrétionnaires pour améliorer ces voies.

Les diminutions de budget, les fusions à la carte dans l'univers des commissions scolaires, ce n'est plus possible, affirme le candidat Bolduc. « As-tu vu de nouvelles constructions, de nouveaux investissements dans la CSHC et ailleurs », questionne-t-il ? Il faut développer de bons outils, intégrer les actifs. Les gens doivent développer les moyens pour revitaliser le système, suggère M. Bolduc.

En ce qui concerne la rurbanisation, le candidat rappelle que la loi sur la protection des territoires agricoles, article 59, est là pour accueillir de nouvelles résidences sur des superficies suffisantes sans nuire à l'activité agricole. Il déborde d'idées pour favoriser l'immigration de nouvelles familles, ajoutant qu'il faut de bonnes infrastructures municipales, routières et aéroportuaires pour que s'installent des entreprises autour d'elles.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Les plages municipales bientôt accessibles

Les plages municipales bientôt accessibles
Les pompiers s'unissent pour Leucan

Les pompiers s'unissent pour Leucan
NOS RECOMMANDATIONS
Faites-nous confiance!

Faites-nous confiance!
2000 athlètes au plus grand événement sportif

2000 athlètes au plus grand événement sportif
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Classique Pif 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Tournée des microbrasseries : l’ascension des bières à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Jeudi, 21 juin 2018
Tournée des microbrasseries : l’ascension des bières à Sherbrooke
Un conducteur frappe un terre-plein à haute vitesse Par Vincent Lambert Vendredi, 22 juin 2018
Un conducteur frappe un terre-plein à haute vitesse
Faites-nous confiance! Par Sarah-Eve Desruisseaux Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous