magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-7°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 21 mai 2014

Gérer serré et développer simultanément



 Imprimer   Envoyer 

Est-il possible de gérer les deniers publics de la municipalité de façon serrée tout en stimulant le développement? Les autorités municipales de Weedon semblent penser que oui et multiplient les efforts pour bien coordonner cette équation.

Au chapitre du développement, on a donné un premier coup de barre en mandatant la firme Concertaction Estrie de réaliser une étude de concept pour stimuler le développement domiciliaire à l'intérieur du parc industriel dont la municipalité s'est portée acquéreur en 2013. Le terrain d'une superficie de 84 acres, zoné blanc, est situé derrière Bois Weedon. Les responsables de la firme se pencheront sur le développement d'un concept en terme d'urbanisme, le type de maisons, l'approche générale, la façon de définir des critères et autres. Il s'agit d'un projet qui s'échelonnera sur plusieurs années, mais le maire aimerait bien voir les premières résidences s'ériger d'ici trois ans. À cela, M. Tanguay ajoute que le secteur industriel ne sera pas délaissé pour autant et que la municipalité se penchera sur les façons d'améliorer la qualité des services. Le premier magistrat souligne que les projets seront axés vers le développement durable.

Dans la même optique, le développement et maintien de la qualité de vie s'inscrivent au programme. Le maire souligne la relance de l'entente conjointe impliquant la Corporation de développement économique dans laquelle la municipalité est impliquée financièrement avec la Caisse Desjardins de Weedon. Ce programme prévoit notamment de l'aide financière pour les nouveaux propriétaires, l'aide aux familles pour les nouveau-nés, l'aide aux entreprises et les bourses d'études. Le maire ajoute que les intervenants étudient présentement la possibilité d'ajouter au programme l'aide à la rénovation.

Autre dossier qui préoccupe les autorités municipales est le maintien du service de permis d'immatriculation de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) dont le mandataire est la Caisse Desjardins à Weedon. Rappelons que la municipalité s'est impliquée financièrement à supporter le déficit d'opération évalué à plus de 20 000 $ pour une période temporaire d'une année. Le maire Tanguay mentionne que la municipalité pourrait devenir mandataire, « mais avant de transférer nous allons évaluer le coût et l'impact. On aimerait maintenir le service, mais pas à n'importe quel prix. » Il ajoute que la municipalité prendra en compte les approches futures du ministère et l'évolution du service prévu par la SAAQ. « Si la municipalité ne prend pas le service, elle pourrait demander au ministère d'aller en appel d'offres pour trouver un nouveau mandataire. Quoi qu'il en soit, la Caisse Desjardins de Weedon est présentement mandataire et elle doit aviser la SAAQ six mois, avant la fin du mandat, son intention de se retirer si elle le désire. Cela porterait l'échéancier à juin prochain. Par ailleurs, la municipalité renouvelle l'entente de Village-relais avec le ministère des Transports du Québec. « C'est une belle visibilité pour nous. On n'a pas fait d'évaluation encore, mais il y a des impacts évidents. Il faut les multiplier. C'est intéressant, en plus on va être sur la Route des Sommets », d'ajouter avec satisfaction le maire.

Gestion

D'autre part, les élus municipaux s'appliquent à exercer une gestion des plus efficaces possible. À ce chapitre, on est à revoir la façon de faire au sein de l'appareil municipal. Les directeurs de services ont été rencontrés, explique le maire et on regarde comment on pourrait réorganiser les tâches dans le respect des travailleurs. Le processus est déjà en marche, mais se fera lentement, précise le maire Tanguay.

Toujours dans le souci de gérer le plus efficacement possible, on s'applique à revoir l'ensemble du service de location des camions et équipements lourds. Le maire mentionne que le conseiller responsable du dossier, Michel Gauvin, est en voie de compléter une étude exhaustive et comparative des coûts réels d'une gestion de la flotte des équipements à l'interne versus la location avec le Groupe Ceger. Les élus municipaux travaillent à positionner la municipalité afin de se donner le moyen de ses ambitions.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Le projet CLASS : un atout pour la réussite
Hyundai Sherbrooke la référence pour les véhicules d'occasion

Hyundai Sherbrooke la référence pour les véhicules d'occasion
NOS RECOMMANDATIONS
Un jeune de 22 ans arrêté pour exploitation sexuelle

Un jeune de 22 ans arrêté pour exploitation sexuelle
Briser les barrières culturelles dans trois provinces

Briser les barrières culturelles dans trois provinces
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Bedon & bout'chou
Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière
Un jeune de 22 ans arrêté pour exploitation sexuelle Par Cynthia Dubé Vendredi, 19 janvier 2018
Un jeune de 22 ans arrêté pour exploitation sexuelle
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ? Par Cynthia Dubé Mercredi, 17 janvier 2018
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous