magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Travaux: Portland complètement fermée entre Lionel-Groulx et Jacques-Cartier Nord pour environ 3 semaines (31 octobre).
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 8 octobre 2014

Gaétan Perron président sortant de la CSHC



 Imprimer   Envoyer 

Gaétan Perron, président sortant de la commission scolaire des Hauts Cantons ne se formalise pas d'avoir de l'opposition et souhaite continuer le travail amorcé tout en poursuivant ses objectifs notamment de maintenir la qualité de l'enseignement offert, garder l'entité scolaire connectée sur les besoins du milieu et conserver ouverte les petites écoles de village.

« Tu éteins le village, si tu fermes une école. On est dans un milieu rural. Comment veux-tu occuper le territoire et le développer si tu fermes des écoles? Il faut faire des ententes de services avec d'autres commissions scolaires. » M. Perron ajoute qu'il faudra également faire des ententes avec les municipalités pour maintenir les petites écoles en service.  Il mentionne à titre d'exemple avoir récemment rencontré les maires de Chartierville, La Patrie, Hampden et Scotstown dans le cadre d'une rencontre exploratoire pour voir quel genre de collaboration les municipalités pourraient établir avec la commission scolaire pour garder les petites écoles ouvertes que ce soit pour soulager les frais d'entretien du bâtiment ou pour maintenir les parcs-écoles ou autres.

  Le volet du service aux entreprises constitue un autre aspect sur lequel le candidat souhaite maintenir. La formation professionnelle et l'importance de l'offrir à l'endroit où est le besoin s'inscrivent parmi les préoccupations du président sortant.

M. Perron mise sur sa vaste expérience et ses diverses formations au cours des dernières années pour affronter la tempête que s'apprêterait à déferler le gouvernement provincial en matière de coupures budgétaires. Le candidat qui siège au sein du conseil des commissaires sans interruption depuis 1990, sous l'égide à l'époque, de la commission scolaire La Sapinière a participé au regroupement des commissions scolaires ainsi qu'à la naissance de la nouvelle en 1998 dont il en est le président depuis 2007.

Se considérant comme un leader et rassembleur M. Perron mise sur une approche de compromis pour assurer le développement de la commission scolaire. « On ne règle pas grand-chose avec la confrontation » précise-t-il. Parmi les réalisations, le président sortant est particulièrement fier de la mise en oeuvre de la planification stratégique dans lequel s'inscrit la réussite scolaire avec l'augmentation de la diplomation ainsi que de soutenir les enseignants et le personnel. Malgré un contexte de coupures budgétaires, M. Perron se réjouit d'avoir contribué à optimiser les ressources et à en faire un partage équitable en tenant compte des milieux défavorisés. Il est particulièrement satisfait de l'aide apportée aux élèves en difficulté.  M. Perron ne se gêne pas pour dire que la commission scolaire des Hauts Cantons offre un service de qualité partout sur le territoire.

Dans un autre ordre d'idée, le candidat se réjouit de l'ouverture du monde scolaire comme partenaire avec les municipalités. « Nous avons rendu accessibles nos plateaux sportifs, culturels et autres au public en dehors des heures d'école. Et les jeunes de nos écoles peuvent avoir accès aux équipements municipaux comme l'aréna à East Angus aux heures d'école. »

Sur le plan financier, M. Perron mentionne que la commission scolaire a réussi à maintenir à un taux raisonnable les frais de surveillance le midi. Quant au taux de taxation, le président sortant mentionne que les autorités utilisent le taux permis par la loi et qu'elle n'a pas demandé d'autorisation pour percevoir davantage. « Nos frais de gestion sont en bas de 5% du budget global, ce qui est excellent », d'exprimer avec fierté M. Perron. « On fait une saine gestion et on est cité en exemple pour nos programmes en Estrie comme le EHDA (enfant handicapé ou en difficulté d'apprentissage).

Le candidat croit que la commission scolaire des Hauts Cantons est en bonne position pour affronter l'avenir. Si la priorité de maintenir la qualité de l'enseignement demeure au centre de ses préoccupations, M. Perron est d'avis que l'institution doit aller aussi loin que possible dans le développement économique, culturel, social, sportif et autres. Selon le président sortant, l'entité doit être un acteur impliqué au sein de la communauté.

Quant à l'opposition « je m'attendais à avoir de l'opposition dans le secteur de La Patrie à cause du projet qu'on avait présenté au printemps, mais pas du côté de Mégantic; c'est correct, c'est la démocratie », complète M. Perron.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les Cantonniers filent vers un début de saison record

Les Cantonniers filent vers un début de saison record
Jean-François Grégoire engagé dans le succès du Drakkar

Jean-François Grégoire engagé dans le succès du Drakkar
NOS RECOMMANDATIONS
Hausse de signalements pour mauvais traitements psychologiques

Hausse de signalements pour mauvais traitements psychologiques
Jean-François Grégoire engagé dans le succès du Drakkar

Jean-François Grégoire engagé dans le succès du Drakkar
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

François Fouquet
Lundi, 15 octobre 2018
Omniprésente religion…

Hughes Letourneau
Vendredi, 12 octobre 2018
Du bon bord du gazon 4 de 4

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Vendredi, 12 octobre 2018
Santé et beauté devraient toujours faire front commun pour le mieux-être!

Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Sons de vieux, sons de jeunes, sons d’âge Par François Fouquet Mardi, 9 octobre 2018
Sons de vieux, sons de jeunes, sons d’âge
Un peuple de chiffonniers? Par Daniel Nadeau Mercredi, 10 octobre 2018
Un peuple de chiffonniers?
Une démarche qui a fait ses preuves Par Cégep de Sherbrooke Lundi, 8 octobre 2018
Une démarche qui a fait ses preuves
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous