Téléjournal Estrie 8 février 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Vendredi, 6 octobre 2017

Western Union remboursera des victimes, dont plusieurs de Magog



 Imprimer   Envoyer 

Entre le 1er janvier 2004 et le 19 janvier 2017, plusieurs victimes de partout en Amérique du Nord, dont plusieurs de Magog, se sont fait prendre au piège et ont perdu beaucoup d'argent par fraude. Ce matin, la Régie de police de Memphrémagog informe la population qu'une entente est survenue entre la compagnie Western Union et le département de la Justice américaine pour un remboursement aux victimes de 586 millions de dollars.

«La compagnie de transfert d'argent a reconnu sa responsabilité d'avoir fermé les yeux sur d'innombrables transactions frauduleuses où des escrocs ont subtilisé plusieurs millions de dollars à de nombreuses victimes aux États-Unis. Après vérification, le Canada ferait aussi partie de ce programme», indique Paul Tear, relationniste à la Régie de police de Memphrémagog.

À Magog, les autorités soulignent avoir eu plusieurs plaintes de personnes qui ont envoyé de l'argent par virements télégraphiques (par Western Union). On parle d'arnaques sentimentales, de fraudes d'urgence, de promesse d'emploi, de prêts et de de fraudes grands-parents.

«On fait présentement des recherches pour communiquer avec toutes les personnes qui ont porté plainte sur le territoire de Magog, indique M. Tear. C'est difficile cependant de donner un nombre de victimes, car certaines n'ont pas porté plainte.»

 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours

Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers

Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers
NOS RECOMMANDATIONS
Les commerçants en colère

Les commerçants en colère
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Lumineige - Sentier illuminé
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Hyundai Sherbrooke - fevrier 2018
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours
7 incendies en moins de 2 heures Par Cynthia Dubé Vendredi, 23 février 2018
7 incendies en moins de 2 heures
Les touristes pourraient être nombreux au coin des rue Merry et Principale Par Cynthia Dubé Mardi, 20 février 2018
Les touristes pourraient être nombreux au coin des rue Merry et Principale
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous