Resto-Brasserie Le Dauphin
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Phoenix de Sherbrooke - 21 février 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mercredi, 30 septembre 2015

Bilan de la ligne 1-844-FIQ-AIDE : 2136 dénonciations au Québec



 Imprimer   Envoyer 
Guillaume Carrette et Sophie Séguin, porte-paroles de la FIQ de la région des Cantons de l'Est

Plus de 2000 personnes ont pris le temps de dénoncer une situation du système de santé dans les trois semaines que la ligne 1-844-FIQ-AIDE  était en fonction. Des chiffres probants, selon les représentants locaux de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ).

À l'occasion d'un point de presse simultané partout en province, les porte-paroles de la FIQ de la région des Cantons de l'Est, Sophie Séguin et Guillaume Carrette, ont livré un plaidoyer pour le partage des tâches entre les différents professionnels de la santé et invitent le gouvernement à mettre en place une ligne de dénonciation permanente.

Selon eux, seule cette ligne pourrait permettre de détecter les problèmes du système de santé public puisque les professionnels craignent des représailles de la part de leur employeur et la population, de voir des proches recevoir des soins pires qu'ils ne le sont déjà.

« Le gouvernement fait en sorte qu'avec les compressions et les fusions, les soins de santé sont moins accessibles et moins sécuritaires », selon Sophie Séguin.

« Le plus grand nombre de plaintes est lié aux problèmes d'accessibilité aux médecins de famille et aux délais pour une prise en charge par le réseau, affirme Guillaume Carrette. Si les professionnels en soins pouvaient exercer tout leur champ de pratique, on améliorerait la situation. »


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les professionnels dénonceront leur surcharge de travail

Les professionnels dénonceront leur surcharge de travail
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours

Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours
NOS RECOMMANDATIONS
Les Jeux de Sherbrooke complets pour la deuxième édition

Les Jeux de Sherbrooke complets pour la deuxième édition
Retourner à l’école à 42 ans, malgré le succès en affaires

Retourner à l’école à 42 ans, malgré le succès en affaires
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Gestion Financière JLR février mars 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Val Estrie Ford - février 2018
Hyundai Santa Fe 2019 Mardi, 13 février 2018
Hyundai Santa Fe 2019
Meilleure accessibilité pour la mobilité réduite à Ayer’s Cliff Par Vincent Lambert Vendredi, 16 février 2018
Meilleure accessibilité pour la mobilité réduite à Ayer’s Cliff
Les nouvelles rondes de René Par René Dubreuil Vendredi, 16 février 2018
Les nouvelles rondes de René
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous