magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 18 juin 2014

Les finissants ravis!



 Imprimer   Envoyer 

À l'image des universités américaines, la Cité-école de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent à East Angus a procédé récemment à la cérémonie des toges et mortiers à l'aréna Robert-Fournier d'East Angus.

Emballé par le succès de l'activité, à laquelle participaient plus de 200 personnes, parents, grands-parents et amis, le directeur de l'établissement Claude D. Giguère assurait que l'initiative marquait le début d'une tradition.

M. Giguère était d'autant plus heureux que la demande d'une telle initiative soit venue des étudiants. « Ce sont les élèves qui ont demandé d'avoir une cérémonie du genre. C'est court, mais efficace. On a remis les diplômes en plus de dévoiler la mosaïque de tous les finissants du 5e secondaire. » Parmi les lauréats, on retrouvait également les certifiés des programmes de formation préparatoire au travail ou aux métiers semi-spécialisés.

Prenant la parole, M. Giguère a évidemment félicité les jeunes tout en soulignant leur sens éthique et leur engouement pour la Cité-école. « Je leur ai dit qu'ils étaient les leaders de demain tout en les encourageant à aller au bout de leurs rêves. » Christine Cragg, directrice adjointe, a insisté sur l'importance de l'implication parentale comme gage de succès. Il est important que les parents appuient les élèves tout autant que les enseignants. À l'aube des bals de finissants, le maire de East Angus, Robert Roy, qui a été pompier volontaire pendant 27 ans, a rappelé aux jeunes l'importance de faire preuve de prudence en cette occasion.

Ancienne élève de la polyvalente, Meagan Reid, a livré un beau message d'espoir et de persévérance. Rappelant son parcours scolaire, elle a insisté sur l'importance d'aller au bout de ses rêves. À titre d'exemple, elle mentionne son désir de se faire élire au poste de conseillère municipale de East Angus l'automne dernier. Plusieurs ont tenté de la dissuader lui mentionnant qu'elle était trop jeune et d'attendre. Convaincue qu'elle faisait le bon choix, la jeune femme a plongé tête première et a obtenu la faveur populaire faisant d'elle la plus jeune conseillère municipale au Québec.

Toujours au chapitre de la persévérance, Sonia Roy enseignante en 5e secondaire et ancienne finissante de la Cité-école en 2005, a félicité les élèves au nom de tous les enseignants et les a encouragé à poursuivre leurs rêves. Audrey Perron Breault, 1re ministre du parlement au secondaire, a remercié les élèves de s'être impliqués dans la Cité-école, et ce, à toutes les sphères d'activités et pour tous les niveaux.

Appréciation

Pour Kathleen Routhier-Monfette de Dudswell, secteur Marbleton, et Cédric Blouin, de Saint-Isidore-de-Clifton, « on a trouvé ça le fun regarder le monde nous applaudir. » « Je pensais que ça allait être plus petit. C'est gênant d'aller en avant. Tous les regards sont sur toi, mais c'est le fun », d'exprimer Audrey. « C'est un peu gênant, mais c'est une étape dans la vie », d'ajouter Cédric. Heureux de leur expérience, ces deux finissants sont d'accord à l'idée que l'activité revienne annuellement, « ça nous donne le goût de continuer. »


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Douce nuit, sainte nuit?

Douce nuit, sainte nuit?
Disparition: la famille sans nouvelle depuis mardi

Disparition: la famille sans nouvelle depuis mardi
NOS RECOMMANDATIONS
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose

Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail

L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ Jeudi, 11 janvier 2018
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
Le projet CLASS : un atout pour la réussite Par Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous