Matelas Houde - janvier 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Vendredi, 16 octobre 2015

Étudiants et transport en commun : plus de désinformation que de discrimination



 Imprimer   Envoyer 

Le conseiller municipal et président de la Société de transport de Sherbrooke (STS), Bruno Vachon, déplore la désinformation entourant la décision de l'organisme de suspendre l'entrée des autobus sur le campus de l'Université de Sherbrooke (UdS).

À la suite d'événements impliquant des étudiants en état d'ébriété dans les autobus de la STS, l'organisme a décidé de ne plus faire entrer ses autobus sur le campus de l'UdS après 18h30 les jeudis soir. La mesure devrait être appliquée pour un mois, le temps de trouver (encore!) une solution.

Dans un communiqué, la Fédération étudiante universitaire de Sherbrooke (FEUS) a qualifié la décision d'irréfléchie. La FEUS est même allée plus loin en affirmant que « par la mise en place de ce moyen, la STS incite les étudiantes et étudiants ayant consommé de l'alcool à utiliser leur véhicule plutôt que d'utiliser le service de transport auquel ils ont droit. »

« Contrairement à ce la FEUS prétend, il n'y a pas de discrimination et la décision a été prise d'un commun accord entre nous et l'Université, affirme Bruno Vachon. Il y aura maintenant trois navettes pour faire le lien entre l'institution et le centre-ville, au lieu d'une seule, avec à leur bord des agents de sécurité. C'est l'université, de son propre chef, qui a mis sur pied cette mesure pour desservir la population étudiante. »

Une mauvaise pub pour Sherbrooke

Drôle de coïncidence, Bruno Vachon assistait cette semaine au colloque annuel de l'Association du transport urbain du Québec, où sont rassemblés tous les organismes de transport en commun municipaux.

« Plusieurs m'ont demandé comment ça allait avec nos étudiants, déplore le président de la STS. C'est l'image que mes homologues ont, que Sherbrooke a des problèmes avec ses étudiants qui utilisent le transport en commun. Ça ne se passe pas comme ça ailleurs, les autres présidents ne comprennent pas nos mesures parce qu'ils n'ont jamais eu à en appliquer chez eux. Ce n'est pas intéressant d'être reconnus pour ça. »

Il déplore également le fait qu'à chaque fois qu'on pense avoir trouvé une solution, un événement ramène tout le monde à la case départ.

« Les chauffeurs refusent systématiquement de travailler sur ces lignes de service, souligne M. Vachon. On y va de la protection de notre personnel, qui ne se sent pas en sécurité. La mesure sera en place un mois. Ceux qui veulent du service, il y a encore possibilité d'en avoir et nos normes de distance sont respectées. »

Malgré tout, Bruno Vachon assure que tous les acteurs continueront de travailler ensemble pour en arriver à une solution durable. Il invite toutefois les étudiants qui se sentent pénalisés à se tourner vers leur association étudiante, au lieu de systématiquement lancer des pierres à la STS.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière

Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière
NOS RECOMMANDATIONS
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
Célibataire ? Tu dois être folle !

Célibataire ? Tu dois être folle !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSS de l’Estrie-CHUS
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Bedon & bout'chou
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid Par Cynthia Dubé Mercredi, 10 janvier 2018
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant Par Bedon & bout'chou Jeudi, 11 janvier 2018
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant
Skier pour persévérer et ne pas décrocher Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Skier pour persévérer et ne pas décrocher
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous