Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
18°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Fête du Lac des Nations 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 5 novembre 2014

Un nouveau délai de 30 jours pour les Esséniens



 Imprimer   Envoyer 

Peu de choses concrètes semblent découler de la rencontre impliquant l'ordre des Esséniens et la municipalité de Cookshire-Eaton, tenue la semaine dernière. Le maire Noël Landry qualifie cette discussion de peu concluante alors que du côté essénien, on mentionne avoir réitéré la volonté de communiquer.

Quoi qu'il en soit, la municipalité a accordé un délai additionnel de 30 jours pour que l'ordre se conforme aux différentes infractions émises par la municipalité.

Pier-Antoine Marier, qui participait à la rencontre avec deux autres personnes, pour les Esséniens, émet peu de commentaires. « Nous avons jusqu'au 30 novembre pour une nouvelle inspection. On a convenu d'apporter un plan d'action avec des échéanciers. »  Ce dernier mentionne que certains correctifs pourront être apportés à l'intérieur du délai prévu, mais que d'autres pourront prendre plus de temps. « Nous avons hérité d'une ancienne fosse septique et ça prend du temps pour se conformer », précise-t-il à titre d'exemple, sans vouloir émettre d'autres commentaires.

M. Landry mentionne que la démarche de la municipalité s'inscrit dans un cadre d'équité envers les autres citoyens et n'a donc rien à voir avec la religion. « Je respecte toutes les religions. Ce que nous voulons, c'est qu'ils se comportent en bons citoyens corporatifs et se conforment aux règlements municipaux comme pour les autres citoyens. Nous, on passe pour les gros méchants, mais ce n'est pas vrai. C'est une atteinte à l'intégrité des citoyens. C'est la ville qui est responsable. C'est une injustice sociale vis-à-vis les autres qui sont obligés de se conformer aux lois. Nous, on veut appliquer les règlements égaux pour tout le monde », d'exprimer M. Landry.

Ce dernier rappelle que 14 infractions sont signalées de la part de la municipalité et certaines remontent à plus d'un an. M. Landry souligne que la municipalité a effectivement accordé un délai additionnel de 30 jours, mais seulement pour ce qui est de son autorité. « On n'a pas de pouvoir sur le calendrier de la Régie du logement, de la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ) ou de l'environnement », précise-t-il.

Outre la règlementation, la municipalité aimerait bien être en mesure de percevoir des taxes foncières qu'elle considère justifiées ainsi qu'un remboursement d'une partie des services rendus. Cependant, comme tous autres groupes religieux, l'ordre des esséniens est exempté de taxes foncières sur le domaine qu'elle occupe.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Agression armée: un troisième suspect arrêté

Agression armée: un troisième suspect arrêté
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean

Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean
4 organismes se partagent 1,1 M$

4 organismes se partagent 1,1 M$
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - juin 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Foresta Lumina: c’est parti pour une nouvelle saison! Par Cynthia Dubé Vendredi, 22 juin 2018
Foresta Lumina: c’est parti pour une nouvelle saison!
Habiter près des arbres, les avantages et les désagréments Par APCHQ Estrie Lundi, 18 juin 2018
Habiter près des arbres, les avantages et les désagréments
La Fête nationale en Estrie: le Québec, ça se fête ! Lundi, 18 juin 2018
La Fête nationale en Estrie: le Québec, ça se fête !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous