La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 23 mars 2016

Deux entreprises aquacoles dans Hampden



 Imprimer   Envoyer 

Deux piscicultures produisent fièrement de la truite pour l'ensemencement dans la municipalité de Hampden. Situées dans le rang du 4 Milles, elles s'ajoutent aux neuf autres recensées en 2010 dans le Haut-Saint-François. Ces poissons d'élevage provenant du territoire de la MRC vont rejoindre, pour la plupart, les Zones d'exploitation contrôlées (ZEC) ou les pourvoiries dispersées dans la province de Québec.

La Municipalité rurale de comté du Haut-Saint-François occupe la première place dans le domaine de l'aquaculture, qui comprend aussi bien l'élevage de poissons que de plantes aquatiques. La MRC se distingue par sa truite. On y trouve onze des dix-neuf piscicultures estriennes, soit 58 % de ce genre d'exploitations qui relèvent des richesses du territoire agricole. Elles ont produit, en 2010 toujours, quelque 235 tonnes de spécimens, ce qui équivaut à 65 % du volume en Estrie et 30 % de la province. Selon des données tirées du MAPAQ, les pisciculteurs ont vendu pour environ 2,3 M$ de truites soit plus de 50 % des revenus régionaux. Par rapport au nombre de producteurs québécois, la MRC regroupe quelque 17 % des entreprises.

La pêche en étang et l'élevage de truite de table, par contre, ont connu un fort déclin. Il ne resterait que deux pisciculteurs, dans le HSF selon le recensement de 2010, qui offriraient ce type de service.


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke

Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Le plus grand parc solaire du pays pour la recherche sera à Sherbrooke

Le plus grand parc solaire du pays pour la recherche sera à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Groupe Custeau remet 50 000$ à l’école Larocque

Groupe Custeau remet 50 000$ à l’école Larocque
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog

(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
François Fouquet
Lundi, 17 décembre 2018
Le saumon et le dollar

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 17 décembre 2018
Le Cégep, premier lieu d'expérimentation pédagogique

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur Par Vincent Lambert Lundi, 10 décembre 2018
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi! Par Cynthia Dubé Mardi, 11 décembre 2018
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi!
Des voleurs recherchés à Magog récidivent Par Vincent Lambert Jeudi, 13 décembre 2018
Des voleurs recherchés à Magog récidivent
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous