Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 3 octobre 2017

Situation de crise: l’ÉMIP continuera d’être présente



 Imprimer   Envoyer 
L’équipe mobile d’interventions psychosociales (ÉMIP) continuera d’aider les personnes en situation de crise ou perturbées mentalement.

L'équipe mobile d'interventions psychosociales (ÉMIP) continuera d'aider les personnes en situation de crise ou perturbées mentalement pendant les cinq prochaines années. La Ville de Sherbrooke vient d'autoriser le renouvellement du protocole entre le CIUSSS de l'Estrie-CHUS et le Service de police de Sherbrooke (SPS).

Bien en selle pour les cinq prochaines années, l'équipe mobile d'interventions psychosociales (ÉMIP) continuera de circuler dans les rues de la ville de Sherbrooke pour venir en aide aux personnes en situation de crise ou perturbées mentalement. Cette collaboration entre les policiers du Service de police de Sherbrooke (SPS) et les intervenants psychosociaux du CIUSSS de l'Estrie-CHUS était en projet pilote depuis deux ans.

Tous les mercredis, jeudis et vendredis, l'ÉMIP, composée de douze policiers du SPS et de quatre intervenants du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, est en devoir sur le territoire de 16 h 30 à 23 h.

« Leurs interventions visent à éviter les interventions physiques en misant sur des stratégies cliniques adaptées préconisant l'utilisation du réseau de la personne ou des ressources appropriées (urgence, ressources communautaires, urgence-détresse, CLSC), fait valoir la Ville de Sherbrooke. Le travail de ces intervenants consiste à éviter le statu quo habituellement rencontré lors des interventions auprès des personnes en crise ou à l'état mental perturbé, soit l'emprisonnement ou l'hospitalisation. »

Notons qu'au cours des 16 derniers mois, l'ÉMIP a patrouillé pendant 165 jours sur le territoire sherbrookois et elle a dû intervenir dans 295 situations. « Considérant que les policiers ont dû faire face à plus de 1 500 interventions en santé mentale pendant la même période, le Service de police de Sherbrooke recommande que le nombre de soirées de disponibilité de l'ÉMIP soit éventuellement augmenté », indique la Ville.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Briser les barrières culturelles dans trois provinces

Briser les barrières culturelles dans trois provinces
Idée de sorties pour ce week-end

Idée de sorties pour ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Chevrolet Corvette GXE 2018

Chevrolet Corvette GXE 2018
Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS!

Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Gestion Financière JLR janvier-Fevrier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
Village des Valeurs: plus de 60 nouveaux emplois Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Village des Valeurs: plus de 60 nouveaux emplois
Le projet CLASS : un atout pour la réussite Par Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite
Un jeune de 22 ans arrêté pour exploitation sexuelle Par Cynthia Dubé Vendredi, 19 janvier 2018
Un jeune de 22 ans arrêté pour exploitation sexuelle
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous