Téléjournal Estrie 8 février 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La circulation est maintenant rétablie sur l’autoroute 10 Ouest à la hauteur de la sortie 118 à Magog.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 21 février 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Vendredi, 13 janvier 2017

Embâcle sur la rue Little Forks



 Imprimer   Envoyer 
La situation de l'embâcle devrait rester stable et être réglée dans les prochaines heures ou prochains jours.

Les résidents de la rue Little Forks de Lennoxville se sont levés ce matin avec comme paysage un embâcle. Ce phénomène n'en est pas à sa première visite dans ce secteur de la ville de Sherbrooke.

La rivière Saint-François, de par son profil, a mené à un embâcle sur la rue Little Forks de Lennoxville. La glace s'est donc accrochée pour obstruer complètement le cours d'eau de la rivière. Pour Stéphane Simoneau, porte-parole du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPCIS), ce phénomène naturel est commun. « Le profil de la rivière fait en sorte que la glace s'accroche. Les gens du secteur sont habitués à ce phénomène. C'est assez régulier », explique-t-il.

Les stationnements et les bâtiments de la rue ont été construits en fonction de la rivière, fait valoir M. Simoneau. La situation de l'embâcle devrait rester stable et être réglée dans les prochaines heures ou prochains jours. « Ça dépend de l'embâcle, mais dans ce cas-ci, il ne devrait pas y avoir d'aggravation. C'est un embâcle de surface, donc l'eau circule quand même librement », souligne le porte-parole du SPCIS.

La baisse de température sur la rivière en amont est l'un des éléments déclencheurs du phénomène. Il peut toutefois y avoir un effet de baisse de pression lors des embâcles. « La population n'est pas en danger. Le niveau d'incertitude dépend toujours de la glace », rassure Stéphane Simoneau.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours

Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours
Retourner à l’école à 42 ans, malgré le succès en affaires

Retourner à l’école à 42 ans, malgré le succès en affaires
NOS RECOMMANDATIONS
Petit guide pour se composer une garde-robe bien équilibrée!

Petit guide pour se composer une garde-robe bien équilibrée!
Jordan Pierre-Gilles rêve aux Olympiques

Jordan Pierre-Gilles rêve aux Olympiques
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Resto-Brasserie Le Dauphin
 
Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

René Dubreuil
Vendredi, 16 février 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 16 février 2018
Marvel, toujours la même chose? Vraiment?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Domino's Pizza
Des chasseurs toujours aussi généreux Par Vincent Lambert Lundi, 12 février 2018
Des chasseurs toujours aussi généreux
Jordan Pierre-Gilles rêve aux Olympiques Par Vincent Lambert Jeudi, 15 février 2018
Jordan Pierre-Gilles rêve aux Olympiques
Saisie de drogue à Coaticook Par Cynthia Dubé Jeudi, 15 février 2018
Saisie de drogue à Coaticook
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous