Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Jeudi, 27 août 2015

Reprendre notre place en R & D dit Stéphane Dion



 Imprimer   Envoyer 
Tom Allen et Stéphane Dion

Stéphane Dion était de passage à Sherbrooke mercredi, en soutien à la candidate libérale Marie-Claude Bibeau dans Compton-Stanstead et à Tom Allen, l’aspirant libéral dans la circonscription de Sherbrooke. En parlant d'agriculture, de technologies vertes et d'environnement, l'ex chef du Parti libéral du Canada (PLC) n'a pas manqué d'écorcher le bilan de Stephen Harper.

Protéger l'agriculture face aux accords commerciaux

L'Estrie compte des dizaines de producteurs agricoles qui appréhendent les conséquences de la signature d'un futur Partenariat transpacifique, d'autant plus qu'on craint déjà les conséquences sur la production locale du libre-échange avec l'Europe.

Aux yeux de Stéphane Dion, le Canada doit être ferme afin de protéger la gestion de l'offre. Ce système permet de contrôler ce qui arrive sur nos marchés et du même coup, les agriculteurs.

« Tous les pays protègent leur agriculture. En subventions aux agriculteurs ou par un système de gestion de l'offre, c'est un marché toujours appuyé par l'État. Une voiture peut être conservée si le marché connaît un recul. Un œuf, non. Si on nous demande de laisser de côté notre système, ailleurs, ils doivent quant à eux cesser leurs subventions. »

« Les agriculteurs prennent le temps de bien m'expliquer les enjeux, formulent des demandes et me font part de leurs attentes, affirme la candidate Marie-Claude Bibeau. Ce secteur est vital pour la population de Compton Stanstead. Il faut s'en occuper. »

Redonner leur place aux scientifiques

D'ailleurs, l'intégration des technologies vertes à l'agriculture serait une demande formulée par les agriculteurs eux-mêmes, selon M. Dion et Mme Bibeau.

« L'UPA déplore la faiblesse de la recherche sous le régime conservateur au Canada, explique M. Dion. Il faut s'assurer que les technologies qui émergeront le fassent plus rapidement au Canada qu'ailleurs dans le monde. Il faut ensuite qu'elles soient disponibles. »

À cet égard, le Parti libéral du Canada compte investir 200 millions de dollars annuellement pour s'assurer que ces innovations soient rapidement déployées. 100 millions de plus seront destinés à remettre sur pied la recherche et le développement technologique au Canada.

Du point de vue environnemental, M. Dion estime que les cibles doivent être plus exigeantes et la règlementation, revue.

« J'ai récemment visité une entreprise qui a trouvé le moyen d'être moins polluante dans l'exploitation des mines d'or. Au lieu d'utiliser du cyanure, elle utilise du sel. C'est une innovation qui pourrait créer beaucoup d'emploi au pays, mais l'utilisation du cyanure n'est pas proscrite comme elle l'est ailleurs. Cette entreprise doit donc faire la promotion de son innovation partout, sauf chez elle. »

Selon lui, la règlementation contre la pollution doit agir comme un stimulant sur la croissance économique et l'innovation. Le gouvernement doit être plus actif et retrouver son rôle de leader environnemental.

« Les Conservateurs ont affaibli nos lois, notamment dans la protection des cours d'eau et dans l'évaluation environnementale. Ils étaient prêts à forer dans une pouponnière de bélugas, on voit bien que ce n'est pas leur problème. On parle de pipeline, mais sans étude environnementale crédible, c'est difficile de convaincre la population. On doit faciliter le travail des scientifiques. Il ne s'agit pas de mettre la hache dans les projets à cause d'une idéologie, mais de les réaliser dans le respect de la nature et des communautés. » 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Des projets d'amélioration, mais aucun nouveau service

Des projets d'amélioration, mais aucun nouveau service
NOS RECOMMANDATIONS
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2

Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
24 heures pour se découvrir!

24 heures pour se découvrir!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Domino's Pizza
Incendie dans une maison centenaire rue Prospect Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Incendie dans une maison centenaire rue Prospect
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2 Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid Par Cynthia Dubé Mercredi, 10 janvier 2018
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous