Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Restaurant Auguste
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mardi, 13 octobre 2015

Élections fédérales : le passage obligé du débat



 Imprimer   Envoyer 

Jeudi dernier, le dernier débat entre les candidats dans Sherbrooke a eu lieu au Club de golf de Sherbrooke. Le modérateur du débat, Martin Pelletier, estime que ces échanges entre candidats sont nécessaires afin que leurs visions des enjeux régionaux soient bien connues.

À l'apogée d'une campagne loin d'avoir excité les foules, l'heure est venue de faire son choix. Cette année, on se sera peut-être plus attardés aux candidats locaux, selon l'animateur du 107,7 FM. D'où l'importance de pouvoir faire valoir ses idées.

« Le fédéral est le palier le plus loin des gens. Au-delà du débat des chefs, les gens n'accordent pas tant d'importance aux candidats locaux. Souvent, ils votent pour le chef. »

En 2011, tous les projecteurs étaient braqués sur Jack Layton, un chef si charismatique qu'il a provoqué une vague permettant du Nouveau parti démocratique (NPD) de remporter 58 des 75 sièges au Québec.

« Un débat permet aux électeurs qui écoutent de conforter leur choix ou de soulever des questions. Ça permet de voir les capacités du candidat, ce qu'il a dans le ventre, s'il connaît la réalité et les dossiers de la région. Peu importe le palier de gouvernement, un débat, c'est un exercice nécessaire. »

L'animateur a d'ailleurs modéré le débat de jeudi dernier entre les candidats de la circonscription de Sherbrooke, organisé par la Chambre de commerce de Sherbrooke (CCS) et le 107,7 FM. Les questions ont été élaborées à partir des commentaires que la CCS a reçus de ses partenaires du milieu communautaire, environnemental, institutionnel et bien entendu, des gens d'affaires.

« J'ai été très surpris de la discipline des candidats, souligne l'animateur. Il y a eu de bons échanges, de belles attaques et contre-attaques. Le respect entre les candidats et des partisans dans la salle était bien présente, je n'ai pas eu à intervenir. Même l'assistance s'est limitée aux sourires. »

Un exercice parfois exigeant pour l'animateur aussi!

Martin Pelletier est à la barre de Midi Actualités, une émission qui offre un bon deux heures de discussions sur les sujets les plus variés et bien sûr, sur la chose politique.

L'animateur en est à son deuxième débat électoral à Sherbrooke, le premier étant celui du 27 mars 2014, en pleine campagne électorale provinciale. Pour un féru de politique, modérer un débat politique exige beaucoup.

« Ça exige beaucoup de discipline pour garder un ton et un visage neutre. Tu entres dans un rôle où tu ne peux avoir ce genre de réactions. Comme je suis un commentateur d'actualités, il fallait que je garde tout ça en dedans! », de dire l'animateur, un petit sourire dans la voix.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Pas de cannabis au lac des Nations

Pas de cannabis au lac des Nations
La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»

La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»
NOS RECOMMANDATIONS
8 écoles verront leur cour s’améliorer

8 écoles verront leur cour s’améliorer
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel

Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza septembre 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Jacinthe Dubé
Hyundai Sherbrooke
Citoyen de demain du Salésien Lundi, 17 septembre 2018
Citoyen de demain du Salésien
Des œuvres à la rescousse d’étudiants Par Vincent Lambert Mardi, 11 septembre 2018
Des œuvres à la rescousse d’étudiants
Félix Potvin: portrait d'un entraîneur passionné Par Vincent Lambert Jeudi, 13 septembre 2018
Félix Potvin: portrait d'un entraîneur passionné
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous