Matelas Houde - janvier 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 28 juin 2017

Permettre aux jeunes défavorisés de s’épanouir



 Imprimer   Envoyer 
L’école internationale du Phare investit chaque somme dans l’épanouissement des jeunes avec notamment «Bouge et cultive tes méninges», et ce, peu importe le statut social.

Même si certains jeunes grandissent dans des milieux défavorisés, rien ne les empêche d'avoir d'excellentes aptitudes dans le domaine culturel, culinaire ou bien sportif. D'ailleurs, afin de promouvoir leur plein potentiel, l'école internationale du Phare amasse des sous et leur fait vivre différentes activités avec « Bouge et cultive tes méninges ».

Il y a près de cinq ans déjà, le projet « Bouge et cultive tes méninges » prenait réellement forme. Ce projet permet aux jeunes défavorisés de s'épanouir malgré leur situation financière difficile. « L'objectif est d'avoir les argents nécessaires pour pouvoir faire vivre des activités aux jeunes qui ont besoin de sommes d'argent pour aider à financer leurs activités autant sur le plan culturel, culinaire ou sportif, explique Patrick Levasseur, directeur de l'école internationale du Phare. La Fondation du Phare, à travers les argents amassés, vient soutenir les différentes familles qui connaissent des moments plus difficiles », souligne-t-il.

L'école internationale du Phare investit chaque somme dans l'épanouissement des jeunes avec notamment « Bouge et cultive tes méninges », et ce, peu importe le statut social. « Les jeunes sont reconnaissants et ils ont la chance de vivre des activités et de se responsabiliser », indique le directeur de l'école.

Un 19e tournoi de golf dédié aux jeunes

L'Indice de milieu socio-économique (IMSE) de l'école internationale du Phare se situe dans les moins bons résultats. C'est pourquoi le tournoi de golf de la Fondation du Phare permet, malgré ce constat, aux jeunes de pratiquer des activités.

« Il faut savoir qu'au niveau de l'Indice de milieu socio-économique (IMSE), on est côté neuf sur dix, précise Dominique Landry, responsable du comité organisateur du tournoi, et enseignant. C'est le pire résultat au niveau de la région. On se retrouve donc avec un milieu socio-économique très défavorisé. Ce qui fait en sorte que des fois, les jeunes ne sont pas toujours dans un milieu pour s'épanouir. C'est là que, avec le soutien de la Fondation, ils peuvent s'identifier à un groupe et participer à des activités pour s'accrocher à l'école. Pour les jeunes, l'école, c'est leur milieu de vie. Par année, c'est tout près de 20 000 $ qui sont investis pour faire vivre des activités aux jeunes », insiste-t-il.

Afin de mobiliser les gens, le 19e tournoi de golf de la Fondation du Phare pourra compter sur le conseiller municipal, Bruno Vachon, à titre de président d'honneur. « On aide des jeunes défavorisés qui ont souvent des aptitudes extraordinaires, mais qui n'ont pas les moyens de les réaliser, souligne M. Vachon. Les projets comme ça, c'est ce que ça permet : donner le plus possible des opportunités dans la vie aux jeunes dans le milieu scolaire. »

Notons que c'est près de 130 000 $ qui ont permis à des jeunes de pratiquer des activités et de s'identifier à un groupe. « On est très fier de cette activité du tournoi de golf. L'ambiance est festive et familiale », conclut M. Levasseur. Rappelons que l'activité aura lieu le 16 septembre prochain.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Briser les barrières culturelles dans trois provinces

Briser les barrières culturelles dans trois provinces
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke

Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest

Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
LE BOSTON BAR - Sir Pathétik
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Domino's Pizza
Skier pour persévérer et ne pas décrocher Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Skier pour persévérer et ne pas décrocher
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Vol qualifié sur la Wellington Nord Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Vol qualifié sur la Wellington Nord
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous