Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
28°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Restaurant Auguste
ACTUALITÉS / Estrie
Jean-Pierre Quirion Par Jean-Pierre Quirion
jpquirion@estrieplus.com

Mercredi, 26 août 2015

Première inauguration d’écoles en 23 ans



 Imprimer   Envoyer 

La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) a inauguré  deux nouvelles écoles, mercredi. Un fait rare quand on sait que la dernière nouvelle école à avoir vu sur le territoire de la CSRS est l'école La Samare en 1992.

Les médias ont eu droit à une visite guidée de l'école du Boisé-Fabi dans le secteur de Rock Forest. L'école se trouve sur la rue André-Mathieu, perpendiculaire à Bertrand-Fabi.

L'autre établissement, l'école des Aventuriers, se situe sur la rue du Cardinal, dans le secteur de Saint-Élie. Les deux bâtisses ont été construites sensiblement de la même façon, à l'exception des couleurs prédominantes : le jaune à Boisé-Fabi et le vert à l'Aventurier.

Construction à long terme

Chaque racoin de ces deux nouvelles écoles a été pensé lors de la conception. Par exemple, les deux écoles ont été bâties en fonction d'un agrandissement éventuel.

L'économie d'énergie est également mise à l'avant-plan. Un système géothermique permettra de chauffer l'hiver et de climatiser durant l'été. La CSRS a dû emprunter pour installer ce système, puisque le ministère de l'Éducation ne couvrait pas cet investissement d'environ un demi-million de dollars pour les deux écoles.

Cependant, les économies d'énergie permettront de rembourser l'emprunt en moins de 7 ans. Par la suite, les coûts de chauffage et de climatisation seront environ le tiers de ce qu'ils sont dans les autres écoles de Sherbrooke.

L'éclairage au DEL entraînera également des économies à moyen et long terme, puisque les ampoules auront une durée de vie moyenne de 15 ans comparativement à environ deux ans pour les néons traditionnels. Ce type d'éclairage permet aussi de tamiser la lumière dans les classes.

Le recouvrement de plancher souple installé partout dans les écoles a aussi été pensé en fonction de l'entretien : il ne nécessite aucun cirage ni décapage. De plus, il insonorise les pièces davantage que le linoléum et est moins dur, un avantage pour les enseignantes et enseignants qui passent une partie de leur journée debout.

Enfin, on peut souligner les toitures végétalisées qui permettent de conserver l'énergie à l'intérieur des bâtiments.

Division des classes

Chaque classe est munie de grandes fenêtres pour un meilleur éclairage naturel et d'un tableau blanc interactif (TBI) aux côtés desquels on retrouve des babillards.

Plusieurs petits locaux se trouvent à proximité des classes pour favoriser les travaux d'équipes ou individuels. Les larges corridors permettront aux enfants de s'habiller et se déshabiller sans se piler sur les pieds durant l'hiver.

Estrieplus.com a vous propose en photos une visite guidée de l'école du Boisé-Fabi et de l'école des Aventuriers.

En chiffres

La construction de l'école des Aventuriers a coûté 9,9 M$ et celle du Boisé-Fabi, 7,3 M$.

L'école du Boisé-Fabi regroupera 150 élèves en 2015-2016, malgré qu'elle soit configurée pour 330 élèves. Une trentaine de ceux-ci arriveront du secteur de l'école de la Maisonnée, principalement en 3e année.

L'école C en 2017

Une troisième nouvelle école verra le jour, possiblement pour l'année scolaire 2017-2018. Elle se trouvera dans le secteur de la rue Matisse, près du boulevard René-Lévesque.

Le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche attribuera 8,87 M$ à la CSRS pour la construction de l'établissement qui ne porte pas encore de nom officiel.

 

Sur la photo en une, on peut apercevoir le directeur général de la CSRS, André Lamarche; le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny; la députée de Richmond, Karine Vallières; la directrice de l'école du Boisé-Fabi, Manon Larochelle; le président de la CSRS, Gilles Normand; le directeur du Service des ressources matérielles à la CSRS, Gilles Millaire et trois élèves, soit Aurélie Bérubé, Fanny Choquette et Magalie Choquette. 
Boutique Atelier Les Petits Ziboo
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu

Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu
Incendie chez Ateliers B.G, rue King Est

Incendie chez Ateliers B.G, rue King Est
NOS RECOMMANDATIONS
Tout sur la vitamine D

Tout sur la vitamine D
Du bon bord du gazon... à Milby!

Du bon bord du gazon... à Milby!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Electro-5 Recyclage Ecoresponsable
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

François Fouquet
Lundi, 16 juillet 2018
Retour du gars sympathique

APCHQ Estrie
Lundi, 16 juillet 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 juillet 2018
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée? Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in Jeudi, 12 juillet 2018
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?
Alimentation et vices cachés… attention, peut causer la nausée ! Par Me Karine Bourassa Jeudi, 12 juillet 2018
Alimentation et vices cachés… attention, peut causer la nausée !
Les Vikings s’attaquent au meilleur de Pink Floyd Par Cynthia Dubé Mardi, 17 juillet 2018
Les Vikings s’attaquent au meilleur de Pink Floyd
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous