magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
7°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Mercredi, 25 mars 2015

Les nombreux usages des drones en agriculture



 Imprimer   Envoyer 

D'ici 2018, c'est près de 10 000 drones en tout genre qui survoleront les États-Unis et ses champs. Au Canada, à ce jour, le ministère des Transports autorise près de 300 organismes à faire voler des véhicules aériens non habités (UAV). Les drones sont de plus en plus utilisés en agriculture. Il s'agit de petits engins téléguidés et équipés de GPS, de sonde barométrique ou d'un appareil photo.

Les drones sont très utiles pour identifier les zones sèches des terres agricoles, et n'arroser que les zones ciblées, identifier les zones où des pesticides et herbicides sont nécessaires ou encore surveiller le bétail. De plus, les images générées par un drone peuvent servir à dresser un plan de drainage, détecter une carence en fertilisant, dépister des mauvaises herbes ou des ravageurs, ou encore, évaluer la levée d'une culture. On peut consulter les images d'un drone sur un ordinateur portable dès que l'avion est rentré de mission.

Dans la plupart des cas, pour décoller, on tient le drone au bout de ses bras, puis on le relâche comme si on mettait un oiseau en liberté. Des données météo peuvent aussi être enregistrées grâce aux drones. Les avantages des drones en agriculture sont multiples: coût abordable de la technologie, versatilité, images de haute résolution, parfaits pour les petits projets et pour couvrir de petites parcelles. Sur le plan commercial, l'opérateur de drone doit obtenir un certificat d'opérations aériennes spécialisées et penser à prendre une assurance de responsabilité civile convenable.

L'utilisation de drone vient ainsi combler le désir de précision de plus en plus requis en agriculture afin d'optimiser les actions aux champs. Cette nouvelle technologie, en pleine évolution, simplifie la vie des agriculteurs qui l'adoptent!


Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Découvertes

Découvertes
Une fête entre amis vire en bagarre au centre-ville

Une fête entre amis vire en bagarre au centre-ville
NOS RECOMMANDATIONS
Six question à John McGale

Six question à John McGale
Incendie ravageur rue Principale

Incendie ravageur rue Principale
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

François Fouquet
Lundi, 15 octobre 2018
Omniprésente religion…

Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Hôtel La Marquise : la victime recherchée par les policiers Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 octobre 2018
Hôtel La Marquise : la victime recherchée par les policiers
Incendie ravageur rue Principale Par Vincent Lambert Mardi, 16 octobre 2018
Incendie ravageur rue Principale
Six question à John McGale Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 octobre 2018
Six question à John McGale
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous