Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
El Tabernaco-Taco shop
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mardi, 11 juillet 2017

Disparition: le SPS demande l'aide de la population



 Imprimer   Envoyer 
Le SPS demande à la population de garder l'oeil ouvert.

Le Service de police de Sherbrooke ne perd pas espoir dans le dossier de la disparition de Jean-Claude Lacroix, qui a quitté la Résidence Brooks dimanche matin. On demande maintenant la collaboration de tous dans cette affaire.

«Les recherches sont toujours en cours, précise Samuel Ducharme du Service de police de Sherbrooke. Seul le groupe de recherche terrestre n'a pas été déployé aujourd'hui, puisque nous n'avons pas de nouvelles vérifications spécifiques à faire. Mais une quarantaine d'agents travaillent sur cette affaire.»

Le SPS a fait des vérifications auprès des médecins de l'homme de 69 ans qui souffre de diabète et d'un important trouble cognitif et ne perd pas espoir de le retrouver vivant.

«On peut supposer qu'il se trouve dans un mauvais état, très faible. Il n'a pas de ressource, ni d'argent. Il peut se trouver quelque part sur un terrain, sans être capable de demander de l'aide. On demande donc aux gens de faire le tour de leur terrain», indique M. Ducharme.

Rappelons que Jean-Claude Lacroix a réussi à se faufiler vers la sortie de la Résidence Brooks, où il habite, et a quitté les lieux vers 6h40, dimanche matin. Des recherches ont été entamées aussitôt.

Âgé de 69 ans, monsieur Lacroix mesure 5 pieds 6 et pèse 200 livres. Il a un grave problème de diabète, en plus d'un important trouble cognitif.

«Il a aussi de la difficulté à s'orienter, souligne Samuel Ducharme, porte-parole du Service de police de Sherbrooke. D'ailleurs, il n'était pas sorti seul de la résidence depuis quatre ans en raison de ce problème d'orientation.»


Basta Communication sept 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Finissants: un nombre record historique pour l’UdeS

Finissants: un nombre record historique pour l’UdeS
NOS RECOMMANDATIONS
De la recherche financée par des professeurs

De la recherche financée par des professeurs
Le plus gros événement de hockey-balle en ville

Le plus gros événement de hockey-balle en ville
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
François Fouquet
Lundi, 24 septembre 2018
Et si Gatineau marquait l’histoire?

APCHQ Estrie
Lundi, 24 septembre 2018
Vieilles fenêtres : on les change ou on les répare?

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 24 septembre 2018
Chantier de la création du Cégep : René Aubry se souvient

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)

Me Michel Joncas
Jeudi, 20 septembre 2018
Bière et tout-terrain

Jacinthe Dubé
Hyundai Sherbrooke
Le plus gros événement de hockey-balle en ville Par Vincent Lambert Jeudi, 20 septembre 2018
Le plus gros événement de hockey-balle en ville
Le Comptoir gourmand du centro maintenant en ligne Par Cynthia Dubé Mardi, 18 septembre 2018
Le Comptoir gourmand du centro maintenant en ligne
Mythes et réalités (partie 2) Par Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous