magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 7 septembre 2016

Dépôt du plan d'urbanisme à East Angus



 Imprimer   Envoyer 

Après plusieurs mois de travail avec le comité consultatif d'urbanisme élargi, la municipalité de East Angus sera finalement en mesure de distribuer auprès de la population, vraisemblablement en octobre prochain, un résumé du futur plan d'urbanisme. Le document fera l'objet d'une consultation publique en novembre, d'affirmer le directeur général de la municipalité, David Fournier.

Le plan d'urbanisme devrait définir sous quelle forme se présentera le East Angus de demain pour les 15 à 20 prochaines années, d'expliquer le maire, Robert Roy. Le plan établit les lignes directrices de l'organisation spatiale et physique d'une municipalité tout en présentant une vision d'ensemble de l'aménagement de son territoire. Il contient les politiques d'urbanisme arrêtées par le conseil municipal qui guidera sa prise de décision dans le futur.

Un plan d'urbanisme doit comprendre les grandes orientations d'aménagement du territoire de la municipalité lesquelles indiquent le rôle qu'entend jouer la municipalité en cette matière, son engagement et son niveau d'intervention. Cela comprend également les grandes affectations du sol et les densités de son occupation qui précisent la vocation à donner aux différentes parties du territoire comme résidentielle, commerciale, récréative. Enfin, on doit inscrire le tracé projeté et le type des principales voies de circulation et des réseaux de transport comme les infrastructures routières, ferroviaires, les réseaux cyclables, les sentiers pédestres et stationnements. D'autres éléments peuvent s'inscrire à l'intérieur du document.

Dans le plan d'urbanisme qui sera présenté, on vise entre autres à donner un positionnement propre et enviable pour East Angus en présentant notamment une image positive de la municipalité, maintenir et développer la tenue d'événements festifs et encourager les programmes d'aide à la rénovation des immeubles anciens et en mauvais état. On souhaite également optimiser la qualité de vie et de la diversité du cadre de vie dans une perspective de développement durable comme sensibiliser, mettre en valeur, conserver les paysages et les milieux d'intérêt naturels, favoriser les déplacements actifs pour augmenter l'achalandage au centre-ville. Le projet prévoit également mettre en valeur les attraits de la rivière Saint-François par la création d'un réseau de sentiers à partir du centre-ville. On désire redéfinir les axes de transports structurants en requalifiant les rues Angus Sud, Angus Nord et Saint-François et en y intégrant des modes de transports actifs et d'apaisement de circulation. Le document prévoit aussi une modification du zonage de l'axe des routes 253, 214 et 112 pour tenir compte de l'effet attractif de ce secteur par l'harmonisation des usages et de leur implantation.

Le plan d'urbanisme prévoit aussi le développement d'un centre-ville fort, dynamique, animé et au centre des activités et des déplacements de tous genres. Pour se faire, on projette de renforcir la présence commerciale en attirant les activités culturelles et en encourageant la présence des institutions.

Structure économique
La démarche vise également à mettre en place les fondements d'une structure économique afin d'en augmenter la vitalité et la diversité en harmonie entre les secteurs de la ville. Pour y arriver, on propose de modifier l'affectation et le zonage de la portion sud du parc agroalimentaire, secteur Angus Sud, par la mise en place d'un nouveau secteur commercial privilégiant les entreprises nécessiteuses des terrains de grandes superficies le tout dans un encadrement approprié. On souhaite également requalifier le secteur nord du parc agroalimentaire par la mise en place d'un secteur résidentiel et faire de même pour le parc industriel Cascades de la rue St-François selon les tendances du 21e siècle et en ciblant des créneaux novateurs et porteurs d'avenir. Les intervenants désirent également requalifier l'ancien secteur industriel des papiers Kraft de Cascades, situé en bordure sud de la rivière Saint-François, pour y aménager des espaces publics donnant accès à la rivière en lien avec le centre-ville. La stratégie vise aussi à mettre en place un programme d'amélioration du secteur industriel de la rue Willard par la réappropriation de l'espace public à des fins paysagères.

Le plan d'urbanisme sera présenté à la population et les élus seront appelés à l'adopter ultérieurement. Le maire mentionne que les interventions s'échelonneront sur une période de 15 à 20 ans toujours en respect avec la capacité de payer de la municipalité.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Enquête policière pour un incendie à Magog

Enquête policière pour un incendie à Magog
Comment te fixer des objectifs et les atteindre

Comment te fixer des objectifs et les atteindre
NOS RECOMMANDATIONS
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2

Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest

Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 11 janvier 2018
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Skier pour persévérer et ne pas décrocher Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Skier pour persévérer et ne pas décrocher
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous