La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Basta Communication novembre 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 31 mai 2017

David Goudreault rayonnera comme ambassadeur de l’UdeS



 Imprimer   Envoyer 
Gradué en 2004 en lettres et sciences humaines, le slameur sherbrookois David Goudreault se dit honoré de devenir l’un des ambassadeurs de l’UdeS lors du 21e Gala du rayonnement, ce jeudi.

Avec un palmarès bien rempli et une carrière qui ne cesse de grandir, le slameur et poète David Goudreault rayonnera une fois de plus, et ce, en tant qu'ambassadeur de l'Université de Sherbrooke.

Toujours lié à son alma mater, David Goudreault livre des conférences et rencontre les étudiants à l'Université de Sherbrooke. Gradué en 2004 en lettres et sciences humaines, le slameur sherbrookois se dit honoré de devenir l'un des ambassadeurs de l'UdeS lors du 21e Gala du rayonnement, ce jeudi.

« C'est une belle reconnaissance, surtout ce qui est intéressant, c'est que j'ai étudié à la Faculté des lettres et sciences humaines, mais j'ai surtout étudié en sciences humaines, et finalement, je me démarque en lettres, explique en riant David Goudreault. C'est un beau chassé-croisé plutôt sympathique. Ce que je trouve intéressant, c'est que j'ai encore un lien assez fort avec l'Université de Sherbrooke. J'y vais fréquemment pour donner des conférences ou des rencontres avec les étudiants. Pour moi, il y a quelque chose de naturel qui se poursuit. Une belle relation d'amour qui a commencé au moment de mes études en travail social et qui se poursuit », ajoute-t-il.

La carrière de David est en constante ascension, et ce qu'il retient le plus de son parcours universitaire, ce sont les rencontres, et l'engagement social qu'il a développé.

« C'est toujours les rencontres, explique-t-il. Il y a plusieurs amis que j'ai conservés de l'époque universitaire, mais je dirais que ce qui m'est le plus utile aujourd'hui, c'est la vision du travail social, qui est une vision globale qui analyse les causes et les problèmes, mais aussi les solutions. C'est plutôt mon côté engagé qui s'est développé à l'Université et qui est encore très présent dans ce que je fais au niveau artistique », précise-t-il.

Si le désir de percer dans la sphère littéraire mijotait bien avant l'université, David Goudreault insiste pour dire que sa présence à l'UdeS lui a permis d'aller chercher de l'inspiration et de l'aplomb.

Même s'il ne performera pas durant cette soirée, axée sur l'inspiration et la fierté, David illustre que c'est plutôt lui qui devra « profiter de la performance d'autres artistes. Ça peut être bien parfois d'être celui qui reçoit plutôt que celui qui émet », exprime-t-il.

Une soirée remplie de fierté

Le 21e Gala du rayonnement de l'Université de Sherbrooke soulignera l'excellence de diplômés qui ont tracé la voie pour les générations futures. Parmi les autres personnes qui seront décorées, il est possible de retrouver Joëlle Boisvert, associée directrice au bureau de Montréal chez GOWLING WLG (Droit 1987), Mike Cegelski, associé directeur chez 500 Startups Canada (Sciences 1982), et Glenn Hoag, directeur technique et entraîneur de l'équipe sénior, Arkas Holding, Arkas Sport Club (FaSAP 1981).

À cette liste s'ajouteront Shawn Young, fondateur et président directeur général des Studios Classcraft (Éducation 2010, Sciences 2006), Lise Croteau, vice-présidente exécutive et chef de la direction financière chez Hydro-Québec (École de gestion 1982), Marie-Josée Hogue, juge de la Cour d'appel du Québec (Droit 1986), Yves A. Lussier, professeur en médecine à l'Université de l'Arizona (Médecine 1989, 1991 et Génie 1985), Sylvie Béland, directrice du portefeuille aérospatial du CNRC (Génie 1985, 1987, 1998), et Louise Métivier, sous-ministre adjointe aux Ressources naturelles du Canada (École de gestion 1988).


Karting Orford
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le Sacré-Cœur démystifie le monde informatique

Le Sacré-Cœur démystifie le monde informatique
Généreux plus que jamais!

Généreux plus que jamais!
NOS RECOMMANDATIONS
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
Un premier artiste dévoilé pour la Fête du lac des Nations

Un premier artiste dévoilé pour la Fête du lac des Nations
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherbrooke Auto Occasion
 
Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 10 décembre 2018
Cégep de Sherbrooke : s’adapter au changement

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Vendredi, 7 décembre 2018
Refrain de Noël: «tous les soirs, ce besoin de boire» en version plus santé!

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Les spécialistes de l'électroménager decembre 2018
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $ Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ Par Vincent Lambert Mercredi, 5 décembre 2018
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
Mort suspecte d'une femme à Brompton Par Vincent Lambert Mardi, 4 décembre 2018
Mort suspecte d'une femme à Brompton
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous