La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 8 avril 2015

Dernier conseil d'administration au CSSS du HSF



 Imprimer   Envoyer 

Le conseil d'administration du Centre de Santé et de services sociaux (CSSS) du Haut-Saint-François, avant de mettre fin à ses activités, a endossé la résolution d'accepter l'offre de Gestion Estrie Capital de bâtir une Ressource non institutionnelle (RNI) de 20 lits. Malgré l'opposition d'une partie de la population de Weedon, le projet Tout sous un même toit (TSMT) ira aussi de l'avant, tel que décidé. L'Agence en a autorisé les travaux le 15 septembre 2014 pour un montant de 6 077 861 $. Fusionné sous l'appellation Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie (CIUSSS), le nouveau C.A. verra au bien-être de quelque 500 000 personnes. Il s'assurera que ce qui est enclenché dans le Haut-Saint-François sera mené à terme y compris la construction du Centre d'hébergement d'East Angus.

TSMT
Tout sous un même toit (TSMT) a reçu l'aval de l'Agence de la Santé et des services sociaux (ASSS) de l'Estrie, en septembre dernier, malgré l'opposition farouche d'une partie de la population de Weedon et des environs, comme en témoignaient les résolutions de municipalités périphériques et de la MRC depuis octobre 2013. Mario Morand, directeur général des CSSS du Haut-Saint-François et des Sources, s'était engagé alors à réaliser le projet au printemps 2014 pour 5,7 M$ après avoir demandé au C.A. d'annuler la décision de juillet 2013 qui prévoyait des réparations à effectuer dans les deux endroits pour 4,7 M$. L'ASSS, en septembre dernier, l'adoptait pour une valeur de 6 077 861 $.

Trois enveloppes régionales (2013 à 2015) pour des rénovations fonctionnelles mineures (RFM) totalisant 3 802 860 $ et trois autres, spécifiques, pour d'autres RFM d'une somme de 969 024 $ composent la partie garantie par l'Agence pour un total de 4 771 884 $. Le restant est complété par de l'autofinancement autorisé évalué à 1 305 977 $.

Tout n'est pas terminé pour autant, même si « le nouvel établissement a comme orientation de respecter les autorisations et les engagements contractuels en vigueur », mentionne Nathalie Bois, directrice des services administratifs et techniques. Elle annonce que « le concept sera complété avant l'été. La question du stationnement sera traitée durant cette phase. » À la direction, on attend la réponse de la municipalité en ce qui concerne le nombre de places qui seront exigées pour respecter la réglementation en vigueur à Weedon. Les démarches pour de l'espace suffisant pour le stationnement « incluent des pourparlers avec des parties autres que la Fabrique », ajoute Mme Bois qui anticipe trouver une solution à ce problème. Elle entend déposer les appels d'offres pour les professionnels durant l'été avec l'objectif de finaliser les plans préliminaires et définitifs à l'automne 2015.

En ce qui concerne les travaux réalisés dans le CLSC de Weedon, ils ont été justifiés par le besoin de « réaménager minimalement les lieux pour permettre une organisation fonctionnelle du travail », explique Mme Bois qui poursuit en soulignant qu'ils étaient nécessaires en attendant les réaménagements prévus avec TSMT. « Il nous apparaissait important que d'ici là, les soins et services puissent être offerts dans un environnement plus adéquat pour la clientèle et les intervenants », complète la directrice. Le bâtiment du CLSC, lorsque le TSMT sera construit, sera excédentaire. Sa vente pourrait être une des options envisagées pour s'en départir.

RNI privée
Lors de cette même assemblée, la douzaine de membres présents ont accepté l'offre de l'entreprise Gestion Estrie Capital, qui s'engage à construire une résidence non institutionnelle de 20 lits pour des personnes qui souffrent de problèmes cognitifs modérés ou qui sont en convalescence temporaire à la suite d'un accident s'ils ne peuvent pas recevoir tous les soins appropriés à la maison. L'acceptation de cette soumission est conditionnelle à l'obtention de la certification que doit fournir son propriétaire et qui témoigne de sa probité. L'entente devrait se signer après le 15 avril ou plus tard en raison de la grève en cours impliquant les employés de Weedon, leur employeur.

Rappelons que le C.A. du CSSS du HSF avait convenu que soient retranchées plus d'une dizaine de chambres en CHSLD en contrepartie d'une RNI. Au cours du mois d'octobre 2013, M. Morand annonçait qu'un appel d'offres serait affiché pour la construction d'une RNI de 10 lits. Plus tard, on en a demandé une autre pour 16 unités, mais aucun promoteur n'y a répondu. Dernièrement, l'entreprise Gestion Estrie Capital, qui opère les Résidences Haut-Bois à Rock Forest, en a déposé une de 20 emplacements pour un coût mensuel 2 550 $ par mois par place, indique Mme Bois. Le C.A. du CSSS a analysé le document. « L'évaluation a été de 80 % sur une note de conformité de passage fixée à 70 %. Considérant l'étape qualité franchie, le prix a pu être considéré. L'offre est de 2 550 $ par mois par place », énonce la directrice.

Le promoteur est responsable de la gestion de son entreprise. Les services d'aide et de soutien à l'autonomie sont assumés par les gens qu'il embauche. Cependant, ceux des professionnels tels les soins infirmiers, le travail social et autres sont offerts par le personnel du CSSS. Une évaluation des besoins et un plan d'intervention en régissent l'attribution. Ces soins, mentionne Mme Bois, « seront financés avec les économies provenant de la réduction des lits d'hébergement et seront considérés comme des activités de soutien à domicile. »

Le patient en RNI déboursera 1 790 $ par mois. Nathalie Bois mentionne que selon les cas, il pourrait profiter « d'un crédit d'impôt, d'une allocation logement ou de mesures de soutien qui réduiront son coût de location. » L'écart entre le loyer de l'usager et le prix fixé par le promoteur représente la somme que versera le CSSS pour les soins et services compte tenu de la perte d'autonomie de la personne hébergée.

East Angus
M. Morand mentionnait en début d'assemblée que les divers projets mis de l'avant poursuivraient leurs cours. À cet effet, le C.A. a autorisé l'achat de deux terrains pour la construction du Centre d'hébergement à East Angus. Un premier au coût de 60 000 $ conformément à l'offre d'achat intervenue entre le CSSS et la Commission scolaire des Hauts-Cantons le 3 décembre 2012 et à l'amendement à l'offre d'achat signé le 6 octobre 2014. La seconde acquisition s'est faite au coût d'un dollar impliquant le CSSS du Haut-Saint-François et la Ville de East Angus. Se voulant rassurant, M. Morand laissait entendre au cours de la rencontre que les services offerts par le CSSS du territoire ne cesseraient pas à partir du 1er avril, mais qu'ils se poursuivront normalement « business as usual » précise-t-il le temps que la nouvelle structure se mette en place.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Entraineur en conditionnement physique: une formation unique voit le jour

Entraineur en conditionnement physique: une formation unique voit le jour
Les Étoiles d'Argent

Les Étoiles d'Argent
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke

Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ Par Vincent Lambert Mercredi, 5 décembre 2018
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
Le Cégep de Sherbrooke à l'international Par Cégep de Sherbrooke Mercredi, 5 décembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke à l'international
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous