Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 24 avril 2017

Sauvons Nelson: objectif presque atteint



 Imprimer   Envoyer 
Afin de couvrir les frais de soins de Nelson, ce chien sous-alimenté, une campagne Gofundme.com a été mise sur pied par une résidente de la région de Coaticook (crédit photo: Refuge Le Château).

Suite au cas de cruauté animale survenu à Coaticook cette fin de semaine, une campagne de financement a été mise sur pied pour couvrir les frais de soins de Nelson. L'objectif de 2 000 $ est déjà presque atteint.

Le cas de cruauté animale, qui a eu lieu cette fin de semaine à Coaticook, a suscité bon nombre de réactions. Afin de couvrir les frais de soins de Nelson, ce chien sous-alimenté, une campagne Gofundme.com a été mise sur pied par une résidente de la région de Coaticook. Au moment d'écrire ces lignes, un montant de 1 615 $ a été amassé en moins de 24 heures.

Le dossier de cette cruauté animale est présentement entre les mains de la Société protectrice des animaux de l'Estrie (SPAE). « Ce que je peux dire pour le moment, c'est qu'on a eu la plainte ce matin seulement, explique Geneviève Cloutier, porte-parole de la SPAE. Nos enquêteurs ont donc ouvert le dossier, et depuis ce matin, l'enquête est en cours et devrait se poursuivre pour le reste de la journée, si ce n'est jusqu'à demain », ajoute-t-elle.

Ouverture d'un dossier criminel

Les enquêteurs de la SPAE sont sur la route en ce moment et un dossier criminel a été mis de l'avant. « On a ouvert un dossier en vertu du Code criminel, fait valoir Mme Cloutier. Ça veut dire que l'enquêteur va poursuivre son enquête et rédiger un rapport. La situation va décider si on dépose le rapport au procureur de la couronne. À ce moment, il prendra une décision si des accusations sont portées au niveau criminel », commente-t-elle.

Même si rien n'est confirmé encore et que la SPAE ne peut pas encore s'avancer, il est possible de croire que des accusations criminelles pourraient être portées. « On ne peut pas s'avancer, mais pour ce qu'on sait de la situation, ce serait selon le Code criminel, l'article 446 b). [Cet article] mentionne une infraction commise par le propriétaire qui a la garde de l'animal et qu'il l'abandonne en détresse ou volontairement néglige, ou omet, de lui fournir tous les aliments nécessaires », explique Mme Cloutier.

Si le suspect est reconnu coupable, « il peut être reconnu coupable d'un acte criminel, et donc, passible d'un emprisonnement maximal de deux ans. Il peut aussi être déclaré coupable d'une infraction. Sur déclaration de culpabilité, il peut être passible d'une amende maximale de 5 000 $ et d'un emprisonnement maximal de six mois », note la porte-parole de la SPAE.

« Les enquêteurs ce matin ont saisi l'animal. Légalement, on doit saisir l'animal pour qu'il devienne sous notre possession. Par la suite, on peut le placer en famille d'accueil. Ce que je peux dire en ce moment, c'est que le chien est présentement en sécurité et reçoit tous les soins nécessaires », précise Mme Cloutier.

Rappelons que lorsque le refuge est physiquement fermé, la SPAE a un patrouilleur de garde 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Les gens doivent donc communiquer avec le service de police de leur région quand ils sont témoins de cruauté animale et que le refuge est physiquement fermé.

« On n'a pas vu les rapports et les soins qui ont été apportés. On ne sait pas encore s'il est dans un état critique, mais plusieurs animaux montrent de la résilience », termine la porte-parole de la SPAE.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quelques idées de sorties!

Quelques idées de sorties!
Opération Boules de Noël : une 16e édition lancée

Opération Boules de Noël : une 16e édition lancée
NOS RECOMMANDATIONS
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)

Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)
Toujours sans nouvelle de Félix

Toujours sans nouvelle de Félix
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Gestion Financière JLR
 
APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Jean-Louis Roy
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
LES DENIS DROLET
Fitzpatrick disputera un 150e départ Par Vincent Lambert Jeudi, 16 novembre 2017
Fitzpatrick disputera un 150e départ
Un homme arrêté et suspecté de trafic de stupéfiants Par Vincent Lambert Vendredi, 17 novembre 2017
Un homme arrêté et suspecté de trafic de stupéfiants
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation Par Vincent Lambert Jeudi, 16 novembre 2017
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous