Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 22 novembre 2016

Une baisse d’achalandage pour le spectacle Cowboys, de Willie à Dolly



 Imprimer   Envoyer 
Cette année, 11 836 se sont déplacés pour voir le spectacle.

Le spectacle Cowboys de Willie à Dolly a subi une baisse d'achalandage de 20 % cette année par rapport à 2015. Ce qui équivaut à près de 3 000 visiteurs de moins.

Le spectacle Cowboys de Willie à Dolly avait accueilli 14 858 spectateurs à la place Nikitotek de Sherbrooke en 2015. Cette année, 11 836 se sont déplacés pour voir le spectacle. Malgré ce point négatif, il n'en demeure pas moins que les retombées ont tout de même été bonnes, selon Rémi Demers, conseiller municipal.

« On parle de retombées malgré tout d'un pour quatre. Ce qui veut dire que pour 1 $ d'investissement, c'est 4 $ en retour. On a eu 1 246 000 $ en retombées économiques. C'est une baisse de 18 % par rapport à l'année dernière », explique-t-il.

La baisse de popularité pour l'événement s'explique notamment par la présence de Céline Dion au Québec. « Les médias ont estimé que c'était 56 millions $ les profits de la tournée, dont 250 000 billets vendus. Ça nous a affecté. D'autres productions au Québec nous ont aussi affectés, dont Marry Poppins », fait valoir M. Demers.

Même si l'achalandage n'a pas été aussi grand qu'espéré, tout n'est pas négatif. « Dans un rayon de plus de 40 kilomètres de Sherbrooke, les visiteurs sont en hausse de 3 %. Donc 63 % des spectateurs qui assistaient au spectacle étaient considérés comme des visiteurs. Les billets de groupes ont aussi augmenté de 585 %. C'est un marché sur lequel on travaille de plus en plus. Le toit nous a permis la réservation de groupes et ça nous a un peu sauvé cette année », souligne M. Demers.

 Une bonne saison malgré tout

Globalement, Destination Sherbrooke a connu une saison estivale satisfaisante. « On a eu une excellente saison estivale touristique. On est très satisfait de ça. Cette année, je dirais que le spectacle a été un produit parmi d'autres fort apprécié dont les retombées ne sont pas négligeables. Il faut regarder pour avoir une assiette d'offres récréotouristiques. On a eu 2000 spectateurs de plus qu'il y a deux ans pour le spectacle », soutient M. Demers.

Pour la prochaine saison, Destination Sherbrooke aimerait miser sur la mise en marché du spectacle. « Ce sera la dernière occasion de voir le spectacle Cowboy à Sherbrooke. On va continuer à travailler le marché de groupe et aussi, on va accentuer du côté américain. Il y a une augmentation notable et on voit aussi un potentiel là. On va faire certains ajustements promotionnels. Neuf personnes sur dix ont aimé le spectacle et l'endroit. On n'a pas à avoir honte de notre saison, qui j'insiste, a été excellente », fait valoir M. Demers.

 

 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Briser les barrières culturelles dans trois provinces

Briser les barrières culturelles dans trois provinces
NOS RECOMMANDATIONS
D’une pierre deux coups: rentabilise ton temps avec des exercices complets

D’une pierre deux coups: rentabilise ton temps avec des exercices complets
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
LE BOSTON BAR - Sir Pathétik
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
Va jouer…  à l’intérieur! Par Tourisme Cantons-de-l'Est Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant Par Bedon & bout'chou Jeudi, 11 janvier 2018
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous