Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Centre culturel Pierre-Gobeil 10 dec 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Simon Roberge Par Simon Roberge
sroberge@estrieplus.com

Vendredi, 13 février 2015

Un nouveau bail déplorable selon la CORPIQ



 Imprimer   Envoyer 

Un nouveau bail de location sera distribué aux propriétaires et locataires dès le 24 février prochain. Loin de faire l'unanimité chez la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec, le document est qualifié d'abusif et déplorable.

« On protège tellement les mauvais payeurs et les personnes avec des problèmes de comportement que les propriétaires, qui peuvent se le permettre, convertissent souvent leurs appartements en condos ou les utilisent pour le tourisme », s'insurge Hans Brouillette, directeur des affaires de la CORPIQ. « Ils achètent la tranquillité ».

« Il y a un déséquilibre entre les propriétaires et les locataires », explique M. Brouillette. « Théoriquement, on devrait regarder les droits de chacun des parties pour ensuite construire le bail. Le gouvernement a fait l'inverse en accentuant les droits des locataires ».

La CORPIQ avait entre autres demandé que la section G du bail, qui permet au locataire de connaitre le montant payé par son prédécesseur, soit revue. La section a toutefois été mise en évidence en la soulignant en jaune.

« Présentement, le locataire peut visiter un appartement à 700 $, signer le bail, emménager et ensuite demander une fixation du prix », poursuit M. Brouillettte. « Ça n'a pas de bon sens, ça brime la liberté contractuelle. Ce bail laisse croire que si le montant est supérieur, le locataire peut contester ».

Autre point de litige, l'option « Je refuse l'augmentation du loyer, mais je garde le logement » a été ajoutée en tant que modèle de réponse sur le bail. À la demande de la CORPIQ d'ajouter une case fumeur, le gouvernement a refusé sans donner d'explication.

« On incite les gens à prendre le chemin de la facilité », s'insurge M. Brouillette. « Ensuite, c'est le propriétaire qui doit aller à la Régie du logement pour fixer le prix. Et on sait que c'est minime ce qu'ils reçoivent dans ces cas-là ».

Malgré une pétition de 15 000 noms, le gouvernement a refusé de rencontrer la CORPIQ. Au moment d'écrire ces lignes, l'Association des locataires de Sherbrooke étudie le bail. La position de l'association devrait être connue dans les prochains jours.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Un parc pour enfants construit à la Maison Aube-Lumière

Un parc pour enfants construit à la Maison Aube-Lumière
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans

Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre culturel de l'Université de Sherbrooke 10 dec 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert dec 2018
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ Par Vincent Lambert Mercredi, 5 décembre 2018
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous