Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Electro-5 Reparation Ecoresponsable
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Jeudi, 3 septembre 2015

20 M$ pour la « Nouvelle Maison » des Petites Sœurs de la Sainte-Famille de Sherbrooke



 Imprimer   Envoyer 

C'est pour permettre aux membres de la communauté des Petites Sœurs de la St-Famille de vivre jusqu'au bout leur vie religieuse qu'un nouveau bâtiment sera construit sur la rue Galt Ouest. Au coût de 20 millions de dollars, le nouveau bâtiment remplacera la Maison Mère, étant plus adapté aux besoins des religieuses.

 « C'est à la suite d'une longue réflexion et de l'analyse de plusieurs options qui s'offraient à nous que nous allons de l'avant avec une nouvelle construction », affirmait la mère supérieure de la congrégation, sœur Denise Pomerleau.

À l'occasion d'un point de presse jeudi, la communauté religieuse a enfin dévoilé les détails de ses projets d'avenir. Si la nouvelle maison accueillera d'abord les religieuses de Sherbrooke, il n'est pas exclu d'ouvrir la porte aux autres communautés de la région.

« Nous étions à la recherche d'une formule adaptée aux besoins futurs et actuels de notre communauté, explique sœur Pomerleau. Nous avions aussi deux objectifs, soit d'assurer à long terme des soins de qualité pour les membres de notre communauté et consolider les emplois du personnel laïc. »

130 personnes, extérieures à la communauté, travaillent au sein de l'institution.

Sur quatre étages, la nouvelle maison comportera 135 unités de vie pour toutes les religieuses, qu'elles soient autonomes, en perte d'autonomie ou nécessitant des soins. Les locaux administratifs, communs et communautaires y seront aussi situés.

La construction débute en septembre 2015. Au printemps 2017, la communauté commencera à occuper le nouveau bâtiment. Selon la mère supérieure, l'actuelle Maison sera occupée encore de cinq à six ans. Ensuite, elle sera vendue.

« Je suis heureux du choix de la communauté de rester à Sherbrooke et d'aller de l'avant avec un projet qui sera parfaitement intégré au paysage, affirme le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny. La présence de la congrégation depuis 1880 a permis à la ville de devenir ce qu'elle est aujourd'hui. »

S'il se réjouit de cette décision, le maire de Sherbrooke affirme que puisqu'il sera occupé encore plusieurs années, il est encore trop tôt pour statuer sur une éventuelle nouvelle vocation pour l'imposant bâtiment qui surplombe la ville.

La gestion administrative de la maison est déléguée à l'organisation « Les Habitations Populaires du Québec », une tâche devenue trop lourde pour la communauté. L'entreprise se spécialise depuis quelques années dans la gestion de résidences pour aînés avec soins.

Le projet est entièrement financé par la communauté religieuse.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un ado manque à l’appel de puis six jours

Un ado manque à l’appel de puis six jours
6 644,50 $ pour la Fondation québécoise du cancer

6 644,50 $ pour la Fondation québécoise du cancer
NOS RECOMMANDATIONS
Voile, pas voile ?

Voile, pas voile ?
De plus en plus de passionnées du Cheerleading

De plus en plus de passionnées du Cheerleading
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Electro-5 Recyclage Ecoresponsable
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 20 avril 2018
Une programmation post-festival bien remplie

Valérie Guillemette
Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 19 avril 2018
Pygmalion : ma première pièce de théâtre professionnelle

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 19 avril 2018
Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?

Alexandre Dagenais
Jeudi, 19 avril 2018
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur!

William Lafleur
Mercredi, 18 avril 2018
2 méthodes d'entrainement efficace pour brûler du gras

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 avril 2018
Immigration : réflexions autour d’un livre

Isabelle Perron
Mercredi, 18 avril 2018
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !

René Dubreuil
Lundi, 16 avril 2018
Les nouvelles rondes de René

François Fouquet
Lundi, 16 avril 2018
Voile, pas voile ?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 10 avril 2018
Restaurant Boefish
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse ! Par Isabelle Perron Mercredi, 18 avril 2018
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !
Sherbrooke t’en bouche un coin déménage au Centre de foires Par Cynthia Dubé Jeudi, 12 avril 2018
Sherbrooke t’en bouche un coin déménage au Centre de foires
Plus jamais! Par Rosemarie Lacroix Jeudi, 12 avril 2018
Plus jamais!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous