Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Novus Vitres
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Vendredi, 29 avril 2016

12M $ pour le maintien en état des écoles



 Imprimer   Envoyer 
Michael Murray (Eastern Townships), Jean-Philippe Bachand (des Sommets), Karine Vallières (députée de Richmond), Gilles Normand (CSRS) et Anne Simard (attachée politique du député de Sherbrooke).

63 projets de rénovation dans les écoles des quatre commissions scolaires de l'Estrie seront réalisés au cours de l'été 2016. En tout, 12M $ seront notamment investis en toitures, systèmes de ventilation, chauffage et plomberie, de même qu'en réparations aux fondations et aux murs extérieurs des écoles.

La députée de Richmond, Karine Vallières, a présenté jeudi les projets qui seront réalisés dans certaines des écoles de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS), des Sommets (CSS) et d'Eastern Townships (ET).

« Ils sont des milliers qui fréquentent ces milieux de vie pour y recevoir leur éducation scolaire, mais également pour se découvrir et s'épanouir. Investir dans le maintien des bâtiments permet de conserver des lieux sains qui favorisent la réussite éducative des jeunes », a-t-elle mentionné.

La moyenne d'âge des parcs immobiliers des commissions scolaires de l'Estrie tourne autour de 50 ans, avec en plus quelques bâtiments centenaires. Si leurs présidents estiment que leurs écoles sont généralement en bon état, ils conviennent qu'il reste du chemin à faire.

« Les écoles sont également des carrefours pour les communautés et elles ont leur utilité à l'extérieur des heures de classe », soulignait le président d'Eastern Townships, Michael Murray.

Ventilation, plomberie, électricité...
En tout, la CSRS touchera 5,3M $ pour réaliser 15 projets de rénovation, selon un communiqué émis par le ministre responsable de l'Estrie, Pierre Paradis.

Parmi ces projets, un nouveau système de ventilation sera installé dans le Pavillon Mitchell de l'école Mitchell-Montcalm, les toitures de l'école internationale du Phare et du Pavillon du Vieux Sherbrooke refaites et on procèdera également à la réfection de la cour d'école de l'école primaire du Sacré-Cœur.

Les pavillons 2 et 3 du Triolet verront leur sous-station électrique remplacée et leurs salles de déshabillage, rénovées, pour un montant de 1,075M $.

À la Commission scolaire des Sommets, on pourra réaliser 14 projets de rénovation totalisant 3,2M $. Aux écoles secondaires du Tournesol et de l'Escale, les fondations seront drainées et imperméabilisées.

L'Escale verra aussi sa toiture subir une cure de rajeunissement, tout comme celle de l'école primaire St-Philippe. L'école Hamelin verra ses matériaux composés d'amiante éliminés de la structure de l'établissement et l'école de La Passerelle rajeunira son système de plomberie.

Neuf projets se partageront 1,3M $ à la Commission scolaire Eastern Townships, allant de la réfection des murs extérieurs à l'école Asbestos-Danville-Shipton, à la rénovation des salles de toilettes à l'école St-Francis et à la réfection des escaliers et des puits d'escaliers au Adult Education Center et à l'école Sherbrooke.

Une liste de projets sans fin
« La liste ne se termine jamais », affirme le président de la CSRS, Gilles Normand, lorsqu'on lui demande combien de projets de réfection sont toujours sur la table à dessin de la commission scolaire. Même son de cloche chez son homologue de la CSS, Jean-Philippe Bachand.

« Nous envoyons des données au ministère [ndlr : de l'éducation] qui suit l'évolution des travaux et de l'âge du parc immobilier. Nous pouvons aussi sonner l'alarme lorsque nécessaire pour réaliser un projet avant un autre. Mais dès que l'on termine des projets, de nouveaux débutent », explique M. Normand.

La CSRS disposerait par ailleurs d'un fond d'urgence de six millions de dollars, puisé à même les enveloppes budgétaires dédiées aux immobilisations, pour faire face à une problématique soudaine si la situation devait se présenter. Jusqu'à maintenant, le fonds de prévoyance n'a pas encore été utilisé.

Les 25 projets qui se réaliseront dans les écoles de la Commission scolaire des Hauts-Cantons devraient être annoncés sous peu.


A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un objectif de 1 655 000$ pour les plus démunis

Un objectif de 1 655 000$ pour les plus démunis
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
De la recherche financée par des professeurs

De la recherche financée par des professeurs
Ils volent et prennent la fuite

Ils volent et prennent la fuite
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherbrooke Auto Occasion
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)

Me Michel Joncas
Jeudi, 20 septembre 2018
Bière et tout-terrain

Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

Jacinthe Dubé
Hyundai Sherbrooke
Le Comptoir gourmand du centro maintenant en ligne Par Cynthia Dubé Mardi, 18 septembre 2018
Le Comptoir gourmand du centro maintenant en ligne
Ils volent et prennent la fuite Par Vincent Lambert Mercredi, 19 septembre 2018
Ils volent et prennent la fuite
La communauté derrière Èva Par Vincent Lambert Mercredi, 19 septembre 2018
La communauté derrière Èva
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous