Phoenix de Sherbrooke - 25 février 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Phoenix de Sherbrooke - 25 février 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Alexandre Paquette Par Alexandre Paquette

Mardi, 24 novembre 2015

Plus de peur que de mal à la FLSH



 Imprimer   Envoyer 

La découverte d'un colis suspect a forcé l'évacuation de la Faculté des lettres et sciences humaines (FLSH) de l'Université de Sherbrooke, mardi après-midi. Une valise oubliée contenant de la farine pour les besoins d'un cours a été la cause de l'évacuation.

« Vers 13 h 30, le SPS est mis au fait qu'un colis contenant une poudre suspecte a été retrouvé dans un local du pavillon A-4. À ce moment-là, on ne prend aucune chance, des évacuations sont faites », explique Martin Carrier, porte-parole du Service de police de la Ville de Sherbrooke.

Une vingtaine de personnes sont actuellement confinées à l'intérieur de la FLSH. Ces personnes ont été en contact avec la substance, mais personne n'a été blessé ni incommodé pour le moment.

Une équipe de la Sureté du Québec est en route pour venir analyser la substance découverte.

Toutes les activités prévues dans le pavillon sont suspendues pour le reste de la journée.

Une évacuation dans le calme

Lorsque mis au courant de la découverte du colis suspect, les étudiants ont été évacués.

« À la pause, un intervenant est venu dire à notre enseignante que nous devions évacuer la faculté. Tout s'est fait calmement », explique Sophie (nom fictif) qui avait un cours dans le A-4.

À quelques pas de là, Claudie (nom fictif) était à l'imprimante lorsqu'elle a constaté la situation.

« Il y avait quelques agents de sécurité devant la porte d'un local et ils parlaient d'une mallette suspecte. Ceux-ci parlaient avec leurs collègues dans leur petit microphone », indique-t-elle.

Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un homme arrêté dans le bunker des Hells à Lennox

Un homme arrêté dans le bunker des Hells à Lennox
Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?

Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?
NOS RECOMMANDATIONS
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers

Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Mitsou et jean-philippe
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Domino's Pizza
Renversement d’un poids lourd sur l’autoroute 10 Par Vincent Lambert Mardi, 20 février 2018
Renversement d’un poids lourd sur l’autoroute 10
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers Par Cynthia Dubé Lundi, 19 février 2018
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers
Mini Cooper 2019 Mardi, 20 février 2018
Mini Cooper 2019
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous