magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Vendredi, 6 février 2015

Scotstown et Cookshire-Eaton profiteront de la vitrine d’un projet-pilote estrien



 Imprimer   Envoyer 

À l'instar de 11 autres municipalités de l'Estrie, celle de Scotstown et de Cookshire-Eaton font partie du projet-pilote Coeurs villageois visant à maximiser leur potentiel touristique et de miser sur le caractère authentique de chacune d'entre-elles.

C'est dans le cadre d'une conférence de presse tenue récemment par Tourisme Cantons-de-l'Est (TCE) avec des partenaires que l'on a récemment procédé au lancement du projet-pilote. L'objectif de la démarche, précise-t-on dans le communiqué de presse, est d'outiller les municipalités pour qu'elles mettent en valeur les atouts qui en font d'excellents milieux de vie et augmentent leur attractivité touristique tout en conservant leur personnalité et leurs caractéristiques propres.

Pour ce faire, TCE mettra une ressource professionnelle à la disponibilité des municipalités pour une période équivalente à 30 heures. Cette personne aidera les municipalités à s'approprier le concept, de l'ajuster à leur réalité, de mieux saisir les besoins et attentes des clientèles touristiques, de s'inspirer de bonnes pratiques et d'intégrer le tout à leur vision stratégique afin de planifier le développement, en accord avec leurs citoyens. Ultimement, la municipalité sera outillée pour établir son plan d'action pour compléter son offre en matière de Coeur villageois.

Scotstown

Chantal Ouellet, mairesse de Scotstown, est évidemment heureuse que sa municipalité soit retenue parmi celles composant, pour ainsi dire, le réseau Coeurs villageois. « Nous avons perdu Shermag, Bois Beauchesne et Aux mille et une saisons. Le tourisme, ça nous donne l'espoir de s'en sortir. C'est peut-être notre porte de sortie. On fait tout pour trouver un moyen d'ouvrir les portes », de mentionner la dynamique mairesse. Tout en demeurant réaliste sur les retombées possibles, Mme Ouellet est convaincue du magnifique potentiel que renferme la petite communauté de 532 personnes. « Nous avons une belle architecture à Scotstown: une usine Léo Désilets herboriste en plein coeur du village et elle est belle, une charcuterie. On a amélioré le parc municipal avec un jeu d'eau, ça peut être un attrait pour les touristes. Nous avons le parc Marécage des Scots qui s'en vient avec une piste cyclable. Nous avons plusieurs éléments pour le tourisme ». Quant à la marche à suivre pour orchestrer le tout, Chantal Ouellet mentionne « je pense qu'eux (TCE) ont déjà un plan de match sur la façon d'amorcer le projet. » Une rencontre avec les municipalités prévue pour le 17 février prochain devrait permettre d'en apprendre davantage sur la marche à suivre. La mairesse a confiance dans le sérieux de la démarche amorcée et dit apprécier le fait que TCE s'intéresse à développer le secteur Est des Cantons de l'Est.

Cookshire-Eaton

Le maire de Cookshire-Eaton, Noël Landry, nourrit de grands espoirs envers le concept de Coeurs villageois. « L'objectif, avec une personne ressource, est de développer une stratégie touristique aussi avec les gens du milieu et s'y accrocher. On pourra mettre en évidence nos aspects naturels. On est la première ville à partir de Sherbrooke pour aller à Mégantic. Les gens passent et n'arrêttent pas. Il faut les faire arrêtter. On a notre circuit touristique de Eaton Corner à Sawyerville. On est en train de développer nos sentiers autour du barrage et développer nos attraits touristiques avec le musée. On est déjà sur le Chemin des Cantons et on a avec Bury, un des plus beaux patrimoines bâtis. » M. Landry semble convaincu que le projet Coeur villageois permettra d'orchestrer un produit touristique y incluant les attraits naturels susceptibles de convaincre les touristes à s'arrêter à Cookshire-Eaton.

 


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un homme de Saint-François-Xavier-de-Brompton arrêté pour pornographie juvénile

Un homme de Saint-François-Xavier-de-Brompton arrêté pour pornographie juvénile
2019, l’année « vegan »?

2019, l’année « vegan »?
NOS RECOMMANDATIONS
Collision coin Belvédère et King: chaque conducteur jure que sa lumière était verte

Collision coin Belvédère et King: chaque conducteur jure que sa lumière était verte
200 étudiants recherchés pour travailler à la Ville

200 étudiants recherchés pour travailler à la Ville
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Vendredi, 18 janvier 2019
2019, l’année « vegan »?

Sarah Jitten
Jeudi, 17 janvier 2019
Lingerie made in Québec pour la Saint-Valentin!

William Lafleur
Mercredi, 16 janvier 2019
Flexibilité ou mobilité ?

Alexis Jacques
Mardi, 15 janvier 2019
L’art du bonheur

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Une technologie qui élimine 2,5 voitures en GES Par Vincent Lambert Lundi, 14 janvier 2019
Une technologie qui élimine 2,5 voitures en GES
Ils volent un portefeuille et retirent 2 000 $ Par Vincent Lambert Mardi, 15 janvier 2019
Ils volent un portefeuille et retirent 2 000 $
Justin Trudeau à Sherbrooke: 300 fonctionnaires manifestent Par Cynthia Dubé Mercredi, 16 janvier 2019
Justin Trudeau à Sherbrooke: 300 fonctionnaires manifestent
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous