magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 6 juillet 2016

Le CLSC et le CHSLD demeurent intacts et seront rénovés à Weedon



 Imprimer   Envoyer 

La détermination du comité de citoyens de Weedon, appuyé par sa population, s'est avérée payante puisque le conseil d'administration du CIUSS de l'Estrie - CHUS appuie le projet de maintenir les deux entités distinctes que représente le CLSC et le CHSLD en plus de rénover les bâtiments respectifs. Toutefois, cela nécessite l'appui du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette.

Claude-Gilles Gagné, porte-parole du comité de citoyens pour la survie du CLSC et CHSLD de Weedon, est évidemment heureux de la décision. Au moment d'écrire ces lignes, on attendait toujours la réponse du ministre Barrette, mais dans le milieu, on semble croire qu'il s'agirait d'une formalité. Les membres du comité consultatif qui avaient entamé les discussions avec les autorités du CIUSS de l'Estrie - CHUS n'ont guère été surpris de la nouvelle puisque cette dernière avait confirmé, l'automne dernier, l'abandon du projet Tout sous un même toit.

Si le comité consultatif a bien fait ses devoirs, M. Gagné salue l'écoute des autorités du CIUSS de l'Estrie - CHUS à commencer par sa directrice générale, Patricia Gauthier. « La mort des CSSS nous a aidés. Quand le ministre a annoncé la formation du CIUSS, nous avons contacté Mme Gauthier, c'était notre dernière chance. Elle nous a répondu et on a senti qu'elle avait une écoute active. Elle a délégué Carol Filion, directeur général adjoint aux programmes sociaux et de réadaptation, Jean Ferland, directeur des services techniques, et par la suite, Sylvie Moreau, directrice du programme soutien autonome pour les personnes âgées. On a senti qu'il y avait une écoute de tout le monde. Ils n'ont pas juste écouté, ils ont pris en compte notre opinion. » Claude-Gilles Gagné mentionne avec une satisfaction évidente « Patricia Gauthier a dit on ne peut pas organiser des soins de santé sans tenir compte des gens qui y habitent. » Faisant référence à la nouvelle structure dans le secteur de la santé, M. Gagné laisse entendre que le problème n'est pas la taille de celle-ci, mais les gens qui l'administrent. Dans le cas présent, le porte-parole du comité consultatif mentionne « ici les gens ont de l'écoute. »

Les citoyens de Weedon ont remporté une première victoire, celle de maintenir intactes les deux entités de soins de santé. Sans surprise, on prévoit que les investissements prévus à l'époque de 4,7 M$ pour la réfection des deux bâtiments seront moindres. « On a une rencontre de prévue à l'automne avec les gens du CIUSS de l'Estrie - CHUS. Ils travailleraient présentement sur les plans et devis pour lancer les appels d'offre à l'automne », de mentionner M. Gagné.

La seconde bataille qu'entend poursuivre le comité consultatif est de rouvrir les lits fermés en CHSLD. M. Gagné rappelle que celui de Weedon détient un permis pour 53 lits alors que la direction a réduit la disponibilité à 42. « On va faire la preuve qu'ils doivent rouvrir des chambres et lits fermés. Au niveau des lits jusqu'en 2012, on avait un taux d'occupation de 94 % à 95 % et je ne vois pas pourquoi ça diminuerait. Il y a encore des refus d'admission. On a de la demande. On a des gens de Weedon qui se font envoyer à Asbestos. On est sur le bord de déposer des plaintes officielles. On pense qu'on pourrait remplir cinq lits », d'exprimer M. Gagné.

Évidemment heureux de la tournure des événements, le porte-parole du comité de citoyens attribue ce succès à l'ouverture des autorités concernées, aux membres du comité qui sont représentatifs de la communauté en plus d'avoir effectué un travail rigoureux et bien entendu à l'appui indéfectible de la population.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
CHSLD: taux d’occupation de plus de 100%

CHSLD: taux d’occupation de plus de 100%
Attention aux fraudes liées à la loterie

Attention aux fraudes liées à la loterie
NOS RECOMMANDATIONS
Saisie de cocaïne et de crack: un homme de 32 ans arrêté

Saisie de cocaïne et de crack: un homme de 32 ans arrêté
Yanic Perreault, recordman des Cantonniers

Yanic Perreault, recordman des Cantonniers
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 16 novembre 2018
Il faut taxer le sucre

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 15 novembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke face au numérique

Me Michel Joncas
Jeudi, 15 novembre 2018
Vente du bien d’autrui

William Lafleur
Mercredi, 14 novembre 2018
Tu veux perdre du poids? Lèves-en

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 novembre 2018
Le triomphe pervers de Trump

Alexis Jacques
Mardi, 13 novembre 2018
Maîtres du temps

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Tu veux perdre du poids? Lèves-en Par William Lafleur Mercredi, 14 novembre 2018
Tu veux perdre du poids? Lèves-en
Saisie de cocaïne et de crack: un homme de 32 ans arrêté Par Cynthia Dubé Vendredi, 9 novembre 2018
Saisie de cocaïne et de crack: un homme de 32 ans arrêté
El Tabernaco ouvre à Drummondville Par Cynthia Dubé Jeudi, 15 novembre 2018
El Tabernaco ouvre à Drummondville
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous