magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 

Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 23 décembre 2015

Fermeture prévue l'été prochain de la Clinique médicale East Angus



 Imprimer   Envoyer 

Ça fait déjà plusieurs semaines que la rumeur circule voulant que la Clinique médicale East Angus fermera ses portes prochainement. L'un des trois médecins en poste, Dr Mario Soulard, confirme la nouvelle. « Oui, on va fermer. C'est prévu à l'été prochain, mais on n'est pas certain de la date. »

M. Soulard mentionne que la fermeture est attribuable à la retraite des médecins Robert Branch et François Desroches. « J'ai essayé de recruter des médecins, mais c'est pas évident », de préciser Dr Soulard. Ce dernier mentionne que lui et ses collègues se pencheront sur divers scénarios après la période des fêtes. « Pour l'instant, on a beaucoup de travail en cette période de l'année. On va s'asseoir sérieusement après les fêtes. Les patients seront avisés pour ne pas les apeurer », ajoute-t-il. Le docteur Soulard qui poursuivra la pratique ignore ce qu'il adviendra de ses patients pour l'instant.

Rejoint au téléphone, le maire de East Angus, Robert Roy, avoue être préoccupé par la situation. « La ville est déjà sur le dossier depuis un an, mais de façon intensive depuis six mois. On est en contact avec le groupe de médecine familiale à Cookshire pour voir ce qu'on peut faire. Est-ce que c'est faisable ou non d'amener des médecins dans la clinique ? » M. Roy admet que « la ville est limitée dans son intervention. On peut appuyer dans les démarches », complète-t-il tout en assurant un suivi serré du dossier. Le concept de clinique sans rendez-vous à East Angus semble bien révolu. Y aura-t-il une offre de services, si oui, sous quelle forme et à quel endroit ? Autant de questions sans réponses pour l'instant.

Dre Raymonde Vaillancourt, chef du département régional de médecine générale au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie - Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CIUSSS de l'Estrie - CHUS) est bien au fait de la problématique. Elle laisse entendre que les choses seraient plus simples si la clinique à East Angus était intégrée au groupe de médecine familiale. Mme Vaillancourt mentionne que le GMF dans le Haut-Saint-François fonctionne bien et que l'ajout prochain de deux médecins permettrait de donner plus de services. Elle ajoute qu'en raison d'une nouvelle entente dans le domaine de la santé, les nouveaux médecins au GMF du Haut-Saint-François ne seront pas tenus de consacrer 40 % de leur temps en centre hospitalier. Cela permet donc d'accorder 100 % des ressources aux patients, ce qui s'avère un avantage pour la région. Toutefois, Dr Vaillancourt mentionne que la desserte des services médicaux pour le HSF est la responsabilité de la Table Médicale Territoriale (TMT). Se retrouvent à cette table: les resprésentants du CIUSSS de l'Estrie, du CSSS du HSF et des médecins de tous les milieux de pratique (GMF et Clinique médicale East Angus).

Guichet d'accès
« Les patients qui deviendront orphelins en raison de la retraite des Drs Desroches et Branch pourront faire une demande pour un suivi avec un nouveau médecin de famille au Guichet d'Accès pour la clientèle orpheline (GACO) du CSSS du HSF. La façon de faire cette demande sera par le moyen d'un questionnaire-santé complet disponible à la fin de janvier dans tous les points de services du CLSC, à la Clinique médicale East Angus et celle de Cookshire ainsi que dans les pharmacies du territoire. L'information sur les services associés au GACO et où retourner les questionnaires-santé y est indiquée », de mentionner Dre Danielle Blais, coordonnatrice du guichet d'accès pour le HSF.

Elle ajoute qu'au « moyen des questionnaires-santé et du profil de médication, les patients seront priorisés selon leur vulnérabilité. On tient compte de la gravité des maladies, de l'autonomie et bien sûr de l'âge. Évidemment, un adulte en bonne santé devra attendre plus longtemps qu'une personne âgée avec plusieurs problèmes de santé. On a la collaboration des médecins qui partent à la retraite pour fournir l'information médicale pertinente au suivi des patients », conclut Dre Blais.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Sébastien Roulier, le plus rapide du monde

Sébastien Roulier, le plus rapide du monde
Centre équestre Équilibre (Dudswell)

Centre équestre Équilibre (Dudswell)
NOS RECOMMANDATIONS
La côte Don Bosco transformée en mont Everest le temps d’un défi

La côte Don Bosco transformée en mont Everest le temps d’un défi
10 projets pour améliorer la qualité des soins

10 projets pour améliorer la qualité des soins
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
Me Michel Joncas
Jeudi, 21 mars 2019
Le commerçant, la garantie et vous …

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 mars 2019
Haine en héritage…

Johanne Brien
Mardi, 19 mars 2019
La respiration pour un mode de vie vivifiant

François Fouquet
Lundi, 18 mars 2019
Si j’étais… je serais…

Un nouveau locataire fait son entrée à Mon Shack Par Cynthia Dubé Jeudi, 14 mars 2019
Un nouveau locataire fait son entrée à Mon Shack
Période de redoux: la rivière Saint-François sous surveillance Par Cynthia Dubé Mercredi, 13 mars 2019
Période de redoux: la rivière Saint-François sous surveillance
La respiration pour un mode de vie vivifiant Par Johanne Brien Mardi, 19 mars 2019
La respiration pour un mode de vie vivifiant
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous