Théâtre des employés du CHUS
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La mère de Félix Desautels-Poirier remercie tous ceux qui ont envoyé des messages d'encouragement à la famille.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 23 janvier 2017

Débordement des lits à l’urgence: des solutions sur la table



 Imprimer   Envoyer 
Afin de résoudre la problématique, le CIUSSS de l’Estrie-CHUS a transféré des personnes âgées en CHSLD pour libérer des lits dans les urgences.

La situation des lits à l'urgence pose problème. Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS est d'ailleurs en mode solutions pour rendre disponibles des lits de courte durée pour des hospitalisations urgentes à l'Hôpital Fleurimont et à l'Hôtel-Dieu de Sherbrooke.

La situation difficile dans les urgences du CIUSSS de l'Estrie-CHUS est présente depuis plusieurs semaines et des solutions sont en cours de démarche. « Comme établissement de santé et de services sociaux, nous avons l'obligation de rendre accessibles les services requis par la population et pour cette raison, nous devons effectuer actuellement une gestion particulière de nos lits », fait valoir le directeur général adjoint au programme de santé physique générale et spécialisée, Dr Stéphane Tremblay.

Au moment d'écrire ces lignes, l'Hôpital Fleurimont avait 41 patients pour une capacité de 28 civières. À l'Hôtel-Dieu de Sherbrooke, 41 patients étaient présents pour une capacité de 44 civières. Pour le Centre de santé et de services sociaux du Memphrémagog, il y avait aussi un écart avec 10 patients pour une capacité de sept civières.

Afin de résoudre la problématique, le CIUSSS de l'Estrie-CHUS a transféré des personnes âgées en CHSLD pour libérer des lits dans les urgences. Pour accueillir les personnes âgées dans des conditions qui répondent à leurs besoins, des lits ont été déployés en surcapacité. D'autres personnes seront déplacées en CHSLD dans des lits temporaires, notamment à East Angus où huit lits étaient vacants.

« Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS vit actuellement une situation exceptionnelle au niveau de la gestion des lits. La situation a commencé au printemps, mais a atteint un seuil critique la semaine dernière. On s'est retrouvé dans une situation où on n'était plus capable d'hospitaliser les gens qui en avaient besoin ou d'en examiner certains en salle d'urgence », commente Sylvie Moreau, directrice des programmes de soutien à l'autonomie des personnes âgées au CIUSSS de l'Estrie-CHUS.

De nouvelles chambres aménagées

Pour répondre à la forte demande, des chambres ont été aménagées à East Angus dans un environnement non habituel. « Nous tenons à souligner les efforts extraordinaires qui sont faits par tout le personnel afin de trouver des solutions aux besoins des usagers dans un contexte de demande de services sans précédent », explique le Dr Tremblay. Des salons de résidents ont entre autres été temporairement transformés en chambres pour assurer des soins sécuritaires avec le personnel et l'équipement nécessaire.

« On a pris la décision de transférer vers les CHSLD les usagers qui occupaient des lits de courte durée, mais qui attendaient une place en CHSLD. On a organisé des transitions avec ces gens à East Angus pour être en mesure de libérer les lits de courte durée du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, fait valoir Mme Moreau. On a devancé les admissions vendredi dernier pour admettre les huit personnes la même journée. C'est ce qui a causé une difficulté, car on n'admet jamais huit personnes en une journée en CHSLD. C'est donc venu bousculer les résidents et les proches en plus de l'équipe de soins. Dans le contexte, c'était la meilleure alternative, malgré la déstabilisation », ajoute-t-elle.

« Nous sommes tout à fait sensibles aux préoccupations que les familles et les résidents ressentent et aux adaptations que cela exige pour notre personnel. Notre souci est d'offrir des services sécuritaires et de qualité à l'ensemble des usagers du CIUSSS de l'Estrie - CHUS », commente le directeur général adjoint aux programmes sociaux et de réadaptation, Carol Filion.

Dans les démarches pour améliorer les urgences, il est possible de constater que 75 lits ont été ajoutés dans 12 CHSLD et deux ressources non institutionnelles du territoire du CIUSSS de l'Estrie-CHUS. Les hôpitaux ont aussi accueilli 63 lits de courte durée.

« On agit sur plusieurs niveaux en même temps. Toutes les places potentielles en CHSLD sont actuellement occupées, mais on a intensifié nos services de soutien à domicile pour que les gens puissent retourner attendre une place chez eux. On a intensifié aussi nos partenariats avec les résidences pour personnes âgées pour supporter les gens dans ces milieux. C'est les mesures qu'on peut prendre à court terme », illustre Mme Moreau.

« Le ministre a annoncé des fonds pour les régions où il y a des besoins de développer des lits supplémentaires, autant en ressources intermédiaires qu'en CHSLD. Des lits seront ajoutés en Estrie. On va essayer de faire des partenariats en appel d'offres en attendant pour être capable de se rendre au déploiement des mesures permanentes, lesquelles devraient être mises en place sur le territoire au plus tard en 2019. On a un scénario à court terme, à moyen terme et transitoire. À long terme, c'est le développement de places permanentes en hébergement et en ressources non institutionnelles », fait valoir Mme Moreau.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un homme arrêté et suspecté de trafic de stupéfiants

Un homme arrêté et suspecté de trafic de stupéfiants
Steve Lussier dévoile les 27 comités de travail

Steve Lussier dévoile les 27 comités de travail
NOS RECOMMANDATIONS
Opération Boules de Noël : une 16e édition lancée

Opération Boules de Noël : une 16e édition lancée
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté

Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Caffuccino -  semaine du 20 novembre 2017
 
Catherine Côté
Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Tire le coyote
Espace LABz inauguré à Sherbrooke Par Vincent Lambert Vendredi, 17 novembre 2017
Espace LABz inauguré à Sherbrooke
Attention au chemin de non-retour Par Léandre Lachance Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous