Remises Gagnon
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Centre Culturel Pierre-Gobeil 19 nov 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 14 février 2018

Congestion aux urgences: le CIUSSS agit



 Imprimer   Envoyer 
Depuis plusieurs semaines, le personnel médical du CIUSSSS de l’Estrie-CHUS doit faire des heures supplémentaires pour répondre aux besoins grandissants dans les urgences de l’Hôpital Fleurimont, l’Hôtel-Dieu, l’Hôpital de Granby et l’Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins.

La période hivernale complique la situation dans les urgences du CIUSSS de l'Estrie-CHUS avec les nombreux virus qui ne semblent pas vouloir s'estomper. Devant cette congestion et l'essoufflement du personnel médical, des mesures exceptionnelles seront prises par l'établissement jusqu'au 11 mars prochain.

Depuis plusieurs semaines, le personnel médical du CIUSSSS de l'Estrie-CHUS doit faire des heures supplémentaires pour répondre aux besoins grandissants dans les urgences de l'Hôpital Fleurimont, l'Hôtel-Dieu, l'Hôpital de Granby et l'Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins. À ce temps-ci de l'année, plusieurs personnes sont aux prises avec un virus, une gastro-entérite, un rhume ou bien un problème chronique. Les salles d'urgence sont sollicitées de 150 à 200 % de la capacité normale atteinte.

« Force est de constater que nous devons agir pour maintenir notre personnel et nos professionnels au travail, indique le Dr Stéphane Tremblay, directeur général adjoint du programme santé physique générale et spécialisée et à la mission universitaire au CIUSSS de l'Estrie-CHUS. Nous reconnaissons la situation et nous devons faire quelque chose. Nous devons nous assurer de continuer d'offrir les soins et services requis à la population. »

Jusqu'au 11 mars prochain, le CIUSSS de l'Estrie-CHUS mettra donc de l'avant des mesures exceptionnelles afin de soutenir le personnel et maintenir la qualité et la sécurité des soins et services de la population. « Nous souhaitons réduire la pression et soutenir nos équipes qui font déjà preuve d'un grand dévouement envers les usagers des services, admet le directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, Gilles Michaud. Pour y arriver, nous devons travailler sur les embauches, l'absentéisme et le volume de service. »

Parmi les mesures qui seront mises en place, notons entre autres la réduction du niveau d'activités sur les plateaux d'interventions chirurgicales et non chirurgicales.

« Les débordements dans les urgences sont symptomatiques d'un phénomène plus large, en lien avec la disponibilité des lits de courte et de longue durée dont la gestion doit se faire en adéquation entre les besoins de la population et la capacité d'accueil des hôpitaux, commente M. Tremblay. C'est ce qui nous amène à réduire le niveau d'activité de nos plateaux d'interventions chirurgicales et non chirurgicales. »

« Il est important de préciser que tout patient présentant une condition urgente sera pris en charge selon nos standards de pratique », précise Rémi Brassard, directeur général adjoint aux programmes sociaux et de réadaptation.

Réduire le nombre d'aidants par patient

Les personnes aux urgences sont souvent accompagnées d'un ami ou d'un membre de la famille. Pour limiter les difficultés dans l'environnement du personnel médical, le CIUSSS de l'Estrie-CHUS demande à ce que seulement un proche aidant accompagne le patient.

« Nos espaces sont souvent restreints, rappelle M. Tremblay. Lorsque plusieurs proches aidants accompagnent une personne à l'urgence, c'est plus difficile pour nos équipes professionnelles et médicales, car il y a moins de place pour travailler. »

Les autres mesures mises en place à l'Hôpital Fleurimont et à l'Hôtel-Dieu seront entre autres d'ouvrir un site non traditionnel à l'unité de chirurgie d'un jour et à l'hospitalisation, de diminuer de 60 % les cas électifs devant être hospitalisés et de valider la possibilité que d'autres types d'emploi puissent soutenir les infirmières.

Afin de voir de plus près le niveau d'activité quotidiennement, une conférence téléphonique aura lieu deux fois par jour pour faire état de la situation dans les quatre établissements du CIUSSS de l'Estrie-CHUS. « Nous souhaitons nous assurer de bien communiquer l'information à la population et à la communauté du CIUSSS de l'Estrie-CHUS », indique le Dr Tremblay.


Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Deux hommes arrêtés à Coaticook pour un vol de tracteur

Deux hommes arrêtés à Coaticook pour un vol de tracteur
La technologie médicale fait encore des avancées

La technologie médicale fait encore des avancées
NOS RECOMMANDATIONS
Le Cégep de Sherbrooke face au numérique

Le Cégep de Sherbrooke face au numérique
El Tabernaco ouvre à Drummondville

El Tabernaco ouvre à Drummondville
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Electro-5 Recyclage Ecoresponsable
 
François Fouquet
Lundi, 19 novembre 2018
Faire quelque chose, mais quoi? Mais qui?

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 16 novembre 2018
Il faut taxer le sucre

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 15 novembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke face au numérique

Me Michel Joncas
Jeudi, 15 novembre 2018
Vente du bien d’autrui

Jacinthe Dubé 29 oct 2018
Clinique Supra Santé nov 2018
Retrait du AA : le Mistral en mode solution Par Vincent Lambert Jeudi, 15 novembre 2018
Retrait du AA : le Mistral en mode solution
Température hors norme pour l’Estrie Par Cynthia Dubé Mercredi, 14 novembre 2018
Température hors norme pour l’Estrie
Entraineur en conditionnement physique: une formation unique voit le jour Par Cynthia Dubé Mardi, 13 novembre 2018
Entraineur en conditionnement physique: une formation unique voit le jour
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous