Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
ACTUALITÉS / Estrie
Sarah Pomar Chiquette Par Sarah Pomar Chiquette
spomarchiquette@estrieplus.com

Lundi, 9 février 2015

CIUSSS de l’Estrie – CHUS : un Centre amélioré et plus accessible



 Imprimer   Envoyer 

La création du CIUSSS de l'Estrie - CHUS permet des avantages considérables aux quelques 500 000 résidents du territoire de l'Estrie, selon les dirigeants et les administrateurs des différents établissements de la santé de la région.

Les présidents des conseils d'administration, les directrices générales et les directeurs généraux des 14 établissements fusionnés et l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Estrie ont tenu une conférence de presse le lundi 9 février, afin de saluer la création de ce nouvel établissement qui regroupera un institut universitaire de gériatrie, un centre hospitalier universitaire, un centre de réadaptation affilié ainsi que trois centres de recherche. « Un gain certain pour tous les usagers, de même que pour l'ensemble du personnel et des médecins », ont soutenu les dirigeants et administrateurs.

« Nous sommes convaincus que la nouvelle organisation va permettre à la population de profiter au maximum de la mise en commun de toutes les expertises et de la grande compétence des équipes » a soutenu Denis Paré, président du C.A. de l'Agence.

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS desservira le territoire de Lac-Mégantic à l'Ange-Gardien, incluant les CSSS La Pommerais et de la Haute-Yamaska. Le redécoupage du territoire permettra à la région de préserver ses services spécialisés comme la cardiologie, l'oncologie, la néonatalogie et la chirurgie du cerveau.

« Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS sera un modèle », a lancé le président du C.A. du CHUS, Jacques Fortier. « Ce sera l'établissement parmi les plus complets et autonomes avec près de 100 % des soins et des services », a-t-il ajouté.

C'est ainsi la mise en commun des expertises qui réjouit l'ensemble des intervenants présents à la conférence de presse. Le nouveau centre permettra notamment aux patients de bénéficier des soins spécialisés, et ce, sans avoir à se déplacer à Montréal ou Québec.

On estime que les soins seront assurément améliorés et adaptés aux besoins de chaque collectivité : « Il est important pour la clientèle d'avoir accès à la même qualité des soins et à l'uniformité des services que l'on soit à Asbestos, Sherbrooke, Windsor, Lac-Mégantic ou Sutton », a affirmé Diane Gingras, présidente du C.A. du CSSS-IUGS.

Un avis partagé par Marie Caron, directrice générale du Centre jeunesse de l'Estrie et Carole Côté, présidente du C.A. du Centre de réadaptation en dépendance de l'Estrie.

« Prenons l'exemple d'un enfant qui a une déficience intellectuelle et qui, à cause de son réseau familial, a dû être sous la loi de la protection de la jeunesse. Si cet enfant a un accident qui cause un traumatisme crânien, il faudra poser plusieurs actions à caractère administratif pour être capable de lui donner des services. Avec un seul établissement, ça va faciliter cette dimension. On va faciliter le travail de nos intervenants. On y voit réellement des opportunités », a indiqué Mme Caron.

Les patients continueront à recevoir leurs services dans leur établissement. La création de la nouvelle organisation sera adoptée le 1er avril. Dans les prochaines semaines, le premier ministre va nommer les hauts dirigeants du CIUSS de l'Estrie-CHUS et il va travailler à la nomination du conseil d'administration. À la suite de cette étape, on procédera à la fusion des 14 établissements.

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
NOS RECOMMANDATIONS
Skier pour persévérer et ne pas décrocher

Skier pour persévérer et ne pas décrocher
Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS!

Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Apprécier quoi, au juste? Par François Fouquet Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous