Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Matières recyclables: la collecte prévue lundi dernier a lieu demain, vendredi (à moins d'un revirement de situation).
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
El Tabernaco-Taco shop
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 5 avril 2017

Famille d’accueil pour enfants de la DPJ : le CIUSSS recrute



 Imprimer   Envoyer 
Les familles qui souhaitent accueillir temporairement un enfant pourront prendre part à une des rencontres d’information, qui auront lieu du 24 avril au 2 mai.

Les familles d'accueil jouent un rôle important pour le développement de bon nombre d'enfants. D'ailleurs, en cette période de l'année, le CIUSSS de l'Estrie-CHUS est en mode recrutement sur le territoire de l'Estrie, de la Haute-Yamaska et de la Pommeraie.

Même si le CIUSSS de l'Estrie-CHUS a encore à portée de main des familles d'accueil pour enfants, il n'en demeure pas moins qu'il souhaite aider le plus de jeunes possibles. « On a encore des familles d'accueil, et on est en mesure d'offrir un service à nos jeunes qui ont un besoin au moment où on se parle, explique Saunia Caron, chef de service à la direction du programme jeunesse. Mais moins on a de familles d'accueil, plus ça devient difficile d'effectuer un jumelage et un pairage optimal», ajoute-t-elle.

Rappelons qu'à l'intérieur du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, se retrouve la direction clinique jeunesse, laquelle comporte les services de la protection de la jeunesse et les services ressources. « Les enfants qu'on accueille sont suivis sous le cadre de la loi de la protection de la jeunesse », commente Mme Caron.

« On parle d'enfants dont les parents ne répondent pas à leurs besoins de façon adéquate, souligne Mme Caron. C'est leur sécurité et leur développement qui sont compromis. On a beaucoup d'enfants qui proviennent de milieux de négligence, qui ont eu de mauvais traitements psychologiques, qui ont des troubles de comportements ou qui ont subi des abus sexuels. Une petite partie d'entre eux ont vécu l'abandon », commente-t-elle.

Aujourd'hui, le CIUSSS de l'Estrie-CHUS fait la promotion de la première étape du processus. La deuxième est le recrutement. « On a 19 critères incontournables que l'on doit respecter au Ministère. Ça prend quelqu'un qui n'a pas d'antécédent judiciaire lié à la fonction. On a aussi des critères pour l'environnement physique. On a plusieurs éléments à vérifier pour le processus. On évalue et met en situation les personnes », soutient-elle.

Les différences entre la famille et le centre d'accueil 

Parce qu'il peut parfois être difficile de différencier la famille d'accueil du centre d'accueil et de la famille d'adoption, Sonia Caron explique les différences.

« Le processus de recrutement qui se fait actuellement est pour les familles d'accueil, mentionne Mme Caron. La famille accepte de façon temporaire d'accueillir l'enfant dans son milieu. Par contre, on souhaite le retour de l'enfant dans son milieu naturel. Quand il est question de banque mixte en vue d'adoption, c'est un processus où les probabilités de retour chez les parents sont pratiquement nulles. C'est deux services différents. Pour le centre d'accueil, c'est plus un service de réadaptation », explique-t-elle.

« Il faut retenir que la campagne vise à offrir un pairage optimal. On veut que les familles répondent aux besoins des enfants, que ce soit les besoins affectifs, intellectuels, sociaux, physiques, ou autres. Il faut assurer le bien-être de ces enfants », souhaite Mme Caron.

Les familles qui souhaitent accueillir temporairement un enfant pourront prendre part à une des rencontres d'information qui auront lieu du 24 avril au 2 mai. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le www.santeestrie.qc.ca ou communiquer avec le Service des ressources au 819-822-2728 ou au 1 800-463-5769, poste 52331.

 

 


Restaurant Pacini
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
L'histoire derrière le Défi Félix

L'histoire derrière le Défi Félix
Agression armée : un complice recherché

Agression armée : un complice recherché
NOS RECOMMANDATIONS
L'histoire derrière le Défi Félix

L'histoire derrière le Défi Félix
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique

Elle troque son emploi pour son rêve paralympique
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Club de Golf Milby 27 mai 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 18 juin 2018
Oser le monde au Cégep de Sherbrooke!

François Fouquet
Lundi, 18 juin 2018
Il est où, l’essentiel, il est où?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 18 juin 2018
Club de Golf Milby 27 mai 2018
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique Par Vincent Lambert Mardi, 19 juin 2018
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique
Le Grand Poutinefest débute demain à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Mercredi, 20 juin 2018
Le Grand Poutinefest débute demain à Sherbrooke
Les meilleures amandes au chocolat du pays viennent de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Jeudi, 14 juin 2018
Les meilleures amandes au chocolat du pays viennent de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous