Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Ecolo Boutique janvier 2018 - 3
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Jeudi, 20 août 2015

Diffusion du premier épisode de la série « Les pires chauffards québécois »



 Imprimer   Envoyer 

L'animateur Richard Turcotte était de passage à Sherbrooke mercredi soir pour faire la promotion de la nouvelle série Les pires chauffards québécois. Après s'être moquée des pires chauffards canadiens, Z Télé propose cet automne une version québécoise de la populaire série mettant en vedette des gens qui n'auraient probablement jamais dû obtenir un permis de conduire. Huit candidats au titre du pire chauffard québécois sont en lice.

Le premier épisode de la série était diffusé mercredi soir, façon ciné-parc, dans le stationnement du Carrefour de l'Estrie. Une bonne centaine d'amateurs du concept des Pires chauffards étaient au rendez-vous.

Patrick et son fils Maxime sont tous deux de grands amateurs de la version anglopone.

« On avait hâte à l'édition québécoise parce qu'en tant que chauffeur depuis 50 ans, je trouve qu'il y en a qui auraient grandement besoin d'un cours », affirme-t-il.

Pour son fils, c'est plus de rire des maladresses. Même son de cloche pour Nicolas et Jessy.

« Je voulais voir ça, je ne connais pas trop la version anglaise, mais ça peut être drôle de voir à quel point les gens peuvent être de mauvais conducteurs », de dire Nicolas.

Louka n'a pas encore l'âge pour avoir son permis de conduire, mais il est un grand fan de la série canadienne.

« Je voulais voir la québécoise. Je trouve ça drôle les gens qui conduisent mal! »

D'ailleurs, toutes les personnes interrogées se disent être quand même de bons conducteurs.

Un camp de réhabilitation pour chauffards

Plusieurs centaines de candidatures ont été envoyées par des préoccupés. Les huit candidats retenus ont été envoyés au camp de réhabilitation.

« Les préoccupés sont dans la voiture, c'est le fun de voir la relation entre le pilote et son co-pilote, rigole Richard Turcotte. Il y a de l'amélioration pour certains, il faut le dire. Et les gens tissent des liens entre eux, ils se taquinent beaucoup. Plusieurs ont encore des contacts. L'émission ne fait pas juste les réhabiliter sur la route. »

Un participant quittera le camp chaque semaine, jusqu'à ce qu'on ait trouvé le pire chauffard québécois.

« La saison a huit épisodes et se terminera par une émission Spécial artiste, explique Richard Turcotte. Jean-François Mercier, Stéphane Fallu, Emmanuel Auger et Billy Tellier font partie de ceux qui expérimenteront le camp de réhabilitation. C'est rempli de comique, c'est vraiment très drôle! »

Le tournage s'est déroulé dans une carrière de Saint-Jean-sur-Richelieu, loin des regards et... de la circulation!

« Les cours sont donnés par Carl Nadeau, un pilote professionnel qui a sa propre académie, souligne l'animateur. On a aussi avec nous un ex-policier et une psychothérapeute. Parfois, c'est le stress qui fait mal conduire. Si on peut enrayer ça, le participant a déjà un bon bout de chemin de fait! »


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière

Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière
NOS RECOMMANDATIONS
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest

Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Le projet CLASS : un atout pour la réussite
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
LE BOSTON BAR - Sir Pathétik
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSS de l’Estrie-CHUS
24 heures pour se découvrir! Par Sarah-Eve Desruisseaux Jeudi, 11 janvier 2018
24 heures pour se découvrir!
Célibataire ? Tu dois être folle ! Par Isabelle Perron Mercredi, 10 janvier 2018
Célibataire ? Tu dois être folle !
Vol qualifié sur la Wellington Nord Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Vol qualifié sur la Wellington Nord
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous