Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
El Tabernaco-Taco shop
ACTUALITÉS / Estrie
Julie Normand Par Julie Normand

Jeudi, 23 juillet 2015

Nouveau refuge pour chats Le Château



 Imprimer   Envoyer 

Lya, Marilyn, Carotte et Foxy sont quelques-uns des charmants pensionnaires félins qui se promènent dans les installations du refuge pour chats Le Château. L'endroit ouvrira ses portes officiellement dans environ une semaine au coin des rues King Est et Bowen, derrière l'entreprise Séritex.

Martin Provost et Nancy Goulet sont des instigateurs extrêmement motivés par leur amour des animaux, comme le raconte le jeune homme : « J'ai toujours aimé les animaux et je recueillais déjà les chats abandonnés, d'où l'idée de créer un endroit unique où ceux-ci vivent en liberté. Ce qui est bien, c'est que les gens peuvent venir passer du temps ici, s'asseoir sur le divan, regarder la télévision, jouer avec les chats et choisir celui qui leur plaît. »

Quant à l'autre copropriétaire, Nancy Goulet, elle a toujours caressé le rêve de travailler dans le domaine : « Je suis celle à qui on amenait les bêtes perdues. J'aurais aimé être vétérinaire, mais la vie en a décidé autrement. Nous avons de beaux projets, comme la zoothérapie. J'ai d'ailleurs commencé à suivre des ateliers. »

Il sera possible d'adopter un chat au refuge Le Château pour environ le même prix qu'à la Société protectrice des animaux. Les chats sont tous stérilisés (une cause qui leur tient à cœur) et une belle collaboration avec La Clinique vétérinaire de Sherbrooke assure un suivi côté santé. Chaque minou a son dossier médical! 

« Il est possible de soumettre un candidat au refuge, mais il y a une sélection, précise monsieur Provost. C'est essentiel que les chats qui logent ici soient en santé. Comme ils ne sont pas dans des cages, ils pourraient facilement contaminer les autres s'ils étaient porteurs d'une maladie. Nous sommes très vigilants à ce sujet. »

Les chats rencontrés se sont montrés avares de commentaires, mais avides de câlins! Ils semblent bien heureux dans leur nouvel environnement agrémenté de passerelles et de racoins.

L'organisme sans but lucratif a beaucoup d'ambition. Sur place, on retrouvera une salle pour les mises en quarantaine et une animalerie où il sera possible d'acheter différents accessoires pour nos amis à quatre pattes. La philosophie des propriétaires exclut l'euthanasie : Nancy Goulet et Martin Provost aiment trop les animaux pour cela et préfèrent trouver de nouveaux maîtres pour les félins.

Maintenant, il ne manque plus que des gens aimants pour adopter, des bénévoles pour aider, et des mécènes pour collaborer et mettre l'épaule à la roue.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Agrile du frêne: Sherbrooke plus touchée que prévu

Agrile du frêne: Sherbrooke plus touchée que prévu
Ils volent et prennent la fuite

Ils volent et prennent la fuite
NOS RECOMMANDATIONS
Nouveau projet pour réduire les bouteilles de plastique

Nouveau projet pour réduire les bouteilles de plastique
De la recherche financée par des professeurs

De la recherche financée par des professeurs
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)

Me Michel Joncas
Jeudi, 20 septembre 2018
Bière et tout-terrain

Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Jacinthe Dubé
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway ! Par Isabelle Perron Jeudi, 13 septembre 2018
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !
Une Sherbrookoise aux JO Par René Dubreuil Jeudi, 13 septembre 2018
Une Sherbrookoise aux JO
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous