magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 3 décembre 2014

Présentation de 10 jeunes entreprises



 Imprimer   Envoyer 

À l'invitation de la Chambre de commerce du Haut-Saint-François, une quarantaine de personnes se sont rassemblées dernièrement à la Vallée heureuse du Mont Élan pour rencontrer les propriétaires de 10 jeunes entreprises. La palette de services qu'ils ont présentée portait différentes teintes, toutes plus utiles les unes que les autres, pour l'essor de la MRC.

Satisfait de la réponse des nouveaux membres, Guy Boulanger, président de la Chambre de commerce régionale, leur rappelait qu'elle « est la meilleure place pour aider les entreprises. » La chambre compte 200 membres et son site est visité plus de 10 000 fois par mois.

Devant des délégués des organismes de financement, telle la Caisse Desjardins des Hauts-Boisés, de développement économique, comme Intro-Travail, Carrefour jeunesse-emploi, Centre local de développement et des représentants de la Chambre de commerce, chaque propriétaire d'entreprise a résumé les services qu'il propose à la population, services qui souvent dépassent les frontières de la MRC et qui ont même une envergure internationale.

SLM récupération lance des conteneurs de différents volumes du très grand avec chargeuse à la benne adaptable pour camionnette. On y gère un centre de tri pour recueillir métaux et matériaux en tout genre. On y offre aussi la possibilité de démolir et démanteler des ouvrages divers. « Il n'y a pas de déchets, avancent Mélanie et Francis Boucher, mais des rejets de production payants. »

Katia Palardy, chargée de projet chez Moisson Haut-Saint-François, banque alimentaire, a présenté l'organisme caritatif dont la mission est de couvrir toute la MRC du HSF. Mme Palardy rappelle que le but est de pourvoir aux besoins des individus ou des familles appauvris, être un milieu d'accueil, d'écoute et de référence auprès des personnes vivant différents problèmes et recourant à leurs services, favoriser l'intégration sociale et la mise en mouvement de ces personnes par le biais de différentes activités communautaires. Elle mentionne que « les démarches auprès des organismes qui oeuvrent dans les mêmes secteurs d'activités vont très bien ». Elle annonce pour le 26 novembre prochain un repas pour financer Moisson HSF qui aura lieu à la Cité-école Louis-Saint-Laurent.

En Forme de la Maison, propriété d'Audrey D'Amours, kinésiologue, kinésithérapeute et orthothérapeute, est une entreprise qui offre à domicile des traitements de massothérapie, de kinésithérapie. Elle maîtrise la méthode STOTT Pilates. Formée à l'Université de Sherbrooke, seule à proposer ce programme d'études au Québec, Mme D'Amours arrive chez le client avec tout le matériel nécessaire. Elle remet des reçus pour remboursement auprès des compagnies d'assurances.

Marie-Christine St-Hilaire, sous l'étiquette Rose Victor, aide les commerces, les industries, les sociétés à travailler sur leur image de marque. Après une analyse de la situation et une estimation des besoins, elle suggère le cas échéant de revoir leur publicité, leur logo. Mme St-Hiliare, qui possède une solide expertise dans le domaine du «branding», s'associe à d'autres spécialistes pour offrir un travail haut de gamme.

Auberge Du Museau offre des services de garde pour chiens pour des périodes variant d'une journée à plus de trois semaines. Guylaine Giroux, propriétaire de l'entreprise, dispose une vingtaine de cages d'un volume suffisant pour recevoir jusqu'aux plus grands canidés et des enclos d'exercice où les animaux sont traités aux petits oignons. Sa fille prend des vidéos des protégés qu'elle met sur son site Facebook pour qu'ils puissent les voir en action et ainsi maintenir le lien entre eux.

Daniel Gingues et Maurice Morin tiennent la boutique Le Marchandeur. Antiquaire, M. Morin offre et propose des échanges d'objets anciens. Pour sa part, M. Gingues s'annonce comme homme à tout faire. Il a brossé un tableau de ses multiples talents. Rien ne le rebute dans le domaine des électroménagers domestiques. Il est aussi habile à effectuer des réparations en électricité industrielle, entre autres. Il récupère les matériaux d'entreprises qu'il démolit, comme des scieries qui ont mis fin à leur production.

La Ressourcerie du Haut-Saint-François est un organisme à but non lucratif qui travaille avec ardeur pour offrir ses services en juin 2015, annonce Adèle Breton. Son objectif est de remettre en circulation des objets domestiques, électroménagers et autres qui pourront être rachetés à une fraction du prix. Pour l'instant, ils sont à la recherche d'un local où installer leurs pénates. Mme Breton soulignait l'importance de retirer de l'enfouissement des biens de consommation tout à fait fonctionnels après avoir été renippés.

Mélanie Lauzon, des Adhésifs APEX, embouteille de la colle en différents formats variant de la demi-once aux 16 onces. Possédant quelque 20 ans dans le domaine, Mme Lauzon en offre qui sont du type «super glue» selon différentes densités en fonction du temps de séchage désiré qui va de l'instantanéité à quelque 45 secondes. Elle offre le «foam safe» et les accélérateurs pour répondre à tous leurs besoins. Elle les remplit aussi d'adhésifs époxy et de diluant Debonder. Ces adhésifs sont utilisés en construction, automobile, caoutchouc, prothèses, chaussures et bien d'autres.

Gestion Marc Frongillo propose aux acériculteurs la gamme complète de produits pour leur entreprise. De la tubulure aux «champions» avec tous les accessoires qui les accompagnent, rien ne manque pour qu'ils puissent tirer le meilleur parti possible de leurs investissements. M. Frongillo se déplace pour analyser leurs besoins et compléter les estimations des coûts qu'ils auront à investir.

Nil Lévesque, propriétaire de la Vallée heureuse du Mont Élan, annonce en primeur, la construction d'un site de disc golf. Une mise de fonds de 100 000 $ a servi à ouvrir un 18 trous de ce sport très prisé chez nos voisins du Sud. L'ouverture du terrain se fera en juin prochain, prévoit M. Lévesque. Le circuit, dessiné par des professionnels compétents, sera le plus long du Québec. Le 9 trous devrait se jouer en 1,5 h tandis que le 18 trous prendrait quelque 4 h.

Le président de la Chambre de commerce du Haut-Saint-François s'est réjoui de la présence de ces nouveaux membres et il leur a souhaité de réussir pleinement leur rêve.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
RETROUVÉ SAIN ET SAUF Ado en fugue : la famille est inquiète

RETROUVÉ SAIN ET SAUF Ado en fugue : la famille est inquiète
Trafic de stupéfiants : deux hommes arrêtés

Trafic de stupéfiants : deux hommes arrêtés
NOS RECOMMANDATIONS
Sommes-nous si différents?

Sommes-nous si différents?
Sauver la planète, vous dites?

Sauver la planète, vous dites?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Portrait : Dave Bergeron, la passion avant tout Par Cégep de Sherbrooke Dimanche, 14 octobre 2018
Portrait : Dave Bergeron, la passion avant tout
Les Cantonniers viendront en aide aux sinistrés Par Vincent Lambert Mercredi, 17 octobre 2018
Les Cantonniers viendront en aide aux sinistrés
La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue Par Vincent Lambert Mardi, 16 octobre 2018
La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous