Fête nationale en Estrie 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
13°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Le parc Jacques‑Cartier fermé à la circulation automobile du 22 au 24 juin pour les festivités de la fête nationale.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Jeudi, 31 mars 2016

Centres jeunesses : les délais de traitement dénoncés



 Imprimer   Envoyer 

Il faut compter 57 jours entre un signalement à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) et le premier contact entre un intervenant et l'enfant ou la famille. Un délai inacceptable et attribuable au régime d'austérité du gouvernement Couillard, dénonce la CSN.

La situation ne serait pas unique à l'Estrie : toutefois, seule la région du Grand-Nord lui connaît un délai supérieur, soit 71 jours entre le signalement et l'intervention. Ailleurs, les délais vont de 14 à 40 jours.

« Les centres jeunesse ont subi des compressions budgétaires de plus de 50M $ depuis 2010 et il n'y a pas eu de nouvelles embauches, déplore Steve Lemieux, président du Syndicat du personnel du centre jeunesse de l'Estrie (SPCJ) affilié à la CSN. D'ordinaire, le taux moyen d'absentéisme dû à un congé de maladie oscille autour des dix pourcent et actuellement, ce taux est supérieur à 10 %! »

Une hausse de 5 % des signalements retenus complique encore plus la tâche des quelques 600 intervenants en centres jeunesses de la région. En 2011-2012, environ 40 % des signalements étaient retenus, c'est-à-dire qu'il y avait matière à enquête et à un suivi.

En 2015, 47 % des signalements ont été retenus, soit 1297 dossiers pour 2766 appels logés. À ce jour, environ 1211 jeunes sont suivis par le centre jeunesse de l'Estrie. Faute de ressources, les dossiers urgents, comme les cas d'abus envers des enfants, sont traités en priorité. Les autres font la queue.

« Il y a actuellement 174 dossiers en attente de traitement et 75 en attente d'évaluation. 1297 nouvelles demandes de services ont été retenues en 2014-2015, souligne M. Lemieux. Notre territoire s'agrandit considérablement au 1er avril, conséquence de la création du CIUSSS de l'Estrie qui dessert maintenant une partie de la Montérégie. On ne sait pas encore combien de dossiers supplémentaires atterriront sur notre bureau, mais on sait qu'il y en aura. »

Des moyens de pression pour inciter le gouvernement à réinvestir dans les centres jeunesses ne sont pas à exclure ces prochaines semaines, selon le président de la CSN en Estrie, Denis Beaudin.

« Les employés surnuméraires ont aussi été coupés alors qu'ils aidaient à désengorger le système, déplore-t-il. À moyen terme, on assistera à une reprise du mouvement de protestation contre le régime d'austérité libérale. Ce que les employés des centres jeunesses vivent est une conséquence directe de la vision austère du gouvernement. »


A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Agression armée : un complice recherché

Agression armée : un complice recherché
L'histoire derrière le Défi Félix

L'histoire derrière le Défi Félix
NOS RECOMMANDATIONS
Cégep de Sherbrooke: premier à offrir une formation spécialisée en Cybersécurité

Cégep de Sherbrooke: premier à offrir une formation spécialisée en Cybersécurité
Les pompiers s'unissent pour Leucan

Les pompiers s'unissent pour Leucan
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Karting Orford
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherbrooke Auto Occasion
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 18 juin 2018
Oser le monde au Cégep de Sherbrooke!

François Fouquet
Lundi, 18 juin 2018
Il est où, l’essentiel, il est où?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 18 juin 2018
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Le colis suspect contenait de la nourriture Par Cynthia Dubé Vendredi, 15 juin 2018
Le colis suspect contenait de la nourriture
Déneiger son automobile; une activité dangereuse Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 14 juin 2018
Déneiger son automobile; une activité dangereuse
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 15 juin 2018
Quoi faire ce week-end
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous