Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-15°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Ecolo Boutique janvier 2018 - 3
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 9 mars 2017

Le centre communautaire de Bromptonville dévoile ses couleurs



 Imprimer   Envoyer 
Les citoyens de Bromptonville pourront désormais se rassembler dans un lieu commun pour échanger et pratiquer bon nombre d’activités.

Mission accomplie pour les citoyens de Bromptonville. Ils ont maintenant un centre communautaire adapté à leurs besoins. La fête était au rendez-vous ce matin, suite à un travail de longue haleine.

Les citoyens de Bromptonville pourront désormais se rassembler dans un lieu commun pour échanger et pratiquer bon nombre d'activités. En effet, le centre communautaire a été inauguré ce matin en présence de plusieurs personnes impliquées dans la communauté.

Le centre communautaire prend place dans l'École secondaire de Bromptonville (ÉSB), qui date de 1957. En conférence, l'expression « faire du neuf avec du vieux » est d'ailleurs ressortie. Rappelons qu'en 2015, le pensionnat a fermé ses dortoirs, faute notamment d'un manque de revenu. C'est donc dire que les locaux vacants deviennent le centre communautaire. En tout, sept classes ont été rénovées pour le projet de 1 985 000 $.

« Les résultats sont extraordinaires, explique le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny. Ce centre communautaire est à la mesure de la population de l'Arrondissement de Brompton et des élèves de l'École secondaire de Bromptonville (ÉSB). Tout le monde est gagnant, et surtout, la communauté. La création du partenariat entre la Ville et l'ÉSB permet à la fois d'offrir les meilleures installations possibles à la population et d'encourager les échanges intergénérationnels inspirants. La solution annoncée le 17 septembre 2015 de regrouper le centre communautaire et l'École secondaire de Bromptonville a permis des économies de 715 000 $ », ajoute le maire de Sherbrooke.

Pour Nicole Bergeron, présidente de l'Arrondissement de Brompton, le centre communautaire permettra à la population de s'exprimer. « Je suis très contente, souligne Mme Bergeron. Enfin, nous y sommes! Ce projet est très glorieux, et c'est mission accomplie. Je suis certaine que les organismes qui logeront ici seront enchantés. Cet endroit est propice à l'émergence de nouveaux projets communautaires et à la participation citoyenne. Le monde scolaire s'ouvre davantage à la communauté, qui elle, s'ouvre au monde scolaire », ajoute Mme Bergeron avec bonheur.

Des citoyens bien heureux

Le centre communautaire de l'Arrondissement de Brompton a mis plusieurs sourires dans le visage des citoyens. Sur place, un mélange d'humour et d'émotions était ressenti. Il faut dire que ce projet était au cœur des discussions depuis les années 1980. Plusieurs personnes ont d'ailleurs illustré leur bonheur. C'est notamment le cas de quelques membres de la Popote roulante. « Le centre communautaire est vraiment beau, font-ils savoir. Il est grand et a de belles fenêtres. C'est très accueillant et on a un bon espace de travail. On voit finalement la lumière au bout du tunnel », commentent avec joie les membres.

Les locaux du centre communautaire sont rénovés et il est possible d'y retrouver beaucoup d'espace. Pour les membres de la Popote roulante, les installations sont adéquates et intéressantes. « Les locaux sont éclairés et on a une belle vue, annoncent-ils. C'est frais et moderne. On est bien content et les gens ont travaillé fort. Ça prépare la relève. Pour nous, c'est une bonne nouvelle, car la Popote roulante est un oxygène pour la société », terminent les assidus de la Popote roulante.

Le centre communautaire comprend une cuisine, trois salles polyvalentes, une classe d'art, deux classes multimédias (76 ordinateurs), une salle de conférence et un local du Cercle des Fermières. Des bureaux accueilleront aussi l'organisme Espace Loisirs Brompton pour offrir des loisirs à la population.

Des portes ouvertes auront lieu le samedi 8 avril de 9 h à 12 h pour le public. Plusieurs activités seront sur place dont entre autres des jeux gonflables.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!

Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog

Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
Il agresse son père de 71 ans

Il agresse son père de 71 ans
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
Un métier sur mesure pour ceux qui veulent aider les gens Par Centre 24-Juin Lundi, 8 janvier 2018
Un métier sur mesure pour ceux qui veulent aider les gens
Démarrer l’année en force ! Par Alexandre Hurtubise Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !
Mort suspecte le jour de Noël Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Mort suspecte le jour de Noël
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous