Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
23°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Radioactif Forfait Internet mai 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mardi, 1 décembre 2015

400M$ aux médecins : « les gens ont eu accès à un médecin », dit Carlos Leitão



 Imprimer   Envoyer 
Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao.

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitão, était de passage à Sherbrooke lundi. En marge d'un dîner-conférence, le ministre a expliqué que les 400M $ supplémentaires versés aux médecins l'ont été pour des services rendus à la population.

Selon le ministre, « on doit tenir compte du fait que ces montants [ndlr : 400 millions de dollars entre 2010 et 2015] reflètent des services qui ont été rendus à la population. Les estimations n'étaient peut-être pas réalistes, reconnait le ministre, mais les services ont été donnés. Les citoyens qui voulaient avoir accès à un médecin ont eu accès à un médecin. Ce sera balisé différemment à l'avenir. »

« L'économie du Québec va bien »
Lors de son allocution, le ministre des Finances affirmait que l'économie du Québec va relativement bien, même si les revenus ont été plus ou moins au rendez-vous. À titre comparatif, il a notamment cité les prévisions économiques à la baisse de l'Ontario. Lors de sa mise à jour économique de la semaine dernière, le ministre a diminué les perspectives de croissance à 1,5 % pour l'année 2015 et à 1,7 % pour 2016, contrairement aux prévisions initiales de deux pourcent.

Selon Carlos Leitão, l'équilibre budgétaire n'est pas une fin en soi, mais plutôt une manière de permettre au Québec d'envisager l'avenir. Dans sa mise à jour économique, le ministre annonçait une belle lancée des exportations, qui enregistrent une augmentation de 6,4 % ces huit derniers mois. La consommation des ménages québécois devrait augmenter d'environ 1,9 %, les dépenses de programmes gouvernementaux de 3 % et les revenus, de 4,1 %.

« Je vois que l'économie du Québec va relativement bien. Nous avons repris le contrôle des finances publiques. Les dépenses augmentent toujours, mais à un rythme plus lent et plus soutenable à moyen terme », soutient le ministre.

Il affirme qu'en termes de chiffres, si le Québec est plus pauvre que ses voisins, son panier de services publics est mieux garni et plus généreux que celui de l'Ontario et des États-Unis.

« On convient que la reprise du contrôle des finances publiques n'est pas agréable. La grogne, on la voit et je la prends dans un contexte de négociations de conventions collectives aussi. C'est un premier pas, ce ne sera pas le dernier, pour créer un climat d'affaires stable et propice à attirer des investissements privés et pour réinvestir dans les secteurs qui sont importants. »

Taxe sur l'essence : hausse ou non?
« Je l'ai dit quatre fois en chambre, non, il n'y aura pas de hausse de taxe sur l'essence. Ce que nous avons annoncé il y a quelques semaines, c'est la création d'une table de travail qui inclut plusieurs ministères pour explorer cette question d'écofiscalité », explique le ministre, lorsque questionné sur les intentions de Québec quant aux mesures à mettre en place pour réaliser son projet d'écofiscalité, telle une éventuelle hausse de la taxe sur l'essence. Pourtant, il semblait ouvert à étudier la question la semaine dernière.

Carlos Leitão affirme que les hausses de taxes et de tarifs pour les Québécois, c'est terminé.

« En décembre 2014, le premier ministre et moi avions pris l'engagement à ne plus augmenter les taxes et tarifs. On comprend que ça avait été fait au budget de juin 2014 et quelques autres petites augmentations aussi en décembre, tout en disant très clairement « That's it, c'est fini, il n'y en aura plus d'autres ». Et il n'y en aura pas d'autres, affirmait-il lundi. On s'inspirera aussi de ce qui ressortira de la Conférence de Paris. Nos cibles sont ambitieuses, on verra ce qu'on peut faire tout en excluant une hausse de taxes, incluant celle sur l'essence », conclut le ministre.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Plantes envahissantes: l'Estrie parmi les régions les plus touchées

Plantes envahissantes: l'Estrie parmi les régions les plus touchées
Haute vitesse en moto: trois contraventions salées en une journée

Haute vitesse en moto: trois contraventions salées en une journée
NOS RECOMMANDATIONS
La belle histoire de Travis Cormier

La belle histoire de Travis Cormier
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu

Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherbrooke Auto Occasion
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 juillet 2018
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Deux Expos joueront contre les meilleurs du pays Par Vincent Lambert Jeudi, 19 juillet 2018
Deux Expos joueront contre les meilleurs du pays
Disparition de Michaël Fortin-Turcotte Par Cynthia Dubé Vendredi, 20 juillet 2018
Disparition de Michaël Fortin-Turcotte
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant Par Cynthia Dubé Jeudi, 19 juillet 2018
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous