Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
23°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Restaurant Auguste
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 5 juillet 2018

Plus de 140 transports en ambulance par jour



 Imprimer   Envoyer 
Les conséquences reliées à la canicule des six derniers jours auront été importantes en Estrie.

La canicule qui s'est installée un peu partout sur le territoire estrien tire bientôt à sa fin après six jours de chaleur importante. Les transports en ambulance ont été plus élevés et sept décès ont été confirmés par le CIUSSS de l'Estrie-CHUS. La Ville de Sherbrooke a d'ailleurs insisté ce matin dans un point de presse à ce que chaque personne veille l'une sur l'autre pour éviter toute autre tragédie.

Les conséquences reliées à la canicule des six derniers jours auront été importantes en Estrie. Une quarantaine de problèmes de santé liés possiblement à la chaleur - dont sept décès jusqu'à aujourd'hui - ont été confirmés par le CIUSSS de l'Estrie-CHUS ce matin à l'hôtel de ville de Sherbrooke. L'ensemble desdits cas répertoriés est survenu sur l'ensemble du territoire desservi par le CIUSSS de l'Estrie-CHUS et pas seulement dans un seul endroit.

« Il n'y a pas eu de concentration dans un secteur précis, a indiqué Mélissa Généreux, directrice de la Santé publique. Les personnes décédées étaient des personnes âgées ou bien des personnes atteintes de maladies chroniques diverses. On se rend compte que certaines n'étaient pas nécessairement bien connues du réseau de la santé. L'ensemble des décès est survenu en communauté et non en milieu hospitalier ou CHSLD. On ne parle donc pas seulement de personnes isolées. »

En moyenne, chaque jour, le CIUSSS de l'Estrie-CHUS compte une centaine de transports en ambulance. Au cours des quatre derniers jours, cette statistique est passée à 140 pour l'ensemble du territoire. Les visites aux urgences n'ont pas été anormalement élevées, mais il y a tout de même eu une augmentation toutes causes confondues.

« On invite la population à être vigilante, a insisté Mme Généreux. L'objectif est d'éviter tout autre décès lié à la chaleur. Des recommandations ont été émises à l'ensemble des municipalités desservies par le CIUSSS de l'Estrie-CHUS. On a demandé à ce qu'elles trouvent des stratégies appropriées pour leur propre réalité afin d'intensifier les manières de rejoindre les groupes qu'on dit plus à risque. Certaines personnes décédées n'étaient pas rejointes par le réseau de santé traditionnel. C'est vraiment sur la base de nos observations qu'on souhaite intensifier les interventions. »

La Ville lance un appel à la population

Ce matin, la Ville de Sherbrooke, par l'entremise de l'Organisation municipale de sécurité civile, a demandé l'aide de la population pour que chaque personne veille l'une sur l'autre. Même chose pour les propriétaires de logements, invités à visiter leurs voisins ou locataires afin de s'assurer de leur bon état physique durant cette période caniculaire.

« En cette période de chaleur extrême, longue et éprouvante, il faut s'informer de l'état de santé de nos proches, a indiqué avec émotions le maire de Sherbrooke, Steve Lussier. Je suis perturbé concernant le nombre de décès. Nous sommes nombreux à souffrir. Certains plus que d'autres, évidemment. Pensons aux personnes âgées ou celles à mobilité réduite. L'Organisation municipale de sécurité civile travaille actuellement depuis lundi dernier à assurer la sécurité à la population. »

Lors des derniers jours, la Ville de Sherbrooke a adopté, rappelons-le, des mesures pour assurer la sécurité de sa population telles que le prolongement des heures de baignades aux différents plans d'eau ou l'accessibilité gratuite au Service de transport de Sherbrooke (STS). Aujourd'hui, elle va plus loin en demandant l'aide de la population.

« On demande l'aide des citoyens afin d'éviter d'autres incidents tragiques et d'autres mortalités, a souligné Stéphane Simoneau, coordonnateur des mesures d'urgence à la Ville de Sherbrooke. Plusieurs personnes sur notre territoire sont vulnérables, soit par leur âge ou par leur état de santé. Notre capacité d'intervention fait en sorte qu'on a besoin de l'aide de la population. Et le meilleur angle qu'on a trouvé, c'est de responsabiliser les propriétaires d'immeubles à nous aider dans cette recherche. On demande à la population de prendre le temps de sonner chez son voisin pour s'assurer qu'il va bien. Même s'il y a une accalmie, la chaleur accumulée et les impacts sur santé peuvent se poursuivre. »

Est-ce que la Ville de Sherbrooke aurait pu intervenir plus rapidement? « La question se pose comme dans toute tragédie, a remarqué M. Simoneau. Il n'y a pas eu de vecteurs pour savoir dans quels secteurs étaient touchés les gens. C'est une situation exceptionnelle qui était dispersée dans toute l'Estrie. C'était donc difficile de faire du porte-à-porte de façon aléatoire. Personne ne pouvait mesurer les conséquences qu'on est en train de vivre ici pour l'Estrie, particulièrement pour Sherbrooke. »

La Ville de Sherbrooke invite la population à contacter Info-Santé au 811 en cas de problématiques liées à la chaleur. Elle déploiera également dans les prochaines heures une campagne de sensibilisation notamment sur le Web et les panneaux électroniques pour que son message soit entendu par le plus grand nombre de gens possible. Elle continuera également sa campagne entamée ce printemps, soit «La sécurité civile, c'est l'affaire de tous».

Notons par ailleurs que la Ville de Magog effectue aujourd'hui des visites à domicile sensibiliser les gens sur les précautions à prendre lors de chaleur extrême.


Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une altercation se termine en meurtre au centre-ville

Une altercation se termine en meurtre au centre-ville
Invasion à domicile dans l’est de la ville

Invasion à domicile dans l’est de la ville
NOS RECOMMANDATIONS
Le SPS veut rapidement retrouver une adolescente disparue

Le SPS veut rapidement retrouver une adolescente disparue
Les suspects comparaissent pour le meurtre de Félix Bergeron

Les suspects comparaissent pour le meurtre de Félix Bergeron
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Club de Golf de Sherbrooke
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 juillet 2018
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Les Vikings s’attaquent au meilleur de Pink Floyd Par Cynthia Dubé Mardi, 17 juillet 2018
Les Vikings s’attaquent au meilleur de Pink Floyd
Deux Expos joueront contre les meilleurs du pays Par Vincent Lambert Jeudi, 19 juillet 2018
Deux Expos joueront contre les meilleurs du pays
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé? Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous