Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Centre culturel Pierre-Gobeil 10 dec 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 12 avril 2017

La fièvre des séries débarque en ville



 Imprimer   Envoyer 
Les partisans sont prêts, et les commerces de Sherbrooke aussi. La Cage-Brasserie sportive réserve un moment de qualité aux amateurs de hockey.

Les partisans sont prêts, et les commerces de Sherbrooke aussi. La fièvre des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH) débarque en ville ce soir, et plusieurs afficheront les couleurs des Canadiens de Montréal. Écrans géants et ambiance seront du rendez-vous.

Après avoir été exclus des séries éliminatoires l'année dernière, les Canadiens de Montréal sont de retour dans le tournoi printanier. C'est la joie de plusieurs partisans et de plusieurs commerçants de la ville.

Pour bon nombre de commerces, la présence du Tricolore en séries éliminatoires a un impact considérable sur le chiffre d'affaires. « On a facilement un 30 % de plus d'augmentation du chiffre d'affaires. C'est excellent », fait valoir Luc Laplante, propriétaire du resto-bar Chez Stanley.

Pour le propriétaire du bar, Le Contact, Karim Hamrouni, une hausse du chiffre d'affaires est aussi notable. « On a une hausse d'environ 50 %, sans exagérer », explique-t-il.

Déjà pour le premier match opposant la formation montréalaise aux Rangers de New York, plusieurs personnes ont réservé leur table.

Une ambiance au rendez-vous

Pour ce premier match du tournoi printanier, tous les commerçants ont trouvé un moyen à leur façon de faire ressentir la fièvre des séries. « On a rajouté des écrans en haute définition et un écran géant, explique M. Hamrouni. On s'est assuré que les clients puissent regarder le match, peu importe où ils sont placés. On attend de 75 à 100 personnes. On ne sait pas à quoi s'attendre, mais on sent que le monde embarque dans les séries. On attend un large public et beaucoup vont venir avec leur gilet des Canadiens », ajoute-t-il.

Pour le resto-bar Chez Stanley, tout est aussi en place pour offrir un spectacle de qualité. « C'est sûr que l'ambiance va être géniale comparativement à un mercredi normal, soutient M. Laplante. Habituellement, on a une quinzaine de réservations, mais avec le hockey, on est rendu à une centaine et plus de réservations. Je suis équipé pour le hockey. J'ai mes sirènes, mes lumières qui flashent quand les Canadiens comptent. J'ai installé deux télévisions sur la terrasse, car on va sûrement remplir la terrasse vendredi. On a une clientèle assez diversifiée et certains auront leur chandail des Canadiens », commente-t-il.

La Cage-Brasserie sportive attend près de 300 personnes ce soir et elle compte bien créer un moment. « L'ambiance devrait être survoltée, explique Jonathan Girard, directeur de la Cage-Brasserie sportive. On veut avoir l'opportunité de donner un moment aux gens à la Cage. Louis-François Marcotte sera sur place. On attend environ de 280 à 300 personnes et on a augmenté notre personnel. On s'attend à une bonne réaction de notre clientèle et devrait même voir des partisans des Rangers en plus de ceux des Canadiens », souligne-t-il.

Un achalandage pour les items sportifs

Les séries éliminatoires riment souvent avec achalandage dans les magasins de sport. Depuis deux semaines environ, plusieurs personnes se procurent des items aux couleurs du Bleu-Blanc-Rouge. « Absolument, on a remarqué une hausse d'achats. Il y a une énorme différence quand les Canadiens sont en séries », explique Yannick Godbout, copropriétaire d'Éconosports/Hockey Experts.

Ce qui semble être les éléments favoris pour les partisans, c'est les chandails. « On vend beaucoup de t-shirts avec le nom des joueurs en arrière, beaucoup de casquettes et des chandails de hockey, précise M. Godbout. Les joueurs qui sortent le plus sont Weber, Radulov, Price et Pacioretty. C'est les vedettes et les équipes de têtes qui font vendre beaucoup. L'engouement est multiplié par deux et trois quand les Canadiens sont en séries. Les gens ont commencé à s'équiper pour encourager leur équipe », souligne-t-il.

Rappelons que le premier match des séries entre les Canadiens de Montréal et les Rangers de New York aura lieu dès 19 h.


Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le pont Bernier rouvert à la population

Le pont Bernier rouvert à la population
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke

Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke

Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog

(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Groupe Custeau remet 50 000$ à l’école Larocque Par Cynthia Dubé Mardi, 11 décembre 2018
Groupe Custeau remet 50 000$ à l’école Larocque
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Des voleurs recherchés à Magog récidivent Par Vincent Lambert Jeudi, 13 décembre 2018
Des voleurs recherchés à Magog récidivent
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous