Théâtre des employés du CHUS
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La mère de Félix Desautels-Poirier remercie tous ceux qui ont envoyé des messages d'encouragement à la famille.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Commerce Shebrooke - Animation défilé de Noël
ACTUALITÉS / Estrie
Alexandre Paquette Par Alexandre Paquette

Samedi, 31 octobre 2015

Des étudiants-zombies pour le don d’organes



 Imprimer   Envoyer 

Pour une troisième année, des étudiants en médecine, sciences infirmières, physiothérapie et ergothérapie de l'Université de Sherbrooke profiteront de l'Halloween pour mener la campagne Bonbons et Bons Dons.

Afin de démystifier de manière ludique le don d'organes, des étudiants prendront d'assaut les rues de 16 h 30 à 20 h.

Ils iront cogner aux portes pour entrer en communication avec les gens et leur rappeler l'importance du don d'organes.

Les autocollants de consentement, fournis par Transplant Québec, seront distribués à ceux qui voudront les apposer au dos de leur carte d'assurance-maladie.

L'an dernier, 65 étudiants-zombies ont visité plus de 750 maisons dans
13 quartiers de la ville.

Des mythes à déboulonner

Les étudiants-zombies veulent profiter de l'activité pour déboulonner certains mythes qui ont la vie dure.

« Les gens ont la crainte qu'en consentant au don d'organes, les médecins vont moins les traiter en fin de vie pour donner leurs organes », explique Philippe Robert, étudiant en médecine et coordonnateur local du comité de santé publique d'IFMSA-Québec à Sherbrooke.

Cette crainte n'est pas fondée dans la mesure où le don se fera après la mort du patient. Le médecin traitant n'est pas le même que pour celui qui recevra les organes.

Les gens refusent également souvent de signer leur carte à cause de leur âge et leur état de santé.

« Il n'y a pas d'âge limite pour le don d'organe. C'est le médecin qui va décider sur les organes sont en bon état. Si le foie est malade, le rein est peut-être en
santé! », ajoute-t-il.

Il souhaite que le don d'organes fasse partie du processus de fin de vie des gens.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Saisie de 78 bouteilles à la Taverne Urbaine

Saisie de 78 bouteilles à la Taverne Urbaine
Boulevard René-Lévesque: ouverture repoussée en juin

Boulevard René-Lévesque: ouverture repoussée en juin
NOS RECOMMANDATIONS
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke

Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation

Tentative de meurtre pour une histoire de séparation
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
Catherine Côté
Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Domino's Pizza
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound) Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire Par Cynthia Dubé Mardi, 14 novembre 2017
Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous