Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Coopérative funéraire de l'Estrie 2 oct 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Alexandre Paquette Par Alexandre Paquette

Samedi, 31 octobre 2015

Des étudiants-zombies pour le don d’organes



 Imprimer   Envoyer 

Pour une troisième année, des étudiants en médecine, sciences infirmières, physiothérapie et ergothérapie de l'Université de Sherbrooke profiteront de l'Halloween pour mener la campagne Bonbons et Bons Dons.

Afin de démystifier de manière ludique le don d'organes, des étudiants prendront d'assaut les rues de 16 h 30 à 20 h.

Ils iront cogner aux portes pour entrer en communication avec les gens et leur rappeler l'importance du don d'organes.

Les autocollants de consentement, fournis par Transplant Québec, seront distribués à ceux qui voudront les apposer au dos de leur carte d'assurance-maladie.

L'an dernier, 65 étudiants-zombies ont visité plus de 750 maisons dans
13 quartiers de la ville.

Des mythes à déboulonner

Les étudiants-zombies veulent profiter de l'activité pour déboulonner certains mythes qui ont la vie dure.

« Les gens ont la crainte qu'en consentant au don d'organes, les médecins vont moins les traiter en fin de vie pour donner leurs organes », explique Philippe Robert, étudiant en médecine et coordonnateur local du comité de santé publique d'IFMSA-Québec à Sherbrooke.

Cette crainte n'est pas fondée dans la mesure où le don se fera après la mort du patient. Le médecin traitant n'est pas le même que pour celui qui recevra les organes.

Les gens refusent également souvent de signer leur carte à cause de leur âge et leur état de santé.

« Il n'y a pas d'âge limite pour le don d'organe. C'est le médecin qui va décider sur les organes sont en bon état. Si le foie est malade, le rein est peut-être en
santé! », ajoute-t-il.

Il souhaite que le don d'organes fasse partie du processus de fin de vie des gens.


Vieux Clocher Magog 17 sept 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Distraction au volant : principale cause de collisions

Distraction au volant : principale cause de collisions
NOS RECOMMANDATIONS
Jacques Rougeau et les élections…

Jacques Rougeau et les élections…
La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»

La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Rythme FM C’est Isabelle qui paye
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)

Me Michel Joncas
Jeudi, 20 septembre 2018
Bière et tout-terrain

Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

Jacinthe Dubé
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Le Comptoir gourmand du centro maintenant en ligne Par Cynthia Dubé Mardi, 18 septembre 2018
Le Comptoir gourmand du centro maintenant en ligne
La communauté derrière Èva Par Vincent Lambert Mercredi, 19 septembre 2018
La communauté derrière Èva
Le hockey, de père en fils Par Vincent Lambert Jeudi, 20 septembre 2018
Le hockey, de père en fils
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous